RMC Sport

France-Allemagne : les notes

Philipp Lahm et Franck Ribéry

Philipp Lahm et Franck Ribéry - -

Attendu au tournant, Franck Ribéry s’est démené sans compter face à des adversaires qu’il connait par cœur pour les côtoyer en Bundesliga. Mais la générosité retrouvée du joueur du Bayern n’a pas payé. Retrouvez les notes de tous les Bleus.

Hugo Lloris : 5,5
Impeccable sur sa ligne et dans les airs, Lloris a grandement rendu service aux Bleus. L'ancien lyonnais a démarré sa soirée en effectuant une très belle sortie dans les pieds de Mesut Ozil dès la 6e minute. Avant de sortir le grand jeu, de se déployer magistralement à la 21e minute en détournant une tête allemande sur sa barre transversale. Pour le reste, Lloris ne peut pas grand-chose sur les deux buts.

Patrice Evra : 5
Intéressant offensivement, Patrice Evra s'est rarement laissé déborder par le joueur du Bayern Munich, Thomas Muller. Sur la gauche, Evra a souvent combiné intelligemment avec Franck Ribéry. Avec un peu plus de réussite de la part de Benzema, Evra aurait pu être l'auteur d'une passe décisive après avoir ajusté un très bon centre. 

Mamadou Sakho : 5
Le Parisien continue de faire preuve d'approximation dans le placement. Sakho a souvent fait preuve de puissance, d'autorité dans les duels notamment face à Mario Gomez. Le défenseur central accuse un léger temps de retard sur le premier but allemand, qui aurait pu éviter l'ouverture du score.

Laurent Koscielny : 5
Remplacé par Adil Rami à la 45e, Laurent Koscielny a retrouvé sa sérénité et sa solidité en première mi-temps. Le joueur d'Arsenal a souvent fait preuve d'un très bon placement défensif. Fait assez rare, le Gunner a pris l'avantage sur Mario Gomez lors de plusieurs duels aériens.

Adil Rami : 4
Souvent en retard sur les percées des attaquants allemands, le joueur de Valence était à la peine physiquement. Sale mi-temps pour le joueur de Valence.

Bacary Sagna : 5,5
Après une première mi-temps intéressante d’un point de vue offensif, Bacary Sagna a disparu au retour des vestiaires. Souvent mis en difficulté par Lukas Podolski, le joueur d'Arsenal a été à la peine défensivement. À noter de sa part un très bon retour défensif à la 30e minute. Pour un retour, le Gunner s’en sort plutôt bien.

Blaise Matuidi : 5
Efficace, serein, Matuidi continue sa très belle année même en bleu. Le Parisien a perdu très peu de ballon et a effectué le travail invisible voire ingrat à la récupération. Par son pressing incessant, l'ancien stéphanois a poussé les Allemands à la faute. Remplacé par Capoue à la mi-temps.

Etienne Capoue : 3,5
Une rentrée très peu inspirée pour le Toulousain qui est à l'origine du second but allemand, après une mauvaise passe à Valbuena. 

Yohan Cabaye : 4,5
Cabaye avait très bien débuté son match. Lors des 20 premières minutes, l'ancien lillois a joué son rôle de sentinelle et a fait preuve d'une belle aisance technique. Avant de retomber dans une timidité inquiétante au vu de ses qualités techniques. Il n'a pas assez eu d'influence sur le jeu des Bleus.

Franck Ribéry : 6
Il ne voulait absolument pas perdre face à ses coéquipiers du Bayern Munich. Dans ce contexte, l'ancien marseillais a tout tenté. Par ses contre-attaques rapides, ses multiples dribbles, Ribéry a déstabilisé les Allemands. Et confirmation, « Kaiser Franck » joue de nouveau libéré sous le maillot tricolore.

Mathieu Valbuena : 7
Mathieu Valbuena a fait du Mathieu Valbuena. Le Marseillais a été remuant, il a souvent déboussolé la défense allemande. Très percutant, le buteur français du soir a été le meilleur tricolore ce soir. Remplacé par Menez.

Moussa Sissoko : 5
Positionné dans un rôle de milieu offensif droit peu habituel pour lui, le joueur de Newcastle a été solide défensivement en première mi-temps. Emprunté sur les phases défensives, l'ancien toulousain a essayé de soulager Bacary Sagna. Remplacé par Giroud. Bonne entrée du joueur d'Arsenal qui a essayé de gêné les relances des défenseurs allemands.

Karim Benzema : 4
Peu en réussite ce soir, l'attaquant du Real Madrid -désespérément muet depuis son doublé face à l’Estonie en juin dernier- n'a pas trouvé la solution face aux défenseurs allemands. L'ancien lyonnais a multiplié les appels peu inspirés. En vain.

dossier :

Franck Ribéry

Mohamed Bouhafsi