RMC Sport

Mondial 2018: voici le montant des primes si les Bleus vont en demies et en finale

Invité sur le plateau de Direct Bourdin vendredi sur BFM TV et RMC, le président de la Fédération française de football Noël Le Graët s’est exprimé sur les primes des joueurs de l’équipe de France à la Coupe du monde en Russie.

Les primes des Bleus ont souvent été un sujet un tabou. Depuis la Coupe du monde 2014, les choses sont beaucoup plus claires. Et transparentes. Après une longue négociation, Noël Le Graët, nouveau président de la FFF avait obtenu que les Bleus se partagent une partie de la somme allouée par la FIFA à la fédération, le reste servant à l'organisation de la compétition.

Invité de l’émission Bourdin Direct sur BFM TV et RMC, Noël Le Graët a fait le point sur ce que toucheront Kylian Mbappé et ses partenaires s’ils vont loin en Russie et a expliqué que ce dispositif était maintenu.

150.000 euros pour chaque joueur en cas de demi-finale

"La Fifa donne une somme à chaque Fédération. Les joueurs ont 30% de cette somme. C’est clair depuis la Coupe du monde au Brésil. Si on va en demi-finale, ce sera 150.000 par joueur. Et en finale 280.000 euros. Mais attention, ces sommes ne rentrent pas dans le budget fédéral. La première négociation pour les 30% a été longue mais elle est entrée dans les mœurs. L’Allemagne fait désormais la même chose et je crois que l’Italie l’envisageait aussi." Mais les Italiens ne se sont pas qualifiés pour la Coupe du monde en Russie.

Cela signifie que les primes des Bleus n'impactent pas le budget de fonctionnement de la FFF et les autres sources de revenus (notamment la belle somme allouée par Nike à la fédération) sont affectés à ce budget et au développement du foot amateur. 

La rédaction avec Bourdin Direct