RMC Sport

Euro 2017 (espoirs) : les Bleuets en tête, Laporte inquiète

-

- - AFP

Victorieux de l’Ecosse à Angers ce jeudi soir (2-0), les Bleuets prennent la tête de leur groupe de qualifications pour l’Euro Espoirs en 2017. Sébastien Haller, auteur d’un doublé, et Ousmane Dembélé ont brillé, tandis qu’Aymeric Laporte pourrait voir sa saison s’achever en raison d’une grosse blessure.

LES TOPS

Sébastien Haller

Buteur à la 69e minute sur enchaînement contrôle-pivot-frappe du gauche, avant de s’offrir un doublé (74e), le joueur d’Utrecht s’est souvent retrouvé en bonne posture devant le but. Jack Hamilton, le gardien écossais, a longtemps retardé l’échéance. Mais le longiligne attaquant a bien combiné avec ses compères Maxwell Cornet et Ousmane Dembélé, pour former un trio très actif souvent servi par Adrien Rabiot et Corentin Tolisso.

Ousmane Dembélé

Les spectateurs n’avaient d’yeux que pour la pépite du Stade Rennais, qui frappe doucement à la porte des Bleus de Didier Deschamps. Très actif, il s’est projeté très facilement dans l’axe pour se montrer dangereux devant le but, comme sur cette reprise de volée (53e) ou cette tête plongeante (60e). En filou, il a aussi très bien négocié ses duels pour décrocher de précieux coups francs. Un match plein.

Adrien Rabiot

Un peu en retrait à chaque début de période, le milieu de terrain du PSG a joué les diesels pour entrer dans son match. Et a ensuite fait parler sa technique pour combiner avec Sébastien Haller et Ousmane Dembélé. Un smash de la tête (36e) aurait pu finir au fond des filets sans Jack Henderson. Sa frappe du gauche aux 20m (74e), repoussée par Jack Hamilton, amène le deuxième but de Sébastien Haller. Et comme un symbole, c’est l’inverse qui s’est produit en fin de match, mais son but a finalement été refusé pour hors-jeu.

LES FLOPS

La blessure d’Aymeric Laporte

Non retenu chez les Bleus par Didier Deschamps malgré ses nombreux appels du pied, Aymeric Laporte avait sans doute à cœur de démontrer toute sa valeur chez les Espoirs. Malheureusement, le défenseur de l’Athletic Bilbao est sorti sur civière à l’heure de jeu, visiblement touché à la cheville et au genou droit sur un mauvais mouvement dans son duel avec Henderson. Sa douleur apparente et l’inquiétude du staff ne laissent pas augurer le meilleur.

"Il souffre au moins d'une entorse de la cheville d'après le médecin, a indiqué le sélectionneur des Espoirs, Pierre Mankowski. On espère que le genou n'a pas été touché. Mais il souffre. On est triste pour lui d'abord, pour nous ensuite parce que c'est notre capitaine. C'est le point noir de la soirée. On en saura plus après la radio qu'il est parti passer."

Rémi Walter

Sans être mauvais, le Niçois fut le milieu de terrain le moins prolifique des Bleuets dans ce match. D’ailleurs, les bons mouvements tricolores sont la plupart du temps passés sur les côtés puis directement par Rabiot et Tolisso. Un peu transparent.