RMC Sport

France-Croatie: Griezmann explique pourquoi il a laissé Giroud tirer le penalty

Après trois échecs consécutifs dans l'exercice, Antoine Griezmann a laissé Olivier Giroud tirer et marquer un penalty face à la Croatie (4-2), mardi. Un choix discuté entre les deux hommes.

Antoine Griezmann a rejoint Zinedine Zidane au nombre de buts marqués en équipe de France (31), mardi face à la Croatie (4-2). L'attaquant a même eu l'occasion de dépasser le double Ballon d'or sur un penalty accordé après un main d'un défenseur croate. Un exercice qu'il exécute régulièrement en sélection. Mais cette fois, il a décidé de passer son tour et c'est Olivier Giroud qui a transformé la sentence pour amplifier le score et se rapprocher lui de Michel Platini, détenteur du deuxième total de buts en sélection (41). 

La décision a été prise en accord avec le joueur de Chelsea. Elle intervient surtout après trois échecs consécutifs de Griezmann sur penalty en équipe de France. Le dernier en date remonte à samedi avec un ballon expédié dans les tribunes dans le temps additionnel de la courte victoire en Suède (0-1).

"Un petit truc entre nous deux"

"Il y a des moments comme ça où les penos ne rentrent pas, confie-t-il sur RTL. J'ai eu la même chose il y a deux ou trois ans où j'en avais raté six d'affilée (il compte peut-être des tirs au but). Il faut que je continue à les travailler. Comme j'avais déjà marqué (lors du match face à la Croatie), Olivier savait très bien que c'était à lui de le prendre. On a ce respect, cette confiance et ce petit truc entre nous deux: s'il y en a un qui n'a pas marqué, l'autre le prend. Il n'y a pas de souci."

Depuis le début de sa carrière, Griezmann a manqué six penalties au total, pour 12 réussis, clubs et sélection compris. Après ses deux échecs avec les Bleus en septembre 2019, il avait laissé Giroud tirer et marquer les deux suivants en octobre. Comme l'attaquant l'a de nouveau suppléé avec succès contre la Croatie, Griezmann devrait reprendre position devant le point de penalty lorsque la prochaine occasion se représentera.

NC