RMC Sport

Euro 2021: enquête disciplinaire sur des "incidents" pendant Allemagne-Hongrie

Deux jour après le match du groupe F de l'Euro 2021 Allemagne-Hongrie (2-2) mercredi à Munich, l'UEFA a ouvert ce vendredi une enquête sur de "potentiels incidents discriminatoires".

L'UEFA a ouvert une enquête disciplinaire sur de "potentiels incidents discriminatoires" pendant le match Allemagne-Hongrie (2-2) mercredi à Munich, marqué par de nombreux signes de protestation allemands contre une récente loi hongroise jugée homophobe. L'instance a nommé un "inspecteur éthique et disciplinaire" pour conduire ces investigations, soit la première étape de la procédure destinée à établir les faits avant d'envisager de possibles sanctions, selon son communiqué. Cette enquête fait référence à "des incidents et comportements dans les tribunes", a précisé un porte-parole de l'UEFA. Selon le quotidien Bild, les ultras hongrois - déjà visés par une enquête disciplinaire pour des cris de singe pendant Hongrie-France - auraient chanté "Allemagne, Allemagne, homosexuels" avant le coup d'envoi.

>> L'Euro en direct

Les supporters hongrois visés ?

Par ailleurs, le compte Twitter "Fans de football contre l'homophobie" (FFgH) avait interpellé mercredi soir l'UEFA en publiant la photo de deux supporteurs hongrois, brandissant face à leur tribune une pancarte clairement homophobe. Enfin, selon l'AFP, plusieurs supporters des deux bords dont un Allemand drapé d'arc-en-ciel ont échangé des propos virulents avant le début de la rencontre, sans gestes violents, mais la police est intervenue pour les séparer. La mairie de Munich avait demandé à l'UEFA d'illuminer son stade aux couleurs de l'arc-en-ciel pour marquer son soutien aux droits LGBT avant de recevoir la Hongrie, une requête rejetée par l'instance car jugée trop "politique".

Aurélien Brossier avec AFP Journaliste RMC Sport