RMC Sport

Ribéry, l’inquiétude qui tombe mal

Franck Ribéry

Franck Ribéry - -

Franck Ribéry, qui ressent toujours une forte gêne à la fesse, est incertain pour Biélorussie-France, match capital en vue des barrages. Didier Deschamps prendra une décision au dernier moment au sujet de sa participation.

Jouera, jouera pas ? Lundi soir, l’incertitude planait toujours autour de la participation de Franck Ribéry pour le match Biélorussie-France, mardi à Gomel (21h). L’ailier tricolore qui ne s’est pas entraîné samedi ni dimanche en raison d’une douleur au muscle fessier, a eu droit à une séance à part lundi soir. « Il a un travail de course à faire qu’il n’a pas fait depuis le dernier match (en Géorgie, 0-0)», a précisé Didier Deschamps en conférence de presse.

Le sélectionneur attendra sans doute le dernier moment pour prendre une décision au sujet du Bavarois. Mais l’optimisme n’est pas de rigueur dans le camp tricolore. A la veille de ce nouveau rendez-vous capital en vue de la Coupe du monde au Brésil, on a vu Franck Ribéry grimaçant au moment de descendre les marches du bus qui emmenait les Bleus à leur hôtel. 

Payet titulaire ?

« Il n’a pas totalement récupéré, confirme Didier Deschamps. Il a toujours des douleurs, une forte gêne. Il faudra voir après les efforts qu’il a faits pour savoir comment il va réagir. Il reste encore du temps pour faire des soins. » Quoiqu’il en soit, le possible forfait du meilleur joueur européen de l’année 2013 ne fait pas les affaires des Bleus et de son sélectionneur.

« Ce n'est pas anodin, par ce qu'il est capable de faire, ce qu'il a fait et réalise avec l'équipe de France », commente Deschamps. Pour remplacer Ribéry, le Basque n’a pas énormément de solution. Le Marseillais Dimitri Payet part favori pour occuper le couloir gauche.

A lire aussi :

Bleus : Et si c’était la tête qui ne tournait pas rond ?

Le Graët : « On attend que Benzema fasse comme Ronaldo »

Larqué : « Les Bleus n’apportent rien ! »

dossier :

Franck Ribéry

RMC Sport