RMC Sport

France-Espagne: une bonne Roja, la vidéo et Deulofeu, c'était trop pour ces Bleus

La France s'est inclinée face à l'Espagne en amical ce mardi (0-2), au terme d'un match largement dominée par la Roja et qui a basculé... avec l'arbitrage vidéo.

Encouragement pour Mbappé, avertissement pour Bakayoko

Pour sa première titularisation en équipe nationale, Kylian Mbappé, très attendu, n'a pas renversé l'Espagne à lui tout seul. Et ça aurait été bien trop lui demander. Mais sur quelques accélérations et prises de balle, il a en tout cas prouvé que sa place chez les Bleus n'était pas usurpée et son heure passée sur la pelouse du Stade de France en appelle bien d'autres encore. Son coéquipier à Monaco, Tiémoué Bakayoko, a lui moins bien vécu son baptême du feu, avec une grosse erreur qui amène le penalty de David Silva, quelques minutes après son entrée en jeu.

>> Les notes du match

Giroud avait pourtant prévenu Lloris

Les Bleus, qui avaient jusque-là bien résisté malgré l'ultra-possession espagnole, qui a parfois frisé les 70%, ont donc fini par s'incliner sur l'erreur de Bakayoko et le penalty transformé par David Silva (69e). L'Espagnol a pris Hugo Lloris à contrepied, alors qu'Olivier Giroud, avait indiqué à son gardien de quel côté plonger. Note pour plus tard : écouter Olivier.

>> France-Espagne en direct : les Bleus sont tombés sur plus fort

-
- © -

La vidéo fausse un peu l'ambiance mais sauve le résultat

Il va falloir s'y habituer : la vidéo provoque des émotions contradictoires, et le public du Stade de France n'a pas bien su sur quel pied danser. A deux reprises, les images ont déjugé l'arbitre, avec dans un premier temps un but refusé au Bleu, puis un but somptueux accordé à l'Espagne en deux temps. Des changements lourds au tableau d'affichage pour ces décisions à retardement forcément difficiles à suivre des tribunes. Particulier pour les supporters, mais justice est faite.

>> VIDEO. France-Espagne : Piqué demande à Mbappé de lui donner son maillot

Deulofeu a tout changé

Entrée parfaite du Milanais Gerard Deulofeu (2e sélection), qui a fait basculer une rencontre qui peinait à basculer du côté de l'Espagne, malgré la nette domination. Après avoir remplacé Pedro à la 67e, il obtient le penalty à la 69e, avant de marquer le but du KO à la 78e, à la conclusion d'une action supersonique. Un coaching gagnant de Lopetegui pour une victoire au final largement méritée. La vidéo et Deulofeu étaient de trop pour les Bleus ce mardi.

>> VIDEO. France-Espagne: Mbappé tout près de marquer sur son 1er tir, Lloris sauveur face à Iniesta

A.T.