RMC Sport

Sakho : « Ce n’est pas que la défense »

-

- - -

A trois jours du match amical face à l’Albanie (samedi 18h), Mamadou Sakho a voulu protéger la défense des Bleus, malmenée par la Belgique dimanche dernier (3-4). Pour le défenseur de Liverpool, c’est avant tout un travail collectif.

Mamadou Sakho, comment avez-vous vécu, depuis le banc, le naufrage défensif de vos coéquipiers face à la Belgique ?

Pas très bien, comme tous les joueurs. C’est normal. Mais il ne faut pas dire que c’est la défense qui est malmenée, c’est toute une équipe. Quand on n’a pas été bons défensivement, ce n’est pas que la défense. Quand on marque, on félicite les attaquants, mais la première relance part du gardien. Il faut reconnaître le travail collectif quand il est bien fait. Et quand il est moins bien fait aussi. Il ne faut pas appuyer sur une défense qui a essayé de faire son maximum, il faut parler du jeu collectif à mon sens.

Comment expliquez-vous le manque de stabilité de la charnière en équipe de France ?

Il y a beaucoup de joueurs de qualité en défense. Le coach prend des décisions et essaye des combinaisons différentes, c’est normal. Tout le monde mérite de s’exprimer.

Votre manque de temps de jeu à Liverpool ne vous inquiète-t-il pas dans l’optique de l’Euro ?

Je me plais à Liverpool. Je joue. J’ai eu beaucoup de pépins physiques cette saison, mais à chaque fois que je suis revenu, j’ai tenu ma place et j’ai fait de bonnes performances. Liverpool me plaît, je serai encore un Red la saison prochaine. C’est une équipe jeune et talentueuse et j’espère pouvoir faire de grandes choses avec eux.

Quel est votre avis sur le niveau actuel de l’équipe de France ?

Il n’y a pas du tout lieu de s’inquiéter. On a perdu des matches contre des équipes importantes, mais on en a gagné aussi. Ça ne sert à rien de tout remettre en question sur une ou deux défaites. Il faut rester calmes, sereins, et continuer à travailler pour être prêt le jour J.

Où vous verriez-vous dans un an ?

Sur les Champs-Elysées, en train de fêter le titre de champion d’Europe.

Etes-vous d’accord pour dire que l’équipe de France est différente avec et sans Paul Pogba sur le terrain ?

Si on mettait Paul tout seul sur le terrain, je ne suis pas sûr qu’il arriverait à grand-chose. Il a besoin de l’équipe. C’est sûr que c’est un joueur important, mais chacun doit faire sa part du boulot pour avoir une équipe compacte et solide. On a des joueurs importants, qui sont plus talentueux, on a des buteurs aussi, c’est ce qui fait une équipe, et Paul fait partie des talents.

La coupe de cheveux des joueurs fait beaucoup parler ces derniers temps. Est-ce quelque chose qui vous agace ?

Chacun fait ce qu’il veut. Ce n’est pas un sujet qui m’agace du tout. Je trouve ça plutôt sympa qu’on puisse se détourner parfois des sujets principaux pour des sujets comme ça. Ça n’a pas vraiment d’importance.