RMC Sport

Nicolas Sarkozy: "On a eu une Coupe du monde fantastique, et maintenant un Tour de France exceptionnel"

Après avoir assisté à plusieurs rencontres du Mondial en Russie, Nicolas Sarkozy était présent ce mardi sur la route du Tour de France, entre Annecy et le Grand-Bornand, comblé par les succès tricolores.

Après la finale du Mondial en Russie dimanche, Nicolas Sarkozy s'est rendu ce mardi sur la route du Tour de France, entre Annecy et le Grand-Bornand. L'ancien président de la République, supporter de football et grand amateur de cyclisme, s'est exprimé, saluant le magnifique succès des Bleus et la victoire de Julian Alaphilippe.

"Une équipe qui fait honneur à la France"

"On a eu une Coupe du monde fantastique, et maintenant on a un Tour de France exceptionnel, c'est que du bonheur, a savouré l'ancien chef de l'Etat. Ça a été une très belle Coupe du monde. Les Russes l'ont organisée de manière assez exceptionnelle. Il n'y a pas eu de racisme, pas de bagarre, pas de hooliganisme."

"On a un entraîneur qui a résisté à tout, à toutes les critiques. Il avait sa stratégie depuis le début. Il a dû se dire, "s'il faut mourir, je mourrai avec mes idées", et il a gagné. On a une équipe de France qui fait honneur à la France, un mélange de plus anciens et de beaucoup plus jeunes, une équipe avec une très jeune moyenne d'âge, donc un grand potentiel, et la finale c'était exceptionnel."

"Alaphilippe, on le sentait"

Puis au sujet du héros français du jour, Julian Alaphillipe: "On le sentait, il avait un coup de pédale extrêmement dynamique, il les a lâchés les uns après les autres. J'ai été impressionné aussi par le maillot jaune (Greg Van Avermaet) qui gère les choses de manière extraordinaire. Il a un solide matelas après la première étape des Alpes, personne n'aurait mis un centime là-dessus."

RMC Sport