RMC Sport

Pays-Bas - France : poignants hommages pour Bruxelles et Cruyff

Une minute de silence avant le coup d’envoi en mémoire des victimes des attentats de Bruxelles puis une minute d’applaudissements à la 14e minute en hommage à Johan Cruyff, disparu ce jeudi à Barcelone. Comme prévu, l’émotion était au rendez-vous au début du match entre les Pays-Bas et la France, ce vendredi à Amsterdam.

L’hommage a commencé à l’entrée des équipes. Sur le dos des enfants accompagnant les 22 acteurs sur la pelouse (où avait été déposée une rose orange), le même maillot. Celui des Pays-Bas floqué du numéro 14 si cher à Johan Cruyff. Entre la disparition de la légende néerlandaise et le respect rendu aux victimes des attentats de Bruxelles, le début de rencontre amicale entre les Pays-Bas et la France s’annonçait plein d’émotion. Il l’a été.

Avant le coup d’envoi et après la présentation des deux formations, chacune s’est alignée d’un côté du rond central pour une minute de silence respectée par tout le stade en hommage aux victimes des tragiques événements qui ont touché Bruxelles mardi. Un moment poignant.

« Merci Johan ! »

L’émotion va se poursuivre à la 14e minute de la rencontre, moment choisi pour célébrer Cruyff. Juste après le deuxième but tricolore signé Olivier Giroud, et alors que les Néerlandais s’apprêtent à donner le coup d’envoi, tifos et affiches se mettent à fleurir dans les tribunes, où on peut notamment lire un « Johan Bedankt ! » (« Merci Johan ! »).

Le long du terrain, sur les panneaux publicitaires, un seul message : « Johan Cruyff 1947-2016 ». De quoi bouleverser tout un stade – qui pourrait être rebaptisé Johan Cruyff ArenA – et provoquer une standing ovation et une salve d’applaudissements suivie par les joueurs, à l’image d’un Wesley Sneijder aux yeux humides. L’ancienne gloire de l’Ajax Amsterdam méritait bien ça.