RMC Sport

Euro 2021: des Bleus victimes de tweets racistes, le parquet de Paris enquête

Des messages racistes publiés après la défaite face à la Suisse à l'Euro 2021, à l'encontre notamment de Kylian Mbappé, ont poussé le parquet de Paris à ouvrir une enquête contre X pour "injure publique".

Pour beaucoup, la défaite inattendue de la France face à la Suisse, en huitièmes de finale de l’Euro 2021, a été un traumatisme. Mais, pour certains, il a mené à des débordements intolérables. Lundi 28 juin, des internautes ont publié plusieurs messages ouvertement racistes sur Twitter, qualifiant notamment Kylian Mbappé, responsable malheureux du tir au but raté par les Bleus, de "nègre". Les faits ont poussé le parquet de Paris à ouvrir une enquête.

C’est 20 Minutes qui a révélé l’information ce mardi. Les tweets ont été signalés à la plateforme Pharos, qui permet aux internautes de signaler des contenus et comportements illicites en ligne. Au vu du nombre de signalements, le parquet de Paris a ouvert une enquête contre X pour "injure publique à caractère raciste", qui sera mené par l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information et de la communication (OCLCTIC).

>> Euro 2021: les infos en direct

SOS Racisme au soutien de Mbappé

Au lendemain du match, plusieurs associations avaient émis le souhait de porter plainte. Le Conseil représentatif des associations noires (Cran) avait notamment exprimé sur Twitter le souhait de porter l’affaire devant la justice, en relayant des captures d’écran de messages injurieux d’un internaute. Dans un communiqué relayé sur les réseaux, SOS Racisme avait également fait part de son indignation, justifiant que les messages "avaient pour logique essentielle – en sus d’insulter des joueurs – de créer un climat délétère en allumant une "guerre ethnique" dont rêvent maints groupes d’extrême droite."

Ce n’est pas la première fois que l’association se place sur un sujet lié au foot : en 2019, elle avait demandé l’ouverture d’une enquête préliminaire au Parquet de Paris après un tag raciste au sujet de Mbappé dans le RER C. Ces derniers jours, les membres du Collectif Ultras Paris avaient aussi déployé une banderole en soutien au jeune joueur devant le Parc des Princes, sur laquelle on pouvait lire : "Racisme, lynchage médiatique : soutien à K.M".

Corentin Parbaud Journaliste RMC Sport