RMC Sport

Angleterre: Southgate assume la sanction contre Sterling après sa rixe avec Gomez

Gareth Southgate est revenu sur l'incident entre Raheem Sterling et Joe Gomez lundi soir chez les Three Lions, au lendemain de la défaite de Manchester City à Liverpool (3-1). Le sélectionneur anglais assume d'avoir écarté l'ailier des Skyblues après cette altercation et se dit confiant pour obtenir un résultat sans lui contre le Monténégro.

Gareth Southgate droit dans ses bottes. Le sélectionneur de l'équipe nationale d'Angleterre a justifié sa décision d'écarter Raheem Sterling du groupe pour le match éliminatoire pour l'Euro 2020 contre le Monténégro (coup d'envoi jeudi à 20h45). La faute à une altercation physique provoquée par l'ailier de Manchester City avec Joe Gomez, le défenseur de Liverpool, quelques jours après la défaite 3-1 des Skyblues à Anfield.

"Je dois d'abord, et avant tout, faire ce qui est bon pour le pays et l'équipe, tout en essayant de faire attention aux joueurs", a souligné Gareth Southgate, dans des propos relayés par Sky Sports. "Quand vous êtes un leader ou un manager, tout le monde a une opinion sur les décisions que vous prenez. Seulement ceux qui ont été dans cette position connaissent vraiment les tenants et les aboutissants de chaque décision prise. Tout le monde a un regard différent", a-t-il ajouté.

Les deux joueurs se reparlent

Conscient de se passer d'un "joueur incroyable" dans une "forme exceptionnelle", le technicien britannique estime néanmoins que le reste de l'équipe est en mesure de faire un résultat contre le Monténégro: "Nous avons une très bonne équipe demain, nous sommes ravis de voir les joueurs jouer, quelle que soit l'équipe que nous retenons. Nous choisissons toujours une équipe qui peut exciter la foule et offrir une performance pleine."

Harry Maguire, également en conférence de presse, s'est aussi exprimé sur cette polémique qui déraye la chronique outre-Manche. Le défenseur de Manchester United a assuré que la hache de guerre était bien enterrée entre Raheem Sterling et Joe Gomez: "Nous sommes allés de l'avant. Ils se parlent maintenant, donc c'est bien pour l'équipe de passer à autre chose", assure-t-il.

JA