RMC Sport

France-Allemagne: Il n'y avait pas penalty sur Matuidi pour Quiniou

Joël Quiniou, notre consultant pour l’arbitrage, estime que le penalty sifflé pour la France contre l'Allemagne (2-1), ce mardi en fin de match, est très discutable. Transformé par Antoine Griezmann, il a pourtant offert un précieux succès, synonyme de grand pas vers la qualification pour Bleus de Didier Deschamps, en Ligue des nations.

L’équipe de France s’en sort à bon compte, ce mardi en Ligue des nations. Au regard de la domination allemande en première période et du réveil français en seconde, un match nul aurait sans doute été plus équitable. D’autant que le penalty de la victoire (2-1) sifflé en faveur des Bleus de Didier Deschamps en fin de match (79e) n’est pas évident pour tout le monde, c’est le moins qu’on puisse dire. Selon Joël Quiniou, notre consultant pour l’arbitrage, l’arbitre aurait pu ne pas siffler penalty, l’action étant sujette à interprétation.

>> A lire aussi: Manu Petit taille la défense des Bleus

"C'est plutôt Matuidi qui vient buter sur Hummels"

"On a plutôt l’impression que Hummels se jette, analyse l’ex-arbitre international. Il y a toujours des conséquences sur des gestes qu’on ne maîtrise pas et quand on ne touche pas le ballon. Mais en l’occurrence, on ne peut pas dire qu’il touche le pied ou la cheville de Matuidi. C’est plutôt Matuidi qui vient buter sur Hummels. C’est toujours un problème d’interprétation parce que Hummels doit aussi savoir maîtriser son geste. Mais ce n’est pas vraiment Hummels qui fait faute. Cette faute est discutable."

QM