RMC Sport

Autriche: l'UEFA ouvre une enquête sur les propos supposés racistes d'Arnautovic

D'après les informations de Sky Sport Autriche, l'UEFA a décidé d'ouvrir une enquête après la célébration et les propos tenus par Marko Arnautovic face à la Macédoine du Nord (3-1). Le buteur de Shanghai aurait insulté le latéral gauche macédonien, Ezgjan Alioski.

L'Autriche attendait ça depuis depuis plus de 30 ans. Depuis son succès contre les États-Unis lors de la Coupe du monde 1990, la 26e nation au classement Fifa n’avait plus remporté le moindre match dans une grande compétition internationale. La disette a pris fin ce dimanche à Bucarest.

Les joueurs de Franco Foda l'ont emporté face à la Macédoine du Nord pour signer la première victoire de l'histoire de l'Autriche à l'Euro (3-1). Mais alors que tous les voyants semblaient au vert, la célébration du troisième but de Marko Arnautovic a entâché le succès autrichien.

>> Euro: les infos en direct

Dans un élan de joie et de rage, le buteur de Shanghai aurait insulté le latéral gauche macédonien d'ethnie albanaise, Ezgjan Alioski, qui évolue à Leeds. Comme le rapporte le média belgradois Informer, l'avant-centre autrichien aurait proféré de lourdes insultes en déclarant "Jebo sam ti majku šiptarsku", que l'on traduit par "J'ai b***é ta mère, l'Albanais !"

Des propos qui n'ont pas manqué de faire réagir sur la toile médiatique, poussant Marko Arnautovic à s'excuser. Dans un message publié après la rencontre, le buteur de 32 ans a présenté ses excuses à "ses amis de Macédoine du Nord et d'Albanie" via la Fédération autrichienne.

Malgré les excuses, l'UEFA ouvre une enquête disciplinaire

"Il y a eu des paroles enflammées hier dans l'émotion du match, pour lesquelles je voudrais m'excuser, spécialement envers mes amis de Macédoine du Nord et d'Albanie. Je voudrais être très clair : je ne suis pas raciste ! J'ai des amis dans presque tous les pays et je me bats pour la diversité" a déclaré l'avant-centre autrichien.

Mais les excuses du natif de Vienne ne suffisent pas à l'UEFA. D'après les informations de Sky Sport Autriche, l'instance européenne a ouvert une enquête sur l'affaire en nommant un inspecteur en matière d'éthique et de discipline à la suite de l'incident.

La Fédération de football de Macédoine du Nord a dénoncé lundi sur Facebook une "explosion nationaliste" de la part d'Arnautovic et a demandé la "sanction la plus sévère" dans une lettre adressée à l'UEFA.

Si les faits sont avérés, une suspension ne semble pas à exclure alors que l'Autriche jouera son prochain match contre les Pays-Bas ce jeudi, à Amsterdam. La sélection autrichienne jouera son dernier match de groupe contre l'Ukraine lundi à Bucarest.

Luca Demange