RMC Sport

Euro 2016 : pour son président, l’Islande donne "un rappel au milieu du foot"

Ólafur Ragnar Grímsson (à droite)

Ólafur Ragnar Grímsson (à droite) - AFP

Ólafur Ragnar Grímsson, le président de la République islandaise, était l’invité de BFM TV ce dimanche. Selon lui, la sélection de son pays, quart de finaliste de l’Euro 2016 face à la France (21h), donne une belle leçon au foot business.

L’Islande va vivre ce dimanche l’un des grands moments de son histoire sportive. Et de son histoire tout court. Ce petit pays d’un peu plus de 300 000 habitants dispute les quarts de finale de l’Euro 2016 face à l’équipe de France (21h), après avoir sorti l’Angleterre en huitièmes (2-1). Une belle leçon pour Ólafur Ragnar Grímsson, le président de la République islandaise.

A lire aussi >> Euro 2016, France-Islande : un baptême à très hauts risques pour Umtiti ? 

« Le football n’est pas une question d’argent ou de joueurs vedettes »

« Je pense effectivement que le succès de l’équipe islandaise, quoi qu’il arrive ce soir, a démontré au monde entier que le football n’est pas une question d’argent ou de joueurs vedettes, a-t-il déclaré sur BFMTV ce dimanche. Il s’agit de former les jeunes, de leur permettre d’évoluer au sein d’une communauté. Ce que nous avons accompli n’est pas seulement bon pour l’Islande,mais c’est un rappel au milieu du football partout en Europe qu’il faut former les jeunes dans un esprit communautaire, pas des gens riches qui achètent des clubs ou des mega-stars du foot. »

dossier :

Euro 2016