RMC Sport

Euro 2020: sans briller, le Portugal décroche sa qualification

Sur une pelouse dans un état catastrophique, le Portugal a assuré l'essentiel dimanche en dominant le Luxembourg (2-0). Un succès synonyme de qualification pour l'Euro 2020 pour le champion d'Europe en titre.

Le Portugal défendra bien son titre l’an prochain. Grâce à sa victoire ce dimanche au Luxembourg (2-0), sur une pelouse dans un état déplorable, la sélection de Fernando Santos a obtenu son billet pour l’Euro 2020. Dans le bourbier du Grand-Duché, il a fallu attendre la 39e minute de jeu pour voir les visiteurs trouver la faille sur une lourde frappe du droit de Bruno Fernandes. Joliment servi par Bernardo Silva dans la profondeur, le maître à jouer du Sporting n’a laissé aucune chance à Anthony Moris. Une bouffée d’oxygène pour la Seleção, secouée durant la première demi-heure par une équipe du Luxembourg déjà éliminée mais déterminée à réussir un gros coup devant son public. Rui Patricio s’est notamment fait peur sur une tentative de Vincent Thill (15e) et un centre de David Turpel coupé par José Fonte (25e).

Ronaldo peu en vue, puis opportuniste

A la pause, le Portugal comptait virtuellement trois points d’avance sur la Serbie, alors tenue en échec par l’Ukraine. Mais Aleksandar Mitrovic a permis aux Serbes de reprendre l’avantage au retour des vestiaires et de revenir ainsi à un petit point du champion d’Europe. Les coéquipiers de Cristiano Ronaldo, eux, ne se sont pas montrés beaucoup plus sereins en seconde période. S’ils ont eu le mérite de continuer à vouloir jouer dans les pieds, au sol, ils ont eu un mal fou à inquiéter Moris. Et la charnière centrale composée de José Fonte et Ruben Dias n'a pas affiché une très grande sérénité sur les offensives luxembourgeoises.

Ronaldo, bien moins en vue qu'il y a trois jours quand il avait inscrit un triplé contre la Lituanie (6-0), a d'abord manqué l'occasion de mettre son équipe à l'abri sur un coup franc passé juste à côté du cadre. Mais il a su surgir à la 86e pour pousser le ballon au fond des filets après un tir de Diego Jota repoussé dans ses pieds par Moris, et ainsi sceller la victoire de son équipe. L'essentiel est donc assuré pour le Portugal, deuxième de son groupe derrière l'Ukraine et qualifié pour l'Euro. Dans l'autre rencontre du groupe B, l'Ukraine et la Serbie se sont finalement quittées sur un nul (2-2).

dossier :

Euro 2020

RR