RMC Sport

France-Allemagne: Griezmann explique son doublé par la présence de sa mère… et par sa nouvelle coupe

Antoine Griezmann avait marqué un doublé la dernière fois que sa mère était présente en tribunes. L’international français s’est donc senti obligé de récidiver contre l’Allemagne (2-1), ce mardi. Il aussi expliqué sa réussite par son changement de coupe de cheveux.

Kylian Mbappé s’est fait plus discret à la finition, Antoine Griezmann a donc surgi pour éteindre l’Allemagne (2-1) en Ligue des nations, ce mardi. Quand ce n’est pas l’un qui frappe, c’est l’autre. L’équipe de France peut se targuer d’avoir dans ses rangs deux joueurs en lice pour le Ballon d’Or. Dans les moments de doute, ça compte double.

"Ma mère m'a mis la pression"

Antoine Griezmann a donc amorcé le réveil des Français de la tête mardi dernier, peu après l’heure de jeu (62e). Heureux comme un gosse, il a expliqué la raison principale de sa performance, achevée par un doublé sur penalty. "Il y avait ma mère dans la tribune et elle m’a mis la pression, a-t-il raconté à la FFF. Elle voulait que je fasse un bon match. La dernière fois qu’elle était là, c’était en Ligue des champions, contre Bruges… doublé ! Et là, elle était là ce soir… doublé!"

Une histoire de cheveux, aussi

C’est mathématique, la FFF devrait songer à inviter la maman d’Antoine Griezmann plus souvent. Mais ce n’était pas gagné pour autant. Il aura aussi fallu compter sur l’adresse chirurgicale de Lucas Hernandez à la passe. Et un soin capillaire efficace. "En plus là, t’as vu, pendant l’entraînement, ça ne passait pas hein. Mais c’est la frappe de Lucas. Il m’a mis une frappe sur la tête. C’est la preuve qu’il ne faut pas couper (ses cheveux, ndlr)", a plaisanté Griezmann, un peu taquin avec son coéquipier de l’Atlético de Madrid.

QM