RMC Sport

Euro Espoirs: le onze des absents (qui aurait pu gagner la compétition)

Ils sont nés après le 1er janvier 1996, donc éligibles, et leur sélection s'est qualifiée pour la compétition. Pourtant, Kylian Mbappé, Rodri ou Trent Alexander-Arnold ne participent pas à l'Euro Espoirs en Italie et à Saint-Marin. Et ils ne sont pas les seuls... Voici le onze des absents.

Gardien: Donnarumma

Il défend les buts de l'AC Milan depuis 2015, compte 12 sélections avec l'équipe A de l'Italie, et pourtant, Gianluigi Donnarumma (1999) n'a que 20 ans. Mais le CV du gardien est visiblement trop copieux pour l'Euro Espoirs selon Luigi Di Biagio. "Il est devenu grand, son parcours avec les U21 est terminé", a récemment expliqué le sélectionneur.

Défenseurs: Calabria, Alexander-Arnold, Gomez, Kehrer

Beaucoup de latéraux, certes, mais des défenseurs avant tout. Sans sa fracture du péroné fin avril, Davide Calabria (1996), le latéral droit de l'AC Milan, aurait probablement été convoqué. Côté anglais, les compères de Liverpool Trent Alexander-Arnold (1998) et Joe Gomez (1997) manquent à l'appel car Gareth Southgate les a déjà appelés chez les A. Or, la fédération anglaise raisonne comme la fédération française: une fois que les jeunes sont passés dans la cour des grands, on ne retourne plus dans les catégories inférieures. Le Parisien Thilo Kehrer (1996) peut compléter la ligne arrière. Lui aussi a visité la sélection A allemande, à 7 reprises.

Milieux: Tielemans, Ndombele, Rodri

En milieu de terrain, on pense forcément au français Tanguy Ndombele (1996), l'un des plus prometteurs de sa génération. Mais à la faveur de ses performances à Lyon, il est déjà dans les plans de Didier Deschamps. Youri Tielemans (1997) aurait pu lui largement postuler à une place dans le groupe belge, mais le Monégasque (jusqu'à nouvel ordre) compte déjà 23 apparitions avec les A, à seulement 22 ans. Rodri (1996) aurait probablement été appelé avec la Rojita, étant donné que l'Espagne, comme l'Italie, n'hésite pas à convoquer ses meilleurs hommes à disposition, même s'ils ont dépassé le statut de jeune joueur. Mais le milieu de l'Atlético (sur le départ) aurait demandé, comme Asensio, à souffler un peu cet été.

Attaquants: Sancho, Mbappé, Sané

L'absence de Jadon Sancho (2000) est certainement celle qui frustre le plus le sélectionneur des Young Lions Aidy Boothroyd. Mais le génial ailier de Dortmund est déjà international A lui aussi. Pour les Bleuets, nul besoin de s'éterniser sur le cas Mbappé (1998), dont la dimension n'est plus celle d'un Espoir, contrairement à son âge. C'est aussi le cas de Leroy Sané, qui, malgré son expérience à Manchester City ou avec l'Allemagne, n'est né qu'en 1996.

Mais aussi...

Benjamin Pavard (1996, France), Kinglsey Coman (1996, France), Ousmane Dembélé (1997, France), Marco Asensio (1996, Espagne), Callum Hudson-Odoi (2000, Angleterre), Dele Alli (1996, Angleterre), Marcus Rashford (1997, Angleterre), Timo Werner (1996, Allemagne), Julian Brandt (1996, Allemagne)...

CC