RMC Sport

Euro 2016 : Löw n’a pas choisi les tireurs allemands

-

- - -

Tourné en dérision depuis le coup d’envoi de l’Euro pour sa propension à vérifier son hygiène corporelle, Joachim Löw, qui a rivalisé de tactique avec Antonio Conte pour venir à bout de l’Italie en quart de finale de l’Euro samedi, a avoué n’avoir pas choisi les tireurs de l’Allemagne avant la séance de tirs au but.

C’est assez rare pour le souligner, mais un entraîneur ne décide pas tout sur le terrain. C’est en tout cas ce qu’a confié Loachim Löw, le sélectionneur de la Mannschaft, qui a su rivaliser dans la bataille tactique avec son homologue italien, Antonio Conte, en mettant en place la même organisation que le futur coach de Chelsea, un 3-5-2, avant que ses joueurs ne remportent finalement le duel en quarts de finale de l’Euro 2016 lors de la séance des tirs au but.

A lire aussi >> Euro 2016 : Hummels suspendu, Khedira blessé... l'Allemagne affaiblie pour les demies

Löw : "Vous devez laisser les joueurs se décider"

Le technicien allemand a ainsi confié après la qualification de sa sélection pour les demi-finales de l’Euro 2016, ne pas avoir choisi les heureux élus avant la séance fatidique : "Je n’ai eu aucune influence sur le choix des tireurs. Mesut (Özil), Müller et Draxler étaient motivés dès le début pour tirer. Ensuite, vous devez laisser les joueurs décider selon leurs sensations."

"Le fait que Kimmich et Draxler marquent leurs penalties, c’est important vu leur jeune âge" a-t-il enfin noté. Rappelons que l’Allemagne a raté trois de ses neuf tirs au but, contre quatre pour l’Italie.

A lire aussi >> Euro 2016 : l’Allemagne a raté plus de tirs au but que dans toute son histoire

dossier :

Euro 2016

la rédaction