RMC Sport

Angleterre: les joueurs pourraient quitter le terrain en cas d’incident raciste en Bulgarie

L’Angleterre se déplacera le 14 octobre prochain à Sofia pour y défier la Bulgarie, en éliminatoires de l’Euro 2020. Et les joueurs de Gareth Southgate redoutent d’être la cible d’insultes racistes. Si c’est le cas, ils pourraient tout simplement rentrer aux vestiaires. Des discussions vont avoir lieu à ce sujet.

L’Angleterre réalise pour l’instant un parcours sans-faute dans les éliminatoires de l’Euro 2020. Quatre matchs, quatre victoires. Les Three Lions sont en mode "perfect" dans le groupe A, dont ils occupent tranquillement la première place. Mais leur prochain rendez-vous international les préoccupe. Et pas pour une histoire de football. Le 14 octobre prochain, les partenaires de Raheem Sterling ont rendez-vous en Bulgarie pour un match qui s’annonce tendu. Des incidents racistes sont redoutés à Sofia, où des débordements de ce genre ont eu lieu en juin dernier contre le Kosovo et la République tchèque.

Encore plus depuis samedi et l’évacuation d’un supporter bulgare de Wembley, lors du premier match entre les deux nations (4-0). L’homme a été surpris par un steward en train de lancer des propos racistes envers Sterling. L’attaquant de Manchester City ne les a pas entendues mais l’individu a été remis à la police, qui a confirmé son arrestation pour soupçons de trouble à l’ordre public. Avant de le relâcher sans retenir aucune charge contre lui.

"Nous voulons être préparés à ce qu'il va se passer"

Informé de cet incident, les joueurs et le staff de l’Angleterre se préparent à un accueil très hostile dans la capitale bulgare le mois prochain. Et réfléchissent à la manière d’y faire face. "C’est une préoccupation, reconnaît le sélectionneur Gareth Southgate. C’est quelque chose que nous avons déjà planifié. Nous allons en discuter avec les joueurs avant de partir, car nous sommes conscients qu’il y a une histoire là-bas, et nous voulons être sûrs d’être préparés à ce qu’il pourrait se passer. Nous allons régler ce problème lorsque nous serons tous ensemble. Nous ne sommes pas convaincus que rien ne se passera quand nous irons là-bas."

Lors de la dernière venue de l’Angleterre en Bulgarie, en septembre 2011, Ashley Young, Theo Walcott et Ashley Cole avaient essuyé des insultes racistes. Des joueurs britanniques ont vécu le même calvaire au Monténégro en mars dernier à Podgorica. Selon The Telegraph, les Anglais pourraient tout simplement quitter le terrain si cela se reproduit à Sofia. Même si tous les concernés n’y sont pas forcément favorables. "Je ne serai personnellement pas d’accord avec ça, a récemment expliqué Sterling. Je préférerais aller gagner le match car ça leur fera encore plus mal. Ils essaient de vous faire tomber, donc si vous quittez le terrain en groupe, ça les fait gagner. Mais chacun a sa propre opinion et il faut soutenir tout le monde."

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur