RMC Sport

Lens: Fofana milite pour Clauss en équipe de France

Passé en zone mixte ce vendredi après la large victoire de Lens (4-0) face à Troyes lors de la 13e journée de Ligue 1, Seko Fofana en a profité pour militer activement pour la présence de Jonathan Clauss en équipe de France. Pour le capitaine du RCL, le latéral droit a sa place dans le groupe bleu.

Battu par Lyon (2-1) la semaine dernière, le RC Lens a repris sa marche en avant ce vendredi, avec une démonstration collective (4-0) face à Troyes, lors de la 13e journée de Ligue 1. L'occasion pour les joueurs de Franck Haise de reprendre provisoirement la deuxième place du classement. Mais surtout, le RCL continue de séduire, avec des éléments qui ne cessent de se révéler ou de confirmer, à l'image de Jonathan Clauss.

Utilisé comme piston droit dans le système de Franck Haise, Jonathan Clauss a encore régalé ce vendredi, passeur décisif sur l'ouverture du score d'Arnaud Kalimuendo (14e) et le but du 2-0 de Wesley Saïd (29e). En zone mixte après la partie, le capitaine Seko Fofana se montrait admiratif pour son coéquipier: "Mention spéciale pour Jonathan Clauss, il a tout prouvé, je pense que c'est le meilleur latéral en ce moment, a jugé le milieu de terrain. Il explose tout depuis deux ans. J'espère qu'il va continuer, il est décisif."

"Vous pouvez poser la question à tous les gars, tout le monde pense pareil"

A 29 ans, Jonathan Clauss est désormais souhaité en équipe de France par de nombreux observateurs. Mais le latéral n'a pas été convoqué par Didier Deschamps pour le prochain rassemblement, avec deux affiches comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2022. "Cela me fait un peu mal quand je ne le vois pas en équipe de France. j'espère qu'il va y aller, a souhaité Seko Fofana. Il le mérite. C'est important pour nous. Vous pouvez poser la question à tous les gars, tout le monde pense pareil. Si le sélectionneur peut m'entendre, j'espère qu'il ira. Il se donne toujours à fond, c'est un gars formidable en dehors, il mérite d'être récompensé."

La sélection de Jonathan Clauss pourrait d'autant plus faire sens avec le nouveau système utilisé par Didier Deschamps, qui utilise aussi des pistons avec une défense à 3. "On en parle souvent, j'y crois. Je pensais que c'était le match à Lyon qui allait l'amener en équipe de France mais ce n'est pas arrivé, a regretté Seko Fofana. Il faut continuer à travailler, il a toujours eu la bonne mentalité. Ce n'est pas quelqu'un qui a pris la grosse tête ou qui ne pense qu'à ça. Il mérite d'y aller mais je ne suis pas sélectionneur, je lui souhaite d'y aller d'ici la fin de saison."

GL