RMC Sport

Ribéry sur la voie de la rédemption

Franck Ribéry

Franck Ribéry - -

Jusqu’au coup d’envoi de l’Euro, RMC Sport vous propose de retrouver les Bleus en portraits. Auteur de trois buts lors des trois matches de préparation, Franck Ribéry semble avoir retrouvé une confiance qui le fuyait depuis des années.

C’est l’histoire d’un mec monté très haut puis tombé très bas. Ce mec a fait une grosse bêtise. Il n’est pas descendu d’un bus. Bien sûr, il a été puni pour ça. Mais « Frankie » est un sensible. Il n’a pas tout de suite su évacuer. Sous le maillot bleu, il ne fut pendant des mois que l’ombre de lui-même. « Je n'étais pas décontracté, pas relâché, toujours critiqué, a-t-il reconnu lundi. Tu te demandes ce que tu dois faire. Cela devenait pesant, les gens posaient des questions. » Et puis sans trop que l’on sache trop pourquoi, la lumière est revenue. Contre l’Islande d’abord lors du premier match de préparation de l’équipe de France (28 mai). Entré en jeu à la 75e, Franck Ribéry égalise 8 minutes plus tard, d’une jolie balle piquée.

Son premier but en équipe de France depuis le 1er avril… 2009 ! Trois jours plus tard, il claque à nouveau contre la Serbie (2-0), avant de conclure sa phase de préparation par un troisième but face à l’Estonie (4-0) mardi. « Il manquait juste un petit truc, confiait le Munichois après la Serbie. Ce soir, ça passe et ça me met encore plus en confiance. » « J’ai toujours considéré que c’était un joueur qui pouvait faire de grosses différences, déclarait de son côté Laurent Blanc après la rencontre contre la Serbie. Il a toujours les mêmes qualités. Il fallait être patient. Mais quand le joueur a un tel potentiel, on peut être patient. »

Blanc : « Il a besoin de se sentir important »

Stratosphérique cette saison avec le Bayern Munich (18 buts, 19 passes décisives), celui que Michel Platini considère comme étant le seul « très bon joueur » des Bleus avec Benzema semble avoir enfin réussi à passer la frontière allemande avec ses jambes de feu. « Il a besoin de se sentir important, souligne Laurent Blanc. S’il est capable de retrouver ça, il est capable de rééditer ces performances. » Inondé de la confiance du sélectionneur, Ribéry a retrouvé la fraîcheur de vivre, cette part d'innocence qui l'avait vu débouler sans complexes chez les Bleus au Mondial 2006. Il est aujourd’hui le joueur le plus disponible pour les supporters.

Le Bavarois multiplie les autographes et les séances photos quand nombre de ses coéquipiers rentrent à l’hôtel. « La relation que je pouvais avoir avec le public français, c’était pour moi le plus important », glissait l’indécrottable sentimental après l’Estonie. « On a tous besoin de lui, rappelle son compère d’attaque Benzema. C’est un très grand joueur, là, il est en grande forme. Il a fait une saison formidable au Bayern et il est revenu en pleine bourre en équipe de France. » Ribéry ne pouvait rêver meilleur timing pour lancer sa grande quête de rédemption. Si l’embellie se confirme pendant l’Euro, alors ce mec n’aura plus une histoire mais un destin.

Le titre de l'encadré ici

Retrouvez toute l'actu de l'Euro grâce à RMC Sport sur Facebook et Twitter!|||

@RMCsport sur Twitter

RMC Sport sur Facebook

Rolland Courbis sur Facebook

Rolland Courbis sur Twitter (@CoachCourbisRMC)

Luis Fernandez sur Facebook

Luis Fernandez sur Twitter (@Luis_RMC)

Jean-Michel Larqué sur Facebook

Jean-Michel Larqué sur Twitter (@LarqueFoot)

@AfterRMC sur Twitter

L'After sur Facebook

dossier :

Franck Ribéry

Sylvain Reignault avec JS