RMC Sport

France-Irlande, l'après-match en direct: "De bonnes choses" selon Deschamps

Nabil Fekir

Nabil Fekir - AFP

L'équipe de France a gagné 2-0 contre l'Irlande grâce à des buts de Giroud et Fekir. Une bonne façon de démarrer la série de trois amicaux pré-Coupe du monde.

[00h17]

Sidibé : "L'objectif était de me rassurer"

[00h16]

Mandanda : "Un match sérieux de notre part"

[23h57]

Kylian Mbappé sur Adrien Rabiot : "Je ne suis personne pour lui donner des leçons..."

[23h50]

Kylian Mbappé après France-Irlande : "Les fulgurances, c'est bien mais un attaquant se doit d'être décisif"

Kylian Mbappé regrette de ne pas avoir été décisif : "Un attaquant se doit d’être décisif. Les fulgurances, c’est bien, mais ce n’est pas ce qui fait gagner un match. Ce qui fait gagner un match, c’est quand le ballon passe la ligne. C’est le plus important. Les fulgurances, ça met en confiance, pour pouvoir être efficace et utile pour l’équipe."

[23h37]

Corentin Tolisso après France-Irlande : "Je me suis bien senti ce soir, j'étais en confiance"

[23h32]

Didier Deschamps après France-Irlande : "C'est une étape importante pour Benjamin Mendy"

[23h31]

Didier Deschamps après France-Irlande : "Dans les intentions, le mouvement et la disponibilité, on a fait de bonnes choses"

[23h29]

Olivier Giroud sur TF1 : "Beaucoup de caractère"

"Content sur le plan personnel, même si je n'ai pas eu beaucoup d'occasions à me procurer ce soir. Je nous ai sentis bien en jambes, même si on n'a pas pu finaliser nos efforts durant ce match. Je retiendrai surtout le très bon état d'esprit, la très bonne entame de match qu'on a pu avoir. On a fait preuve de beaucoup de caractère, l'envie d'imposer notre jeu. Après on connaissait leurs qualités mais on était sûrs des nôtres aussi. C'est bien, maintenant c'est perfectible. On aurait pu être plus dangereux, mettre plus de buts, mais en tout cas je pense qu'on a pris beaucoup de plaisir ce soir. (Sur l'intensité du match) Les Irlandais je les connais, ils jouent tous en Premier League en Angleterre. Donc on le savait, on s'y attendait. Mais on a quand même essayé de jouer un maximum au sol et en passant par les côtés parce qu'on savait qu'ils défendaient avec une défense très étroite, serrée dans l'axe. C'était compliqué des fois de trouver nos attaquants, mais c'est bien d'être efficaces. Contre ce genre d'équipe à bloc bas, c'est toujours difficile de marquer les premiers buts. On a su le faire et se mettre à l'abri."

[23h28]

Didier Deschamps sur TF1 : "Beaucoup de bonnes choses"

"Beaucoup de bonnes choses dans l'état d'esprit et la volonté de se rendre utile pour le collectif. Après, il y a de la qualité. C'est vrai que la deuxième période, le dernier quart d'heure dans ces conditions (pluie battante), ce n'est plus du football, mais c'est un bon match de préparation par rapport au gros travail qu'on a effectué. Il y avait du jus, du peps, c'est bien. (Sur Benjamin Mendy) Il a dû se libérer un peu sur les premiers ballons, il n'y a pas de souci par rapport à sa blessure, c'est une question de rythme. C'est bien de faire une heure. A ce niveau-là aujourd'hui, c'est très positif."

C'est terminé, la France s'impose 2-0 contre l'Irlande dans un amical dominé de bout en bout. Le dernier quart a été le moment le plus convaincant (un lien avec la pluie qui s'était alors calmée ?) et c'est à ce moment-là que Fekir et Giroud ont marqué.

Le job est fait. Les latéraux Sidibé et Mendy ont rassuré, Tolisso a marqué des points. On se retrouve vendredi à 21h00 pour le prochain amical, à Nice contre l'Italie.

[90'+3]

Mandanda aura finalement eu du travail : belle sortie dans les pieds d'un attaquant étrangement seul. Corner repoussé, Dembélé part difficilement et sert Griezmann en profondeur... le ballon s'arrête totalement à cause d'une flaque. Coup de sifflet final, c'est mieux ainsi.

[90'+2]

Il y a des flaques sur le terrain qui rendent la conduite de balle très aléatoire. Allez, c'est bientôt fini.

[90'
2-0]

Deschamps demande au quatrième arbitre de ne pas mettre d'arrêts de jeu (on le comprend). Griezmann fait briller Doyle une dernière fois en tirant de loin.

[88']

Mandanda a été au chômage technique, mais on a pu entrapercevoir ce qui sera l'une des grosses faiblesses de l'équipe de France au Mondial : le maillot gardien, et ses ornements roses et jaunes.

[85']

France-Irlande : suivez l’après-match exceptionnel sur BFMTV, BFM Sport et RMC !

France-Irlande, c’est bientôt fini sur le terrain. Mais ça continue à la télé sur BFMTV et BFM Sport, ainsi qu’à la radio sur RMC, avec un dispositif exceptionnel !

Christophe Dugarry, Emmanuel Petit et Frank Leboeuf débriefent dans l’édition spéciale de BFMTV. Jean-Louis Tourre, Pierre Ducrocq et Laure Lepailleur vous attendent dans l’After sur RMC et BFM Sport. La soirée ne fait que commencer !

Cliquez ici pour regarder BFMTV

Cliquez ici pour regarder BFM Sport

[83'
2-0]

Pavard remplace Sidibé (et un Irlandais en remplace un autre)

[79']

Williams remplace Long. Ça va être intéressant tactiquement (non, je déconne, on attend tous la fin).

[77']

Les adversaires doivent être heureux de voir sortir Tolisso et Mbappé. Un peu moins de voir entrer Pogba et Dembélé.

[75']

Ça ressemble vraiment à une fin de match amical : la France fait tranquillement tourner le ballon et les Irlandais sont crevés et ne font même plus le pressing.

[73'
2-0]

[69']

Graham Burke des Shamrock Rovers entre en jeu et fait donc ses débuts internationaux ! (je suis vraiment obligé de googliser tous les noms, donc je vais me concentrer sur l'équipe de France)

[66']

Mbappé voit plus vite que tout le monde dans la surface. Et même que ses coéquipiers : sa passe à Giroud à l'instant n'est pas reprise par le numéro 9, qui ne s'y attendait pas.

[63']

Trois changements côté Bleu : Hernandez, Kimpembé et Griezmann remplacent Mendy, Umtiti et Fekir.

Il y avait eu deux remplacements pour les verts il y a quelques minutes.

[61']

Tête plongeante de Matuidi qui n'est pas sans rappeler les plus belles têtes plongeantes de Platini, à l'exception du fait qu'elle est en plein sur le gardien.

[60']

ALERTE MERCATO !

On ne s'attendait pas vraiment à un gros coup le 28 mai, mais Liverpool vient d'officialiser la venue de Fabinho. Un beau renfort pour les Anglais, une grosse perte pour Monaco.

[57'
2-0]

Rami a la tête qui tourne après s'être pris un Irlandais sur la caboche sur l'un de ses propres tacles. Le football rugueux qu'on aime.

[54']

Du monde à l'échauffement côté Français et notamment Griezmann (message qui ne vous fera pas plaisir si vous êtes défenseur irlandais).

[51']

Doyle se rattrape (un peu) ! Giroud est servi à l'entrée de la surface, se retourne et tire sur la droite du gardien irlandais. Le portier de Bradford (j'ai googlisé) se détend bien et sort une belle horizontale.

[50']

Les Irlandais viennent de faire au moins 5 passes d'affilée. C'est du tiki-taka par rapport à la première période.

[46']

C'est reparti avec les 22 mêmes acteurs.

Les deux buts du match en vidéo. Si Doyle peut continuer dans la même voie que sur le deuxième, ça nous arrangerait au niveau du spectacle.

C'est la pause sur ce score de 2-0. Match à sens unique, mais les Bleus ont eu du mal à trouver la faille. Ça a finalement été fait en fin de première période par Giroud et Fekir. 

[

44'
2-0

]

BUT !!!

C'EST COMME LE KETCHUP, ÇA VIENT TOUT D'UN COUP !

Fekir a le ballon côté gauche de la surface. Petits mouvements pour se créer un peu d'angle, tir du droit, Doyle repousse des deux poings... mais ça part en arrière et rentre dans le but après un rebond. 

[

40'
1-0

]

BUT !!!

GIROUD TROUVE LA FAILLE !

Il peut marquer même quand il est totalement invisible. Sur un corner de Fekir, GIroud surgit au second poteau. Sa tête est repoussée par le gardien, mais il est encore là pour la pousser au fond (et y était même une troisième fois si besoin, mais la balle avait été dégagée derrière la ligne par un défenseur).

[38']

POTEAU !

Bon travail de Sidibé sur le côté droit. Le latéral trouve Tolisso plein centre à 25 mètres. Pas de tergiversation et frappe sans contrôle, qui va s'échouer sur le poteau alors que Doyle était battu. Dommage, le joueur du Bayern méritait ça pour valider sa très bonne première période.

[35']

Intrusion d'Adrien Rab... d'un ado sur la pelouse. Il est sorti par les stadiers après un beau petit tour. Carrière internationale plus longue que Jurietti.

[34']

300 passes à 40 pour l'instant. Pas la peine de vous préciser en faveur de qui.

[32']

Giroud, pas très en vue, chope enfin un ballon de la tête. Mais ce n'est pas cadré.

[31']

Mbappé arrive à enchaîner dans la surface et frappe à ras de terre. Doyle se couche bien pour repousser, malgré son 1m96.

[27']

C'est le siège sur le but de Doyle. Les Irlandais ne sortaient déjà pas beaucoup, ils sont en ce moment totalement acculés dans leurs 25 derniers mètres.

[25']

Mendy a enfin un peu d'espace devant lui et envoie une frappe lourde repoussée des deux poings par Doyle. Le corner, joué rapidement, ne donne rien.

[22']

Ça a beaucoup parlementé entre Mbappé et Fekir pour le coup franc. Le Lyonnais s'en charge et fait bien passer le ballon au-dessus du mur, mais c'est à côté.

[21']

Premier carton jaune du match pour McLean pour une intervention pas très propre (not very McLean) à l'entrée de la surface sur Matuidi suite à un corner.

[17']

Après le pied droit, Mbappé tente sa chance du gauche. Son enroulé ne trouve toujours pas le cadre.

[15']

Déjà plusieurs contrôles foirés, les conditions n'aident sans doute pas à voir un grand match pour l'instant.

[12']

Ça manque un peu de mouvement pour l'instant. Mbappé et Fekir, notamment, font quelques différences balle au pied mais ça ne donne rien par la suite.

[8']

Petite main d'un Irlandais dans la surface, mais c'était suite à une aile de pigeon devant lui à bout portant. Rien de sifflé, fort logiquement.

[8']

Fekir et Mbappé, ailiers sur le papier, rentrent beaucoup et laissent les couloirs à Sidibé et Mendy.

[5']

Nouvelle accélération de Mbappé qui fait rugir le Stade de France. Le Parisien semble très en jambes.

[3']

Mbappé frappe du plat du pied à l'entrée de la surface et tente d'enrouler dans la lucarne. Ça passe à un petit mètres du but.

[1']

Passe en retrait d'Umtiti pour Mandanda. Un attaquant irlandais vient vite au pressing et le gardien dégage sur un côté. Pas dans l'axe, cette fois-ci.

C'est parti pour ce premier match amical d'une série de trois avant la Coupe du monde 2018 ! On met la compo irlandaise pour les puristes.

[21h04]

Bel hommage en applaudissements lors de la diffusion d'une vidéo récapitulant la carrière de Henri Michel.

[21h00]

Place à La Marseillaise après l'hymne irlandais. Les derniers couplets sont interprétés a cappella par le Stade de France.

[20h58]

L'orage s'est calmé au moment où les joueurs entrent sur la pelouse devant un immense tifo "Allez les Bleus".

[20h45]

La FFF est en train de faire son chiffre d'affaire annuel grâce à la vente de ponchos. Merci les orages.

[20h31]

On aura forcément un œil sur certains secteurs, comme avant chaque compétition internationale. Si la tactique est annoncée en 4-3-3, on guettera ainsi comment Mbappé et Fekir se comportent sur les ailes et si le système ne tourne pas au 4-4-2 losange. Les états de forme des uns et des autres seront aussi disséqués longuement.

[20h14]

C'est le déluge au Stade de France ! 

Il pleut des cordes à Saint-Denis, à environ 45 minutes du coup d'envoi de France-Irlande. Et l'orage devrait s'accompagner de grêle vers 20h45.

JRe

[20h07]

La compo attendue

Certains Bleus étant ménagés (Lloris, Kanté, Pogba, Griezmann), la compo qui était attendue est confirmée. Le trio Fekir-Giroud-Mbappé est aligné en attaque.

[20h04]

La compo de l’équipe de France :

Mandanda – Sidibé, Rami, Umtiti, Mendy – Nzonzi, Tolisso, Matuidi – Fekir, Giroud, Mbappé

[19h30]

Frank Leboeuf : "Tolisso devrait être titulaire avec les Bleus à la place de Pogba"

[19h30]

Djibril Sidibé et Benjamin Mendy attendus au tournant

[19h28]

Les Bleus sont arrivés au Stade de France

[19h07]

Même pour le docteur Paclet, ancien médecin des Bleus, il est difficile de se prononcer sur Benjamin Mendy

[19h06]

Dugarry ne voit pas une triplette Fekir-Mbappé-Griezmann avec Deschamps

[18h51]

Noël Le Graët au déjeuner des Bleus 

Noël Le Graët, le président de la FFF, a déjeuné avec les joueurs de l'équipe de France ce lundi, à leur hôtel d’Enghien. Comme il avait l’habitude de le faire à chaque rassemblement. Mais cette fois-ci, il a choisi l’hôtel de mise au vert car son agenda ne lui permettait pas d’aller à Clairefontaine, avec le stage qui a débuté en milieu de semaine. Selon nos informations, Noël Le Graet a félicité le groupe de joueurs présents retenus par Didier Deschamps. Il leur a conseillé de profiter d’être ensemble pour se concentrer sur leur préparation. Un discours basé sur la confiance, des encouragements pour réussir une belle Coupe du monde, en sachant qu’ils auront le soutien de la part des Français. Noël Le Graët a été applaudi par les joueurs réunis autour de la table du déjeuner.

JRe

[18h43]

Hommage à Henri Michel 

La FFF rendra ce lundi soir un hommage à Henri Michel, décédé le 24 avril dernier. Elle a invité d’anciens joueurs du FC Nantes et de l’équipe de France championne olympique 1984. Après avoir été reçus par Noël Le Graët, ils se rendront sur la pelouse à l’issue des hymnes avant de se joindre aux équipes de France et d’Irlande, autour du rond central, pour observer une minute de silence.

Seront présents : Michel Bensoussan, Michel Bibard, Dominique Bijotat, François Brisson, Guy Lacombe, Henri Emile, Roger Lemerre, Jean Tigana, Luc Sonor, Bernard Blanchet, Fabrice Poulain, Jean-Paul Bertrand-Demanes, Gilles Rampillon, Daniel Rodighiero.

JRe

[18h41]

Après l'Irlande, l'Italie et les Etats-Unis 

Après ce match contre l'Irlande, l'équipe de France affrontera l'Italie vendredi à Nice puis les Etats-Unis le 9 juin à Lyon. Ensuite, direction la Russie ! Le premier match des Bleus à la Coupe du monde aura lieu le 16 juin à Kazan contre l'Australie. 

[18h39]

Un petit parfum de Coupe du monde ! 

Les Bleus lancent leur préparation de la Coupe du monde avec un match amical face à l'Irlande (non qualifiée), ce lundi soir au Stade de France. Un match à suivre en direct sur RMC Sport !