RMC Sport
en direct

Allemagne-Hongrie en direct: la Mannschaft s'en sort de justesse et attend l'Angleterre

Goretzka buteur lors d'Allemagne-Hongrie

Goretzka buteur lors d'Allemagne-Hongrie - AFP

Après sa victoire nette contre le Portugal, l'Allemagne de Joachim Löw peut valider son ticket pour le prochain contre la Hongrie ce soir (21 h). Les Magyars ont eux aussi un mince espoir, en cas de succès inattendu.

Allemagne-Hongrie continue dans l'After !

L'Euro 2020 continue sur RMC après ce dénouement fou dans le groupe F avec les réactions d'après-match, des débats, des analyses et les dernières infos sur les Bleus dans l'After !

>> Cliquez ici pour écouter l’After !

Fin du match

C'est terminé ! L'Allemagne échappe au pire !

Quel scénario ! Et quel dommage pour cette équipe de la Hongrie qui a pourtant tenté le tout pour le tout, avec ses qualités et un état d'esprit irréprochable. La Hongrie a mené par deux fois au score, avant de craquer sur un dernier assaut de Leon Goretzka. La Mannschaft passe et termine même 2e du groupe. Mais elle devra montrer beaucoup mieux contre l'Angleterre.

90+4’

Sané se manque

Sur une belle occasion pour l'Allemagne, à 3 contre 2, Leroy Sané se précipite et joue... un étrange centre-tir très très loin de la cible ! Pourquoi ?

90+3’

Les Allemands tremblent

Les supporters dans les tribunes joignent les mains et peinent à respirer. Il faut encore tenir un peu pour ne pas être éliminés dès ce soir...

90+2’

Goretzka en sauveur

Le milieu de terrain a clairement été le meilleur entrant de la soirée pour la Mannschaft, au-delà de son but. De quoi obliger Jogi Löw à revoir ses plans en cas de huitième de finale ?

90’

Corners pour l'Allemagne

Les joueurs d'outre-Rhin tentent de gagner le ballon en conservant la balle et les corners, trois d'affilée. À l'expérience, ils espèrent arracher leur qualif. Il faudra tenir encore 4 minutes de temps additionnel.

89’
Changement tactique

La Hongrie part à l'abordage

C'est au tour de Rossi de tenter un coup de poker pour ces dernières secondes de la phase de poule : Nikolic et Lovrencsics entrent pour apporter du surnombre, Kleinheisler et Fiola sortent.

86’

La Mannschaft a peur ?

Les Allemands ne prennent pas de but de suite ! Mais ils reculent tout de même beaucoup trop dans l'immédiat et s'exposent à une première attaque de la Hongrie... finalemant dégagée.

84’
but!!!

BUUUUUT ! GORETZKA !

CE N'EST PAS FINI ! LEON GORETZKA REDONNE VIE À L'ALLEMAGNE !

Incroyable ! Après un bon boulot de Musiala face à Nego, Goretzka tente de transmettre le ballon... qui revient sur lui. Sa frappe en puissance ne laisse aucune chance à Gulacsi. 2-2 !

82’
Changement tactique

Changements encore

Entrée de Musiala et Volland pour l'Allemagne (Ginter et Gosens sortent), histoire de poursuivre le tout pour le tout.

En face, Varga entre à la place de Szalai.

81’

Toni Kroos du pointu !

Dans la surface, le Madrilène parvient encore à trouver un petit espace qui lui permet de frapper au but. Mais sa tentative passe à côté du but.

79’

Long centre de Kroos

Müller ne peut remettre bien le ballon de la tête. Gulacsi regarde sa tentative passer au-dessus du but et terminer sa course derrière son but.

76’

Neuer très haut

La Mannschaft joue comme en 2018, très haut, en tentant le tout pour le tout maintenant qu'elle est dos au mur. Neuer est placé comme un libéro... et les occasions restent rares, tant le bloc hongrois est bien en place.

74’
Changement tactique

Changement hongrois

Roland Sallai, du SC Fribourg, sort du terrain au profit de Schön.

72’

91 secondes

L'Allemagne a été à nouveau qualifié pendant 91 secondes exactement. Le temps de prendre ce 2e but qui fait très mal.

70’

Müller est entré

Avant ce but hongrois, Serge Gnabry et Kai Havertz avaient cédé leur place à Thomas Müller et Timo Werner. Mais tout est à refaire pour les Allemands, en moins de 20 minutes maintenant.

68’
but!!!

OOOOH INCROYABLE !

LA HONGRIE REPREND L'AVANTAGE !

Sur le coup d'envoi, la Hongrie repart de l'avant. Les Allemands se dégagent un peu n'importe comment, et alors que Szalai met le ballon vers la surface, Neuer sort n'importe comment... et permet à Schäffer de pousser au fond ! 2-1 !

67’
but!!!

BUUUUUT ! HAVERTZ !

La mauvaise sortie de Gulacsi ! L'Allemagne en profite et revient au score !

Sur le coup-franc, le gardien de la Hongrie rate sa sortie dans les airs et laisse Hummels remettre de la tête. Havertz pousse au fond, 1-1 !

65’

La Hongrie souffre

Les fautes se multiplient tout de même pour les Magyars, avec des cartons jaunes consécutifs pour Szalai et... Szalai, l'autre, le défenseur.

64’

BUT À BUDAPEST

Le multiplex du groupe F et les changements permanents au classement se poursuivent. L'Allemagne repasse dans le côté négatif du classement après l'égalisation du Portugal, par Cristiano Ronaldo.

62’
Carton jaune

Sané au bord de la boulette !

Dépassé par Fiola, Leroy Sané chute au duel... et met la main pour arrêter le ballon au passage, à la limite de sa surface de réparation côté gauche. Avertissement au passage pour le milieu offensif.

Sallai se charge du cadeau et frappe directement... sur le poteau de Neuer, bien placé.

60’

Corner concédé par Orban

Sané l'envoie la ligne de touche de l'autre côté du terrain, devant les supporters hongrois. Les Allemands sont à côté du sujet.

57’

Gündogan sort

Le milieu de Manchester City a pris un coup dans la surface de réparation et doit céder sa place après une prestation plutôt décevante. Leon Goretzka entre en jeu.

55’

Un pressing du goulash efficace

Les Hongrois de Marco Rossi jouent leur partition merveilleusement bien, avec un pressing dès que nécessaire, bien effectué et qui évite de mettre le danger trop proche du but de Gulacsi. Et l'Allemagne ne réagit pas...

BUT À BUDAPEST

Renversement de vapeur incroyable pour les Bleus... et pour l'Allemagne, grâce à Karim Benzema !

51’

Havertz en pivot !

La belle frappe du buteur de Chelsea, puissante et pure. Gulacsi a bien lu la trajectoire et récupère la balle.

49’

La Hongrie sereine

Et l'Allemagne engluée à la 4e place... sauf si ça bouge entre le Portugal et la France dans le même temps ? En tout cas, à l'Allianz Arena, ça ne ressemble pas à un réveil de la Mannschaft.

47’

Schäffer écarte

Première occasion avec Gnabry dans la surface, contré. Dans la foulée, sur un centre de Sané, l'attaquant du Bayern remise vers Kroos qui arrive lancé... et se retrouve devancé par Schäffer. Le ballon est mis en touche.

46’
Reprise

Le jeu reprend !

Pas de changement après la pause du côté de l'Allemagne. Seuls Koch, Halstenberg et Volland s'échauffent. La Mannschaft n'a pourtant plus que 45 minutes pour espérer au moins égaliser et tenir une place parmi les 3 premiers.

45+2’
Mi-temps

Mi-temps : la Hongrie tient son exploit !

Joachim Löw a les yeux dans le vague, il divague devant ses joueurs qui n'ont aucune solution et aucune idée de la manière de s'approcher du but. La Hongrie mène 1-0 grâce à une bonne tête de Szalai et élimine pour le moment les Allemands de cet Euro !

45’

Havertz par deux fois

Une frappe contrée, une frappe à coté. Sans vraiment y croire, Havertz rend finalement le ballon à l'adversaire.

44’

Il manque un Gosens

Le latéral gauche est invisible et presque jamais servi. Après sa performance exceptionnelle contre le Portugal, c'est étrange.

42’

Botka au sol

Le jeu est stoppé pendant quelques secondes alors que le défenseur hongrois reste au sol. Jogi Löw en profite pour sortir une serviette. Sous la pluie.

40’

La pluie de Munich

Tout cela ressemble à un match entre le Bayern et le PSG plus tôt dans la saison, avec une pluie ininterrompue qui s'abat sur l'Allianz Arena.

38’

Frappe lointaine de Schäffer

Les Hongrois gardent leur fil rouge malgré le temps et tentent même d'aller faire le break. Schäffer rate sa tentative, qui passe au-dessus du but.

37’

Pelé et Rahn liés par Essen

Et pendant que l'Allemagne garde le ballon sous une pluie dingue, revenons encore sur Helmut Rahn, qui jouait pour le Rot-Weiss Essen lors de la Coupe du monde 1954. Un club qui compte parmi ses présidents d'honneur... le roi Pelé, lui-même. Entre champions du monde en D4 allemande.

34’

Où est Rahn ?

Du côté de la Mannschaft, on commence à espérer un miracle. Et la question se pose : où est Helmut Rahn ?

BUT À BUDAPEST

Et ce n'est pas une bonne nouvelle pour l'Allemagne (ou la France) : le Portugal a ouvert le score sur penalty.

29’
Carton jaune

Un prêté pour un rendu

Le milieu de terrain de Manchester City rate totalement une passe à l'entrée de la surface de réparation et commet une faute dans la foulée. Avertissement aussi.

28’
Carton jaune

Premier carton

Botka est averti pour un tacle par derrière sur Gündogan mal venu. Il sera suspendu si jamais la Hongrie passe en 8es (et c'est le cas à 1-0).

25’

Orban costaud

Les Allemands insistent sur des centres et tombent pour le moment sur un joueur qui aurait pu être dans leur camp, Willi Orban. Né à Kaiserslautern (les fans d'Otto Rehhagel ou de Youri Djorkaeff connaissent), il a notamment joué 2 fois pour la Mannschaft U21 avant de choisir la Hongrie, le pays de son père.

22’

Ginter face à Gulacsi

Dans la foulée de l'action, le ballon reste aux abords de la surface de réparation de la Hongrie. Ginter est finalement servi et reprend le ballon... droit vers le gardien.

21’

LA BARRE POUR HUMMELS !

Quelle tête de Mats Hummels ! Il était tout proche de marquer dans le bon but, à la réception d'un corner de Kimmich. Mais Gulacsi est secondé par ses montants !

17’

Havertz fait la différence

Le buteur de Chelsea parvient à déborder la défense de la Hongrie pour centrer en retrait... et personne n'est à la réception !

15’

L'Allemagne gênée

Les joueurs de Jogi Löw se heurtent pour le moment au bloc bas adverse et ne semblent pas en mesure de le déstabiliser. On dirait à nouveau un match contre la France.

12’

La tournée de Szalai

Adam Szalai avait payé une tournée à 200 personnes dans un bar de Budapest après la qualification pour l'Euro. Que va-t-il pouvoir faire s'il qualifie son équipe pour le prochain tour ?

10’
but!!!

BUUUUUT ! SZALAI MARQUE !

OOOOH LA SURPRISE ! LA HONGRIE PASSE DEVANT !

Quelle belle tête du buteur de Mayence ! Adam Szalai s'infiltre entre Ginter et Hummels et se jette pour mettre la tête à la réception d'un très bon centre de Sallai. Neuer est battu. La Hongrie mène 1-0 !

8’

Tête de Rüdiger... à côté

Sur un coup-franc excentré, Kroos envoie un long centre vers le second poteau. Rüdiger parvient à reprendre le ballon passé devant tout le monde, mais sa reprise n'est pas cadrée.

5’

Réponse hongroise

Sallai est recherché dans la surface de réparation des locaux, mais la passe est trop profonde et permet à Neuer de se saisir du ballon.

3’

Parade de Gulacsi !

Premier arrêt du gardien du RB Leipzig sur sa première sollication, avec la main ferme pour s'imposer devant Kimmich. L'angle était quand même très fermé pour le piston droit allemand.

Un activiste est entré sur le terrain avec un drapeau arc-en-ciel

Instant pas diffusé en TV mais un activiste est entré sur le terrain en brandissant un drapeau arc-en-ciel, représentant la communauté LGBTQ+ pendant l'hymne hongrois.

Un activiste avec un drapeau arc-en-ciel lors des hymnes du match Allemagne-Hongrie, à Munichc le 23 juin 2021
Un activiste avec un drapeau arc-en-ciel lors des hymnes du match Allemagne-Hongrie, à Munichc le 23 juin 2021 © ALEXANDER HASSENSTEIN / POOL / AFP
1’
Coup d'envoi

C'est parti à Munich !

Le coup d'envoi est donné par les Allemands ! Après une victoire nette et sans bavure (ou presque) contre le Portugal, la Nationalmannschaft peut poursuivre son chemin sur le bon rail face à la Hongrie, toujours en vie dans cet Euro.

Quelques sifflets...

Les hymnes ont été accueillis de part et d'autre par quelques sifflets, avant d'être davantage chantés par les supporters des deux équipes, dont plus de 3 000 Hongrois.

La Buli bien représentée

Ils sont 10 au total dans les deux onzes de départs à évoluer en Bundesliga, dont 6 côté allemand et 4 pour la Hongrie : Gulacsi et Orban (Leipzig), Szalai (Mayence) et Sallai (Fribourg).

L'échauffement des équipes en images

Szoboszlai, le grand absent hongrois

Si la Hongrie peut garder un espoir de sortir du groupe de la mort de cet Euro, elle aura réussi un énorme exploit, d'autant plus compte tenu du forfait de Szoboszlai. Le milieu de terrain, transféré à Leipzig en janvier, n'a pas disputé la moindre minute en Allemagne depuis janvier à cause d'une blessure aux adducteurs et ne participe donc logiquement pas à cet Euro.

L'Allemagne statistiquement 1re ?

Malgré un désavantage d'un point avant le coup d'envoi, d'après les modèles de prédiction, les Allemands auront un peu plus de chances de finir en tête de la poule, devant la France.

Un classement qui aurait de fortes conséquences, puisqu'on connait les affiches potentielles : le 1er affrontera la Suisse (ou l'Ukraine), le 2e l'Angleterre et le 3e... la Belgique.

Le tableau presque complet

Les huitièmes de cet Euro 2020 commencent à se dessiner avec désormais pratiquement tous les qualifiés. Il reste surtout à savoir à quelle place terminera la France et l'Allemagne, le Portugal... ou la Hongrie ? Les joueurs de Rossi ont encore un espoir de qualification, en cas de victoire ce soir.

Une première depuis... 1954 !

C'est la première fois que les deux nations vont se retrouver en match officiel depuis une éternité : 1954. C'était alors une finale de Coupe du monde, le miracle de Berne, le but décisif de Helmut Rahn... après une victoire 8-3 de la Hongrie en poules.

La Hongrie avec Nego et Orban

Le onze de la Hongrie : Gulacsi - Botka, Orban, Szalai - Nego, Nagy, Fiola - Kleinheisler, Schäfer - Szalai, Sallai.

Remplaçants : Dibusz, Bogdan, Lang, Kecskes, Holender, Lovrencsics, Varga, Siger, Varga (un autre), Nikolic, Schön, Bolla.

La Mannschaft avec Sané pour remplacer Müller

Très peu de changements dans le onze de départ de Joachim Löw ce soir, en-dehors de Thomas Müller (diminué à cause de son genou). Le sélectionneur allemand semble vouloir poursuivre avec la formule qui a fonctionné jusque-là.

Le onze de l'Allemagne : Neuer - Ginter, Hummels, Rüdiger - Kimmich, Kroos, Gündogan, Gosens - Sané, Havertz, Gnabry.

Remplaçants : Leno, Trapp, Halstenberg, Volland, Werner, Musiala, Süle, Neuhaus, Goretzka, Can, Koch, Müller.

Munich est prêt

Le stade est prêt pour accueillir les deux équipes de ce soir. Les fanions sont en place, les vestiaires sont préparés... et quelques petits drapeaux arc-en-ciel côtoient les drapeaux allemands.

Munich aux couleurs arc-en-ciel

Après la longue polémique qui a émaillé cet Allemagne-Hongrie en-dehors du terrain, et le refus de l'UEFA d'un stade éclairé en arc-en-ciel ce soir, de nombreuses institutions et entreprises à Munich ont souhaité afficher leur soutien à la cause LGBTI+ aujourd'hui.

La Mannschaft sûre de sa force ?

Après une défaite frustrante contre la France en ouverture, la Mannschaft a réagi avec la manière contre le Portugal (4-2) et se retrouve maintenant en bonne position dans le groupe F. En parallèle de France-Portugal (à 21 h et également sur RMC Sport), les Allemands vont pouvoir tester leur force contre une opposition a priori moins grande, mais qui a posé des problèmes aux Bleus : la Hongrie de Szalai et Sallai.

Côme Tessier Journaliste RMC Sport