RMC Sport

OM: Mandanda "revanchard après les critiques", reconnaît Germain

Auteur d’un excellent début de saison dans la cage de l’OM, Steve Mandanda a été rappelé en équipe de France. Et avec la blessure d’Hugo Lloris, il sera titulaire en Islande vendredi et face à la Turquie lundi. Une juste récompense aux yeux de son coéquipier marseillais, Valère Germain.

"Il Fenomeno" est de retour. Mis de côté en juin et en septembre par Didier Deschamps, Steve Mandanda a été rappelé chez les Bleus pour les rendez-vous du 11 octobre en Islande (20h45) et du 14 octobre face à la Turquie (20h45) au Stade de France dans le cadre des éliminatoires de l’Euro 2020.

D’abord convoqué en tant que numéro 2, le Marseillais va se voir propulser titulaire après la grave blessure au coude du capitaine Hugo Lloris, out pour plusieurs mois. Le match à Reykjavik sera le premier de Mandanda avec les Bleus depuis le 26 juin 2018 et ce match sans enjeu face au Danemark durant la Coupe du monde 2018 (0-0).

"L'année dernière a été compliquée pour lui, pour tout Marseille"

En conférence de presse ce mercredi, Valère Germain, son coéquipier à l’Olympique de Marseille, a salué la bonne phase actuelle du portier de 34 ans. "On n’a jamais douté de Steve. Ceux qui sont proches de lui ont toujours cru en lui. L’année dernière a été compliquée pour lui, mais elle a été compliquée pour tout Marseille. Il revient sur un très bon début de saison. Ça reste un des grands gardiens français. Il mérite largement d’y être (en équipe de France)", a déclaré l’attaquant.

Steve Mandanda "a été revanchard par rapport à certaines critiques", reprend l’ancien Niçois et Monégasque. "Il a un ego aussi. Il me l’a dit aussi, que ça lui faisait plaisir de revenir, par rapport à ça. Il devrait jouer (avec les Bleus). J’espère qu’il va nous faire des grands matchs", ajoute Germain.

Marseille attend le retour de Payet

Celui qui a inscrit deux buts et délivré une passe décisive depuis le début de la saison a aussi évoqué Dimitri Payet, absent depuis le 21 septembre et ce carton rouge reçu contre Montpellier (1-1) qui lui a valu quatre matches de suspension. "Il est déçu de ne pas être avec nous, surtout au vu des derniers résultats depuis qu’il n’est pas là (deux matches nuls et une défaite, ndlr). Il est toujours heureux dans le vestiaire comme il l’a toujours été. Il s’entraîne bien, normalement. On a tous hâte de retrouver Bouba (Kamara) déjà et Dim et les blessés dans un second temps", confie Valère Germain.

Le natif de la cité phocéenne conclut: "Depuis qu’il (Payet) n’est pas là, ça rime avec le fait qu’on joue un peu moins bien, qu’on est un peu moins bien. On a hâte qu’il revienne."

N.B. avec Florent Germain à Marseille