RMC Sport
en direct

Euro en direct: la Belgique s'inquiète pour Hazard et De Bruyne

Eden Hazard

Eden Hazard - Icon

Après une phase de poule ronronnante, les huitièmes de finale de l'Euro 2021 réservent des scénarios dingues fatals aux Pays-Bas mais surtout à la France, éliminée par la Suisse (3-3, 5 tab 4), lundi dans une nuit de folie.

Belgique: Thorgan Hazard et Courtois s'inquiètent pour Eden Hazard et De Bruyne

Si la Belgique a réussi à éliminer le Portugal en 8e de finale de l'Euro (1-0), elle a perdu en cours de match, sur blessures, ses stars Kevin De Bruyne (cheville) et Eden Hazard (cuisse). Forcément inquiétant à cinq jours du quart de finale face à l'Italie.

"Eden se plaint de la cuisse. Avec la blessure de Kevin (De Bruyne), c'est le point négatif de la soirée. On verra demain", a expliqué Thorgan Hazard, auteur du seul but de la rencontre ce dimanche. "Kevin (De Bruyne) prend un vilain tacle. Eden (Hazard) se plaint des ischios. J'espère qu'ils seront rétablis pour le prochain match", a confié le gardien des Diables rouges, Thibaut Courtois.

Un choc Italie-Belgique et une surprise Danemark-Rép.tchèque en quarts

Le tableau des quarts de finale de l'Euro se dessine. Avec deux premières affiches, un choc entre l'Italie et la Belgique et une surprise entre le Danemark et la République tchèque.

Le tableau de l'Euro
Le tableau de l'Euro © RMC SPORT

Les quarts de finale connus:

  • Italie-Belgique, vendredi 2 juillet (21h) à Munich
  • Danemark-République tchèque, samedi 3 juillet (18h) à Bakou

Les quarts de finale qui restent indéterminés:

  • Croatie ou Espagne - France ou Suisse, vendredi 2 juillet (18h) à Saint-Pétersbourg
  • Angleterre ou Allemagne - Suède ou Ukraine, samedi 3 juillet (21h) à Rome

Les demi-finales potentielles :

  • Italie ou Belgique - Croatie ou Espagne ou France ou Suisse, mardi 6 juillet (21h)
  • Danemark ou République tchèque - Angleterre ou Allemagne ou Suède ou Ukraine, mercredi 7 juillet (21h)

La finale de l'Euro aura lieu à Wembley (Londres) le dimanche 11 juillet.

Pays-Bas: De Ligt fait son mea culpa, Wijnaldum en colère

Matthijs de Ligt a fait son mea culpa après son exclusion face à la République Tchèque, en 8e de finale de l’Euro 2021 (0-2). Le défenseur central des Pays-Bas estime avoir précipité la sortie de route de son équipe. "Ce moment change la donne et je m'en sens responsable. J'ai vu comment les gars se sont battus ensuite et j'en suis fier. Mais je me sens mal par rapport à cette action", a expliqué le défenseur de la Juventus sur NOS. Georgino Wijnaldum, le capitaine des Oranje, n'a pas caché sa frustration. "Tout est de notre faute: on donne des buts, on ne marque pas nos occasions, a déclaré le nouveau joueur du PSG. Après le rouge, nous avons eu un sentiment d'impuissance. C'est vraiment fou parce que nous avions l'impression de monter en puissance depuis le début du tournoi. Aujourd'hui, nous étions déjà en vacances."

France-Suisse: 24.000 spectateurs, avec plus de Français que de Suisses

Il y aura 23.894 spectateurs ce lundi à la National Arena de Bucarest (jauge à 50%), pour le 8e de finale de l'Euro entre la France et la Suisse, dont 1689 Français qui ont acheté leur billet au cours des trois derniers jours. Les supporters suisses seront 627.

(SG)

France-Suisse: la compo probable des Bleus en 3-5-2

A la veille du 8e de finale de l'Euro face à la Suisse, l'équipe de France a travaillé en 3-5-2 à l'entraînement ce dimanche soir. Pendant l'opposition, à dix contre dix, il n'y avait pas d'arrière gauche. Lucas Hernandez, touché face au Portugal, n'a pas participé à cette opposition. Mais il s'est entraîné à part, avec ballon. Adrien Rabiot était avec les remplaçants pendant l'opposition, comme c'était à dix contre dix.

La compo probable des Bleus:

Lloris - Varane, Lenglet, Kimpembe - Pavard, Kanté, Pogba, Hernandez (ou Rabiot) - Griezmann - Mbappé, Benzema

(avec LT)

Equipe de France: Lemar et Thuram à part à l'entraînement

Thomas Lemar et Marcus Thuram sont à part lors de l'entraînement des Bleus ce dimanche, à la veille de France-Suisse.

(LT)

Belgique-Portugal: la compo portugaise avec Dalot, Palhinha et Sanches

Fernando Santos, le sélectionneur du Portugal, a décidé d'aligner Joao Palhinha et Renato Sanches au milieu face à la Belgique. Sur la droite de la défense, Diogo Dalot est préféré à Nelson Semedo.

La compo du Portugal :

Rui Patricio – Dalot, Ruben Dias, Pepe, Guerreiro – Moutinho, Palhinha, Renato Sanches – Bernardo Silva, Ronaldo, Jota

Remplaçants :

Lopes, Rui Silva, Nelson Semedo, Fonte, André Silva, Bruno Fernandes, Danilo, Ruben Neves, Pedro Gonçalves, Joao Felix, Sergio Oliveira, Nuno Mendes

Belgique-Portugal: la compo belge avec les frères Hazard

Privée de Nacer Chadli, la Belgique évoluera avec Thorgan Hazard sur le côté gauche ce dimanche soir en 8es de finale de l'Euro, face au Portugal. Son frère Eden est présent aussi, avec le brassard de capitaine.

La compo de la Belgique :

Courtois – Aldverweireld, Vertonghen, Vermaelen – Meunier, Witsel, Tielemans, De Bruyne, T.Hazard – E.Hazard, Lukaku

Remplaçants :

Mignolet, Sels, Boyata, Carrasco, Mertens, Denayer, Dendoncker, Benteke, Batshuayi, Trossard, Doku, Praet

C'est la fin de cette conférence de presse

L'actualité des Bleus et de l'Euro continue en direct sur RMC Sport...

Deschamps rend hommage à la génération 1984

"Je voudrais faire un clin d'oeil à nos aînés, la génération 1984, championne d'Europe il y a 37 ans, et j'ai une pensée particulière pour la famille de Michel Hidalgo, qui lui ont rendu un bel hommage hier à Marseille.

Deschamps sur la chaleur

"Je n'ai pas la capacité à prévoir les températures. On a été confronté à des températures caniculaires. D'autres équipes ont eu des trajets très longs. C'est le cas de la Suisse. Je ne vais pas me plaindre. On subit plus qu'autre chose. On essaie de limiter la fatigue et optimiser la récupération. Avec ces températures très élevées, les organismes ont été très sollicités. Mais ne comptez pas sur moi pour parler d'inégalité."

Deschamps sur Kanté

"C'est surtout par rapport à ce qu'il fait sur le terrain. Il mérite cette reconnaissance. Pour un entraîneur, c'est du pain béni. Pour ses parternaires aussi. C'est le premier choisi lors des exercices aux entraînements. C'est un élément moteur."

Deschamps sur l'accueil en Roumanie

"On a été très bien accueillis. On est dans un hôtel, qu'on n'a pas choisi mais qui est très bien. Il y a une communauté française importante ici en Roumanie. Il n'y a aucun souci de ce côté-là. Et il fait moins chaud qu'à Budapest."

Deschamps sur une défense à trois

"C'est une option, qui peut être prise ou pas. Le choix que je fais, c'est pour être le plus dangereux possible pour l'adversaire."

Deschamps sur ses échanges avec ses joueurs

"Il y a deux possibilités: choisir ou imposer. J'aime bien échanger avec mes joueurs avant de décider, un peu plus avec les cadres. L'objectif est de mettre dans les meilleures positions pour qu'ils soient performants. Je fais des choix pour être dangereux face à l'équipe adverse. Mais c'est moi qui prend les décisions."

Deschamps sur la tactique de la Suisse

"La Suisse peut alterner. Elle est capable d'aller chercher haut. Elle a une organisation qui peut évoluer. Est-ce qu'ils seront plus prudents face à nous? Je ne suis pas à leur place. En tout cas nous on veut gagner ce match."

Deschamps sur le début des matchs couperets

"On a obtenu ce qu'on voulait lors de la phase de poules: la première place. Là, on a l'ambition d'être en quarts. Ça passe par une victoire contre la Suisse. Tous les matchs sont très difficiles, peu importe les équipes. Il y aura des joueurs de qualité en face de nous".

Deschamps sur la Suisse

"J'ai beaucoup de respect pour cette équipe suisse. Elle a une organisation, un trio offensif qui crée pas mal de soucis. C'est une équipe complète. Même s'ils ont eu un match difficile contre l'Italie, ça reste une très bonne nation européenne. On ne pense pas que ça va être facile."

Deschamps fait le point sur les blessés

"Lucas Digne, Marcus Thuram et probablement Jules Koundé ne sont pas disponibles. Par contre, Lucas Hernandez devrait être disponible."

Deschamps sur Pogba

"Paul est un milieu complet. Il a cette qualité de passes, ça fait partie de son jeu. Il faut avoir le bon déplacement. Il a un rôle assez libre. Il n'est pas limité sur l'aspect offensif. Sa position peut évoluer, ça dépend des placements et des déplacements des autres joueurs."

Lloris sur Kanté

"Pour le Ballon d'Or, c'est trop tôt pour l'évoquer. N'Golo est l'un des meilleurs à son poste. Partout où il passe, c'est un élément moteur. Sur le terrain et dans la vie de groupe."

Lloris sur Benzema

"Il est prêt à faire ce qu'il faut pour l'équipe. Il amène son expérience et son talent. Un attaquant est à la recherche de but, ça amène la confiance et ça valide ses performances. Mais on n'a pas attendu ces deux buts pour voir son influence sur l'équipe."

Deschamps reconnaît que la défense à 3 "est une option"

Sur BeIN Sports, Didier Deschamps admet que le schéma à trois derrière est une possibilité pour les Bleus, lundi en huitième de finale contre la Suisse: "C'est une option. Comme je le fais à chaque fois, je réfléchis, j'analyse, je prendrai la meilleure option pour être dangereux."

Lloris sur le système de jeu

"La clé de la réussite, c'est ce qu'on est capable d'amener en termes de discipline et d'efforts. Quel que soit le système, c'est à nous d'animer tout ça. Avec la volonté de gagner le match."

Lloris sur l'envie de gagner

"On est une équipe de compétitieurs, on n'aime pas la défaite. A nous d'être présents au prochain tour. Il faut qu'on soit à la hauteur de l'événement."

Lloris sur le travail de Deschamps

"Le sélectionneur reste le décisionnaire. Il travaille avec son staff pour essayer de mettre l'équipe dans les meilleures conditions. Parfois il faut s'adapter en fonction des pépins physiques. Mais la réponse, c'est nous les joueurs qui devont la donner. A nous de mettre les ingrédients pour écrire notre histoire."

Lloris sur l'expérience des Bleus

"L'expérience, ce n'est pas suffisant. Il faut mettre tous les ingrédients nécessaires. Il ne faut pas calculer les efforts, être prêts à relever le défi sur le plan mental. Tous ensemble."

Lloris sur la Suisse

"Il y aura une belle équipe en face. L'aspect mental sera la clé de la réussite. Il faudra réaliser une grande performance".

La conférence de presse va débuter

Didier Deschamps et Hugo Lloris sont attendus en salle de presse d'un instant à l'autre...

Deschamps et Lloris attendus en conférence de presse

A la veille du 8e de finale de l'équipe de France face à la Suisse, ce mardi à Bucarest (21h), Didier Dechamps et Hugo Lloris vont venir répondre aux questions des médias. Leur conférence de presse doit débuter à 18h45. Suivez-la en live avec nous!

Xhaka avant France-Suisse: "On veut punir les faiblesses de la France"

Granit Xhaka en conférence de presse: "Le coach est très calme, très serein. On veut punir les faiblesses de la France. Le coach est serein comme il faut, c’est un grand match pour tout le monde, pour toute la Suisse, parce qu’on peut écrire une grande page de notre histoire."

Xhaka veut "écrire l'histoire" de la Suisse face aux Bleus

"Mon ressenti n’a pas changé, si on veut avancer et gagner le tournoi, il faut gagner contre n’importe quelle équipe. On verra à la fin si ça suffit. On a été éliminé trois fois en 8e, j’ai déjà dit avant le tournoi que cette équipe suisse est prête à écrire l’histoire, les Français sont les favoris, mais il ne faut pas se cacher."

Xhaka avant France-Suisse: "On veut jouer au foot, ne pas entrer au stade peureux"

En conférence de presse avant France-Suisse lundi, Xhaka prévient: la Suisse ne veut pas mettre le bus et compte exploiter les points faibles des Bleus: "Bien sûr il faut faire attention aux Français, ils ont des joueurs de classe mondiale. Il faut jouer de manière intelligente entre le pressing et un jeu un peu plus bas, mais ça ne veut pas dire être très défensif non plus. On veut jouer au foot, ne pas entrer au stade peureux, mais il faut gagner les un contre un si on veut espérer quelque chose."

Les drapeaux arc-en-ciel interdits dans le stade et la fan-zone de Budapest

Alors que les Pays-Bas et la République tchèque disputent ce dimanche leur 8e de finale à Budapest, l'UEFA a interdit les drapeaux arc-en-ciel dans la Puskas Arena et la fan-zone officielle. Les médias néerlandais indiquent que certains supporters se sont vus refuser les accès ou confisquer leurs drapeaux aux couleurs de la communauté LGBT.

"Les règles de l'UEFA s'appliquent dans la zone des supporters et dans le stade, ils peuvent donc la déterminer, déclare le porte-parole de la fédération néerlandaise, Daan Schippers. Mais cela ne signifie pas que la fédération soutient cette décision. Nous sommes pro-drapeau arc-en-ciel et avons donc lancé la campagne OneLove."

Pas d'entraînement à Wembley: l'Allemagne agacée

L’UEFA a interdit aux coéquipiers de Manuel Neuer de s’entraîner à Wembley lundi soir à la veille d’Angleterre–Allemagne. Motif: protéger la pelouse du stade londonien, qui accueille deux 8es de finale au lieu d’un à cause du retrait de Dublin. Vendredi déjà, Italiens et Autrichiens n’avaient pas pu découvrir Wembley pour la même raison. Une décision qui a quand même agacé le sélectionneur allemand Joachim Löw. Il aurait souhaité que la Mannschaft prenne ses marques là où les Anglais, eux, ont joué leurs trois matchs de poule.

À noter que seuls 2000 supporters allemands pourront assister à ce 8e de finale mardi soir (18h) à Wembley, dont la jauge a été portée à 45.000 spectateurs pour l’occasion. Ces 2000 fans de la Mannschaft sont tous des résidents du Royaume-Uni, puisque les restrictions de voyage liées au Covid empêchent les habitants de l’Union européenne de venir à Londres.

J.Sillon

Italie: "On a gagné grâce aux remplaçants" savoure Mancini

Après la qualification de la Nazionale aux dépens de l’Autriche à l'issue de la prolongation (2-1), Roberto Mancini, sélectionneur de l'Italie, a souligné l’apport décisif des joueurs entrés en jeu. "On a gagné ce match grâce aux joueurs venus du banc, entrés avec la mentalité qu'il fallait, et ils ont trouvé le moyen de résoudre ce match, a-t-il commenté au micro de la Rai. Federico et Pessina ont été très bons, on savait que ce serait un match difficile. Un match aussi difficile peut nous faire du bien. Les matches peuvent aller mal, mais on a mis la volonté. Belgique ou Portugal en quarts? Ce sont deux équipes extraordinaire, difficile..."

Perisic testé positif au Covid-19 avant Croatie-Espagne

Mauvaise nouvelle pour la Croatie, qui affrontera l'Espagne lundi en huitième de finale (18h): Ivan Perisic a été testé positif au Covid-19. La Fédération croate précise que le joueur a été isolé du reste du groupe. Ce sera le cas pour les dix prochains jours. Il est donc forfait pour le huitième voire pour un éventuel quart de finale.

Près de 27000 spectateurs à Bucarest pour France-Suisse

Pour le huitième de finale de l’Euro 2021 France-Suisse, lundi à 21h, la jauge du stade de Bucarest vient d’être rehaussée à 50%. Sur les 54.000 places que contient le stade national de Bucarest, 26.900 seront à disposition du public. 22.000 ont déjà été vendues, 4900 nouvelles places sont donc disponibles.

T.Maymon

Inquiétude pour la pelouse de Belgique-Portugal

Gros choc ce dimanche à Séville entre la Belgique et le Portugal. L’un des sujets de préoccupation des deux sélections: l’état de la pelouse du stade de la Cartuja. La sélection espagnole s’est souvent exprimée sur ce sujet après les matchs de poules, considérant que la pelouse était bosselée, trop sèche et qu’elle ralentissait le jeu et perturbait les joueurs.

Lors des entrainements de veille de match, Cristiano Ronaldo a un peu grimacé au moment de reconnaitre la pelouse. Juste avant la séance des Belges, Thierry Henry, l’un des adjoints de Roberto Martinez venus reconnaitre le terrain, a lui aussi montré quelques signes d’inquiétude.

F.Germain

Les Bleus en 3-5-2 face à la Suisse ?

Voilà le système qui a été travaillé par les Bleus : un 3-5-2 avec Lloris dans les buts, un trio défensif avec Lenglet, Varane et Kimpembe dans l'axe, Pavard et Rabiot sur les côtés, un duo Pogba-Kanté à la récupération, Griezmann en soutien de Mbappé et Benzema.

(LT)

Koundé s'entraîne à part

A noter que Jules Koundé court à part, pendant la séance d'entraînement des Bleus, avec un kiné.

L.Tanzi

Hernandez présent à l'entraînement

Premier entraînement en Roumanie pour les Bleus, à huis clos ce samedi, encore sous une forte chaleur (32 degrés). Lucas Hernández est présent cet après midi à Bucarest. Retour adapté pour le latéral gauche, à J-2 de France-Suisse. Une bonne nouvelle pour le staff de l'équipe de France. Thomas Lemar est également là. Travail en salle pour Digne et Thuram.

L.Tanzi

Insolite retard d'avion pour les Tchèques

Pour leur huitième de finale face aux Pays-Bas, prévu dimanche, les joueurs de la Tchéquie devaient quitter Prague ce samedi pour rejoindre Budapest. Sauf que leur voyage a pris du retard, à cause d'une panne insolite sur leur avion. En effet, le toboggan d'urgence de la porte avant gauche de l'appareil s'est déclenché de façon impromptue. Ce qui a obligé la sélection à débarquer et à prendre un autre vol. Résultat: leur conférence de presse, prévue à 15h45, a été décalée à 19h45.

Belgique: Chadli forfait face au Portugal

La Belgique perd un élément pour le choc face au Portugal en 8es de finale de l'Euro, ce dimanche à Séville (21h). Nacer Chadli n'a pas fait le voyage. "Il ne se sent pas bien, n'a pu s'entraîner et n'est pas en état de jouer le match", a indiqué la Fédération belge sur Twitter.

France-Suisse: seulement 1.500 supporters français dans le stade de Bucarest

Il y aura seulement 1.500 supporters français à la National Arena de Bucarest (Roumanie), pour le 8e de finale de l'Euro entre la France et la Suisse. Beaucoup de Français ont dû annuler en raison du prix des vols vers la Roumanie, qui s'est envolé. Lors des matchs précédents, les Bleus avaient été soutenus par davantage de supporters: 2.500 pour France-Allemagne, 6.000 pour France-Hongrie et 7.500 pour France-Portugal.

(avec LT)

Pays de Galles-Danemark: forte présence des Danois à Amsterdam

Le match des tribunes est gagné, et largement, par les supporters de la "Danish dynamite", le surnom donné depuis toujours à l'équipe nationale danoise. Ils seront 17 fois plus nombreux que les gallois dans la Johann Cruyff Arena d'Amsterdam ce samedi (18h), pour ce premier huitième de finale de l'Euro 2020. Les chiffres communiqués par l'UEFA parlent d'eux-mêmes: 16.000 spectateurs pour une contenance de 54.000 en temps normal. La jauge n'a pas été augmentée. Elle est a l'identique des trois matchs du premier tour. Un peu plus de 5.000 Danois donc pour seulement 300 Gallois recensés par l'achat du contingent des billets dédiés aux deux fédérations. Ils pourraient être légèrement plus nombreux avec les ventes grand public. À noter que le toit de l'Arena est resté fermé jusqu'à 14h.

C'est la 11e opposition entre ces deux nations (aucun match nul, six victoires pour le Danemark contre quatre aux Gallois). Les deux dernières ont tourné à l’avantage du Danemark, lors de la phase de poules de la première Ligue des Nations en 2019, en Ligue B. 2-1 au pays de Galles à l'aller et 2-0 au retour, avec un doublé de Christian Eriksen ! Le grand absent de cette qualification pour les huitièmes de finale, après son arrêt cardiaque contre la Finlande le 12 juin dernier.

(JRe)

France-Suisse: l'Argentin Fernando Rapallini désigné arbitre

Ce sera donc un arbitre argentin pour ce 8e de finale de l’Euro entre la France et la Suisse, lundi à Bucarest: Fernando Rapallini. Il est le seul arbitre central non-européen de cet Euro, dans le cadre des échanges entre les confédérations. Jesus Gil Manzano (Espagne) est en ce moment à la Copa America. Lors de l'Euro, Fernando Rapallini a dirigé Ukraine-Macédoine du Nord (2-1) et Croatie-Ecosse (3-1). C'est un constructeur de piscines de 43 ans, qui officie en Argentine depuis 2011 et qui est arbitre international depuis 2014. A l'Euro, il est accompagné de trois Espagnols, à Nyon, pour le VAR.

(JRe et LT)

C'est fini pour la conférence de presse de Kimpembe

Merci à tous d'avoir suivi le passage de Presnel Kimpembe devant les journalistes. Le défenseur des Bleus a partagé sa grande confiance en Kylian Mbappé et a confirmé être prêt à dépanner au poste de latéral gauche contre la Suisse si Didier Deschamps lui demande.

Kimpembe sur la chaleur

"Franchement, on ne va pas tourner au tour de cela. C'est la chaleur et c'est comme ça. Ce sont des faits qui sont là et qui sont réels même si certains ne l'ont pas eu. C'est la même pour les deux équipes qui jouent ce match. C'est vrai qu'il y a de la fatigue mais on ne va pas trouver des excuses par rapport à cela."

Kimpembe sur Griezmann et son rôle dans l'équipe

"Antoine c'est un ancien des Colchoneros. Il sait d'où il vient. On connait son sens du sacrifice. On sait à quoi il nous sert. Ce n'est pas qu'un joueur offensif, il est aussi défensif. On ne va pas cracher dessus et on prend toute sa pallette."

Kimpembe sur l'équipe la plus impressionnante

"Ce n'est pas facile de répondre car il y a de belles équipes. Mais l'Italie fait un très bon Euro. C'est une équipe qui a montré de belle choses."

Kimpembe sur les occupations dans la bulle

"Jeux de cartes, poker pour les uns, lecture pour d'autres. Netflix, la play. On échange avec les copains. On regarde aussi les matchs de nos adversaires potentiels."

Kimpembe sur la bulle à l'hôtel

"Le quotidien ne change pas véritablement. A Istra on pouvait sortir devant l'hôtel en 2018, mais cela ne change pas grand-chose. On est des privilégiés, on ne va pas se plaindre de faire notre métier et de donner le sourire à des millions de téléspectateurs."

Kimpembe sur la Suisse

"C'est une belle équipe avec de grands joueurs. J'ai surtout regardé le match contre la Turquie avec une grosse intensité. C'était un match de haut niveau avec des buts et une équipe suisse très aggressive."

Kimpembe sur la méthode Deschamps

"Simple, efficace. Il est proche des joueurs et échange beaucoup. Il a ce côté humain. Le fait d'avoir été joueur apporte un positif."

Kimpembe sur la forme physique des Bleus et la chaleur

"C'est sûr qu'il fait très chaud mais c'est le cas pour tout le monde. Il faut bien s'hydrater et récupérer entre les matchs. On préfère qu'il fasse chaud que froid."

Kimpembe sur le sommeil pendant cet Euro

"On est des privilégiés pendant cette période difficile avec la crise sanitaire. On ne se plaint pas. On est très bien."

Kimpembe sur Mbappé

"La compétition n’est pas encore finie. Marquer cela ne va pas être un problème pour lui. Après il est au service du collectif pour l’équipe. Donc je pense que c’est quelque chose qui ne va pas tarder. Pendant les trois matchs il s’est créé beaucoup d’occasions. Il ne les a pas mises au fond mais il a participé aux actions offensives de l’équipe et surtout il a réussi à se créer des occasions. C’est le plus important pour l’équipe. Avant tout cela reste la victoire et les point qui sont le plus important."

Kimpembe sur la Roumanie

"Oui cela doit être ma première fois en Roumanie. Je n'ai pas l'opportunité de le visiter et avec la bulle sanitaire on ne peut pas vraiment visiter."

Kimpembe sur le fait d'avoir fini premier du groupe

"Sortir premier du groupe de la mort, je prends. On préfère être premier et avoir eu des problèmes ou finir deuxième, troisième voire éliminé avec du beau jeu. Il faut relativiser les choses. L'objectif, c'était la première place et on est content."

Kimpembe sur sa concentration

"C'est mon point d'amélioration. J'aimerais bien savoir qui à dit ça (rires). C'est un point que j'ai dû travailler car cela a été compliqué dans le passé. Ce sont des choses à développer. Il faut en passer par là."

Kimpembe sur Rabiot au poste de latéral

"On a parlé pendant le match mais pas depuis. Adrien c'est aussi un grand joueur et il sait s'adapter. Il a déjà joué défenseur chez les jeunes même si ce n'était pas latéral."

Kimpembe sur le poste de latéral gauche

"Vous avez répondu à ma place (rires). Les joueurs ne sont pas forfait, jusqu'à nouvel ordre en tout cas. Si le coach en a besoin, je serai à disposition de l'équipe."

Kimpembe sur Paul Pogba

"On connait la qualité de Paul Pogba. Moi il ne m'impressionne plus car je le connais par coeur. Je pense que l'on ne va pas donner d'astuces pour les adversaires."

Encore quelques minutes avant l'arrivée de Presnel Kimpembe

Encore un peu de patience et le champion du monde 2018 se présentera devant les journalistes à Bucarest. En attendant, ne ratez pas le coup de gueule de Jérôme Rothen sur le début d'Euro de Kylian Mbappé.

"Qu'il soit leader sur le terrain, pas de soucis. [...] Que cela dépasse le cadre du terrain, ça me dérange, a d'abord souligné le membre de la Dream Team RMC Sport. Je pense que Didier Deschamps n'arrive plus à gérer cela et c'est problématique. C'est même étonnant qu'il laisse Kylian Mbappé faire autant de choses et se disperser. Cela se voit sur les prestations sur le terrain. Aujourd'hui, on ne peut pas dire que Kylian Mbappé réussit son Euro."

Kimpembe prêt à dépanner comme latéral ? Comment est Mbappé ?

Titulaire en charnière lors des trois matchs des Bleus dans le groupe F, Presnel Kimpembe sera sans doute interrogé sur sa capacité à dépanner dans le couloir gauche après les pépins physiques de Lucas Hernandez et Lucas Digne. Le défenseur du PSG et des Bleus sera aussi questionné sur la forme de son partenaire Kylian Mbappé, toujours muet face aux buts pendant l'Euro.

Presnel Kimpembe face à la presse à 12h15

Suivez en direct commenté le passage du défenseur de l'équipe de France devant les journalistes. Presnel Kimpembe fera le point sur la forme du groupe tricolore à deux jours du huitème de finale de l'Euro, lundi soir, contre la Suisse à Bucarest. Rendez-vous à 12h15 sur le site et l'app de RMC Sport.

Les Diables Rouges ne préparent pas un plan anti-Ronaldo

Le sélectionneur de la Belgique Roberto Martinez a été interrogé sur le Portugal, l’adversaire de son équipe en 8eme de finale dimanche à l’Euro. Mais s’il se méfie des champions d’Europe, il ne veut pas faire une fixation sur leur star, Cristiano Ronaldo, déjà auteur de 5 buts depuis le début de l’Euro : "Tout le monde sait que c’est un joueur de classe mondiale. Il a réussi à adapter son jeu. Il utilise très bien les espaces et jouit d’un excellent jeu de tête. Mais il n’est pas tout seul dans cette équipe, il y a des joueurs comme Bernardo Silva, Renato Sanches, Bruno Fernandes. Il n’y a pas de plan anti-Ronaldo. On devra défendre collectivement, sans se concentrer de trop sur lui, car ça pourrait laisser des opportunités aux autres éléments."

Equipe de France: les nouvelles sont plutôt bonnes pour Lemar

Après son coup reçu jeudi à l'entraînement, ça va mieux pour Thomas Lemar. C'est aussi rassurant pour Marcus Thuram, qui était sorti touché lors de la même séance. Confirmation en revanche du forfait de Lucas Digne.

L.T

Belgique: Lukaku heureux du retour d'Henry dans le staff

Romelu Lukaku s'est exprimé sur le retour de Thierry Henry dans le staff de la sélection nationale de Belgique: "Avec nous, par rapport à la première période, il parle beaucoup plus avec les joueurs. C'est bien. Il est aussi beaucoup plus exigeant qu'avant, donc c'est le mieux pour nous. Il sait ce qu'on doit faire pour atteindre le haut niveau". L'entraîneur et ancien attaquant français travaillait déjà avec les Diables Rouges au Mondial 2018.

Belgique: Courtois aurait sans doute fait comme Rui Patricio

Lors de France-Portugal, Pepe avait été vu en train de donner une indication de direction à Rui Patricio pour le penalty de Karim Benzema. Le défenseur portugais s'était ensuite agacé de voir que son gardien n'avait pas suivi son conseil. Interrogé à ce sujet en conférence de presse avant Belgique-Portugal, Thibaut Courtois a admis qu'il aurait sans doute fait comme son homologue. Et il a une bonne explication: "J'ai une liste préparée par mon analyse avec les 15 derniers quinze penalties tirés par Cristiano et d'autres joueurs. Avant un match, je sais normalement où je dois aller".

Belgique-Portugal: Martinez laisse planer le doute pour E. Hazard

Eden Hazard sera-t-il titulaire pour le huitième de finale face au Portugal? Roberto Martinez, le sélectionneur, a laissé planer le suspense en conférence de presse: "C'est trop tôt pour moi pour parler de l'équipe de départ. Il reste deux entraînements. Nous en tirerons les enseignements et nous mettrons la meilleure équipe possible".

"Kevin De Bruyne est dans une condition parfaite pour ce huitième de finale et on peut dire la même chose pour Axel Witsel et Eden Hazard qui sont montés en puissance durant les premiers matchs", a-t-il aussi déclaré.

Belgique-Portugal est prévu dimanche soir (21h), à Séville.

Italie-Autriche : Verratti part avec une longueur d'avance, devant Locatelli

Auteur de deux très bons matchs avec l'Italie sur cette première partie d'Euro, Manuel Locatelli ne devrait toutefois pas démarrer le huitième de finale face à l'Autriche ce samedi (21h). D'après les informations de Sky Italia, c'est bien Marco Verratti qui devrait démarrer au milieu. Le milieu du PSG a livré une prestation d'envergure pour son retour à la compétition face au pays de Galles, délivrant notamment une passe décisive.

Angleterre-Allemagne : Löw pourrait faire plusieurs changements dans sa composition

Ça pourrait bouger dans la composition allemande. D'après les informations de Bild, Joachim Löw pourrait effectuer plusieurs changements dans son onze de départ pour affronter l'Angleterre en huitième de finale.

Le sélectionneur allemand ne serait pas pleinement satisfait de plusieurs joueurs et n'aurait pas apprécié les prestations d'Ilkay Gundogan, Leroy Sané, Serge Gnabry et Robin Gosens face à la Hongrie.

Ainsi, Marcel Hastenberg, Leon Goretzka, Thomas Muller et le jeune prodige Jamal Musiala pourraient démarrer avec l'Allemagne. Timo Werner est aussi décrit comme une alternative à Serge Gnabry. L'attaquant de Chelsea serait très motivé à l'idée d'affronter l'Angleterre et retrouver certains de ses coéquipiers chez les Blues.

Les Bleus au repos à Bucarest

Pas d’entraînement pour les Bleus ce vendredi. Après leur arrivée à 12h45 (heure locale) à Bucarest en Roumanie, les joueurs de l'équipe de France regagneront leur hôtel où ils resteront toute la journée. Au programme séance de récupération dans l’après midi afin de recharger les batteries avant le huitième de finale contre la Suisse.

SG

Enquête disciplinaire sur des "incidents" pendant Allemagne-Hongrie

L'UEFA a ouvert une enquête disciplinaire sur de "potentiels incidents discriminatoires" pendant le match Allemagne-Hongrie (2-2) mercredi à Munich, marqué par de nombreux signes de protestation allemands contre une récente loi hongroise jugée homophobe. L'instance a nommé un "inspecteur éthique et disciplinaire" pour conduire ces investigations, soit la première étape de la procédure destinée à établir les faits avant d'envisager de possibles sanctions, selon son communiqué. Cette enquête fait référence à "des incidents et comportements dans les tribunes", a précisé un porte-parole de l'UEFA. Selon le quotidien Bild, les ultras hongrois - déjà visés par une enquête disciplinaire pour des cris de singe pendant Hongrie-France - auraient chanté "Allemagne, Allemagne, homosexuels" avant le coup d'envoi.

Les Bleus sont arrivés à Bucarest

Les joueurs et le staff de l’équipe de France sont arrivés en fin de matinée à Bucarest, en Roumanie. Après avoir décroché leur billet pour les 8emes de finale à Budapest, les Bleus brigueront une place en quarts de l’Euro, lundi soir, face à la Suisse.

Espagne: critiqué et même menacé, Álvaro Morata n’a pas dormi après chaque match de poule

Interviewé la nuit dernière par la Cadena Cope, l’attaquant de la sélection espagnole Álvaro Morata a reconnu avoir très mal vécu les critiques, les sifflets voire différentes moqueries sur la toile après les matchs contre la Suède et même contre le Slovaquie. Morata avait manqué une énorme occasion lors du premier match. Il a vu son penalty repoussé par le gardien slovaque lors de la dernière rencontre du groupe, pourtant gagnée facilement par l’Espagne (5-0). Morata, sa femme... et ses enfants ont même reçu des menaces de mort, notamment sur les réseaux sociaux. Il avoue discuter énormément avec le psychologue de la selección, le psychologue étant un membre du staff à part entière depuis que Luis Enrique est aux commandes.

Plus réconfortant, Morata a confié avoir reçu beaucoup de messages de soutien notamment de Casillas ou Raúl. Morata a également justifié ses propos polémique tenus après Espagne-Pologne (1-1) ("Les gens peuvent penser ce qu’ils veulent, ça ne m’intéresse pas"), en disant qu’il avait réagi sous le coup de la frustration et de la colère après le match nul. Et qu’il avait simplement voulu dire qu’il devait se concentrer sur son jeu sans se polluer l’esprit avec autant de commentaires négatifs. Très ému lors de cette interview radio, l’attaquant de la Juventus a promis qu’il gardait le moral et que l’ambiance était excellente au sein du groupe avec beaucoup de motivation à l’aube de la phase finale de l’Euro.

(Florent Germain)

France-Suisse: la Nati veut défendre à deux sur Mbappé

Titulaire surprise sur le couloir droit de la défense de la Nati face à la Turquie, Silvan Widmer a de bonnes chances de l'être aussi en 8eme de finale face à l’équipe de France lundi à Bucarest. Un match où il devrait souvent se retrouver en duel avec Kylian Mbappé : "Si je joue, il me faudra être intelligent et compter sur le soutien de toute l'équipe. J'aurai besoin d'un peu d'aide, a déclaré le joueur du FC Bâle au Matin. Cette équipe me fait me sentir bien. Et là, face à un tel joueur et un tel adversaire, on parle d'un niveau qui est le plus haut de notre sport. Mais je pense que ça va être dur pour lui (rires). Non, plus sérieusement, on devra défendre à deux sur lui. Tout seul, ce sera compliqué. Mais on ne s'y prépare pas différemment."

La Suisse s'est entraînée aux tirs au but avant le 8e face à la France

Selon L'Equipe, les joueurs suisses se sont entraînés aux tirs au but, jeudi lors de la séance à huis clos, avant leur huitième de finale de l'Euro face à la France, lundi (21h) à Bucarest. Comme les Bleus, ils vont rallier la Roumanie ce vendredi après une dernière séance ce vendredi à leur camp de base, près de Rome.

Portugal: Danilo donne de ses nouvelles après son choc avec Lloris

Sorti à la mi-temps lors de Portugal-France (2-2) après avoir été violemment percuté par Hugo Lloris, Danilo Pereira a donné des nouvelles rassurantes, jeudi. "Nous sommes TOUS en huitièmes de finale de l'Euro, s’est-il réjoui. Allez le Portugal! Merci beaucoup pour vos messages et préoccupations. C’était une frayeur mais tout va bien."

Plus rassurant que prévu pour Digne et Hernandez

Lucas Digne et Lucas Hernandez ont passé des échographies à 14h. Les examens ont confirmé des blessures à la cuisse pour pour le premier et au genou pour le second. Les examens ont été plus rassurants que ce qui était prévu. Selon nos informations, les deux joueurs restent bien avec l’équipe de France et feront le voyage vendredi à Bucarest. Mais ils sont déjà forfait contre la Suisse en huitième de finale. Un point sera fait chaque jour pour le joueur d'Everton et celui du Bayern.

M.Bouhafsi

Maracineanu incite les sportifs à s'exprimer contre l'homophobie et le racisme

Invitée ce jeudi de LCI, Roxana Maracineanu, ministre en charge des Sports, est revenu sur la mobilisation du monde du football contre les lois hongroises anti-LGBTQ+, à l'occasion de l'Euro. Munich, qui voulait illuminer son stade aux couleurs du drapeau arc-en-ciel pour Allemagne-Hongrie, s'était fait retoquer par l'UEFA.

En réponse au Rassemblement national qui estime qu'il n'y a pas de place pour un genou à terre ou une opinion politique sur un terrain, la ministre répond: "Il faut savoir ce qu'elle (Marine Le Pen) entend par politique. Ce n'est pas politique de dire qu'on est contre l'homophobie, le racisme, c'est juste réaffirmer ce que sont les droits de l'homme et c'est tout à fait opportun que ce soit des sportifs, qui sont des médias à eux tout seuls, qui le fassent aujourd'hui."

Nouvelles plutôt rassurantes pour Thomas Lemar

Touché à l'entraînement et soutenu par deux membres du staff de l'équipe de France pour quitter la pelouse, Thomas Lemar inquiétait. Mais un premier diagnostic fait état d'un mauvais coup, reçu sur le contact reçu dans un duel avec Mike Maignan. A priori, plus de peur que de mal.

L.Tanzi

Equipe de France: et maintenant, Lemar touché!

Tout juste après le départ de Marcus Thuram de la séance, Thomas Lemar a été touché à la jambe gauche après un choc avec Mike Maignan. Cela a l'air sérieux, d'après les premières impressions sur place. Il a quitté le terrain, soutenu par deux membres du staff.

L.Tanzi et M.Bouhafsi

Equipe de France: Thuram touché à l'entraînement

Au lendemain du match nul contre le Portugal (2-2), les Bleus étaient à l'entraînement ce jeudi. Une séance surtout destinée à ceux qui n'ont pas joué la veille. Au programme: étirements, accélérations, toro, travail de passes face à des mannequins avec Dubois en position d’arrière gauche, puis exercices avec centres et finition. Avant de terminer sur une opposition à cinq contre cinq. Marcus Thuram, sur un geste anodin, s'est ressenti des adducteurs et a quitté l'opposition.

T.Maymon

Les supporters allemands privés du match Angleterre-Allemagne ?

D'après les informations de Bild, Il est peu probable que les su pporters allemands se rendent à Londres pour assister au huitième de finale entre l'Angleterre et l'Allemagne compte tenu de l'obligation de quarantaine à l'entrée du sol anglais et au retour en Allemagne. La Fédération allemande de football (DFB) veut alors offrir des billets aux Allemands ayant une résidence permanente à Londres pour apporter un soutien au stade.

Coupes d'Europe: la règle du but à l'extérieur supprimée

C'est désormais officiel. L'UEFA a annoncé ce jeudi l'abolition de la règle dite du but à l'extérieur. Une règle supprimée dans toutes ses compétitions de club, et ce dès la saison 2021-2022. En cas d'égalité, les deux équipes seront partagées par une prolongation puis des tirs au but.

Sa recette pour mieux récupérer

"C'est avant tout le sommeil, faire des soins pour récupérer le plus rapidement possible. C'est un facteur-clé dans cette compétition où on enchaine les matchs et les déplacements."

"On est tous ici pour s'adapter à ce que demande le sélectionneur"

"Benjamin joue latéral droit dans son club. On est tous ici pour s'adapter au mieux à ce que demande le sélectionneur. S'il fait appel à nous pour jouer à un poste différent, c'est qu'il a ses raisons et pense qu'on est capable de le faire. On est là pour répondre présent."

"Avec Corentin, nous n'étions pas à nos postes de prédilection"

"Sur son entente avec Tolisso? On a plutôt travaillé défensivement, on l'a plutôt bien fait. On n'a pas été mis en difficulté. Nous n'étions pas à nos postes de prédilection. On a fait du mieux qu'on pouvait. Offensivement, ça a été plutôt difficile pour nous mais défensivement, on a fait du bon travail."

Sur l'apport de Coman

"C'est un vrai ailier avec des qualités différentes de celles de Corentin. Il apporte beaucoup de percussion, il est très performant dans les uns contre uns. Il est très rapide."

Il va décortiquer son match

"J'aime bien analyser mes matchs mais je n'ai pas encore eu le temps de le faire individuellement, ni d'avoir un retour du staff. C'est quelque chose que je ferai quand j'aurai un moment. Je le décortiquerai."

Impressionné par Pogba

"Il m'a laissé une grande impression, il a été rayonnant avec une superbe passe décisive pour Karim. C'est un joueur-clé pour l'équipe."

Pas de nouvelles pour Digne et Hernandez

"Je ne les ai pas encore croisés aujourd'hui encore. Du moins, je n'en ai pas discuté avec eux. Je ne sais pas vraiment quelle est la gravité, ni la nature de leur blessures. On va attendre devoir avec du repos. On est inquiets parce que ce sont des joueurs importants pour l'équipe."

Koundé sur les progrès à faire comme latéral

"Latéral, c'est un poste différent de défenseur central qui nécessite un apport offensif conséquent. Ça passe par la répétition et les automatismes que j'ai peut-être plus en club qu'en sélection."

Koundé "marqué par la compétitivité du groupe"

"Ce qui m'a marqué c'est la compétitivité du groupe. Chaque petit jeu est un défi et une compétition. Je suis comme ça, je suis aussi très compétitif aux entraînements, comme aux matchs."

Dans une autre question, il confie aussi suivre avec une grande attention l'actualité autour de la reprise de Bordeaux, son club formateur. "Le plus important, c'est qu'il se maintienne en Ligue 1."

Se considère-t-il comme un arrière droit en sélection?

"Je ne saurai pas vous dire. Mon poste de base est défenseur central, le sélectionneur est au courant. Il sait que je peux évoluer à ce poste (latéral droit) et m'y adapter. En y jouant peu, j'ai peu d'automatisme mais j'essaie de répondre présent."

Touchés physiquement par la chaleur

"Ce sont des conditions pas évidentes avec une grosse chaleur, les organismes sont mis à rude apreuve d'autant qu'on a joué des matchs à forte intensité. On a fait une grosse préparation physique et on est logé à la même ensigne que les autres équipes. Mais c'est vrai que jouer sous ces fortes chaleurs, ça peut amener plus de fatigue."

Les Bleus désavantagés dans la préparation?

"On a moins de jours de repos (que la Suisse), c'est un fait. On peut considérer ça comme un désavantage. Le calendrier est comme ça, on ne va pas se chercher d'excuse. Je n'ai aucun doute sur le fait que l'équipe sera très compétitive malgré ses trois jours de préparation en moins."

Sur la gestion de la compétition par la France

"L'équipe de France a l'habitude de jouer ce genre de matchs. Un groupe s'est forgé avec pas mal d'expérience dans ces grands rendez-vous. On est bien préparé pour ça, on s'attend à un match difficile contre la Suisse."

Sur la concurrence à droite

"Ce n'est pas quelque chose dont on discute (avec Pavard et Dubois). Chacun fait de son mieux. Je suis à la disposition du coach s'il fait appel à moi."

Koundé sur les souvenirs qu'il conservera de cette première

"Tout n'a pas été facile dans ce match collectivement ou individuellement. Défensivement, je me suis senti bien. C'est peut-être sur le côté offensif où ça a été plus compliqué, quelque chose de moins naturel dans mon jeu. J'ai quand même pris du plaisir dans un grand match, contre le Portugal et avec beaucoup de ferveur."

Koundé en conférence de presse

Jules Koundé est attendu en conférence de presse, ce jeudi à partir de 13h30 au lendemain de sa première titularisation en équipe de France. Pour sa deuxième sélection, il a joué au poste inhabituel de latéral droit. Une première compliquée un peu gâchée par le penalty provoqué pour une main involontaire sur un centre de Cristiano Ronaldo.

Equipe de France: le genou de Lucas Hernandez suscite les inquiétudes

Lucas Hernandez a cédé sa place mercredi à la mi-temps de Portugal-France (2-2) à Lucas Digne, qui s’est blessé lui aussi. Le latéral gauche d'Everton devrait être forfait pour le reste de l'Euro 2021.

Comme l’a annoncé Didier Deschamps mercredi, Lucas Hernandez va passer des examens à Budapest dans les prochaines minutes, ce jeudi.

L’inquiétude est grande autour de la suite de la compétition de Lucas Hernandez. Selon une source proche de son entourage, il serait même déjà forfait pour le 8e de finale de l’Euro 2021 face à la Suisse, lundi à Bucarest (21h). Lucas Hernandez va donc passer des examens pour diagnostiquer exactement l’ampleur de sa blessure car le joueur du Bayern Munich est un combattant qui force parfois sur son corps. 

Ce jeudi matin, le genou du joueur était toujours gonflé mais il se sentait légèrement mieux.

M.Bo et L.T

Les Bleus vont quitter Budapest pour Bucarest vendredi

Après avoir arraché la première place du Groupe F et leur qualification pour les huitièmes de finale de l’Euro 2021, les joueurs de l’équipe de France vont rejoindre Bucarest vendredi pour préparer leur match contre la Suisse, lundi (21h). (MBo)

Benzema: "Il n'y a pas d'ordre pour tirer les penalties"

Auteur d'un doublé mercredi face au Portugal (2-2), Karim Benzema s'est chargé du penalty obtenu par Kylian Mbappé. Le premier déroché par les Bleus à l'Euro 2021. Mais le flou sur la hiérarchie des tireurs en équipe de France demeure.

"On n'avait pas besoin de discuter sur le terrain pour savoir qui tire les penalties. Il n'y a pas d'ordre pour les tirer. J'avais toute confiance en moi, je les ai travaillés à l'entraînement", a commenté Benzema après le match.

Portugal-France : le nouveau carton des Bleus

L’équipe de France ne cesse d’enchaîner les cartons d’audience. La rencontre entre le Portugal et la France (2-2) a attiré 15,6 millions de téléspectateurs sur TF1 avec une pointe à 17,3 millions. La part d’audience est aussi impressionnante avec un chiffre de 57,6%.

Autre diffuseur de la rencontre, beIN Sports 1 n’a pas communiqué ses audiences.

Portugal-France: la presse européenne s’enflamme pour Benzema… mais surtout Ronaldo

Si les deux premiers buts de Karim Benzema inscrits mercredi soir face au Portugal (2-2) lors du troisième match de l'Euro 2021 sont salués par les médias européens, c’est surtout Cristiano Ronaldo, auteur lui aussi d’un doublé, qui est à l’honneur ce jeudi matin.

>> La revue de presse internationale sur les Bleus

Portugal-France : pour le sélectionneur portugais, il n’y avait pas penalty sur Mbappé

Fernando Santos, sélectionneur du Portugal, estime que la France n’aurait pas dû obtenir de penalty pour une légère faute de Nelson Semedo sur Kylian Mbappé juste avant la mi-temps (1-1), mercredi à l’Euro 2021.

Deschamps fait son mea culpa pour Tolisso

Aligné dans une position hybride de milieu droit, Corentin Tolisso a peiné lors de Portugal-France (2-2), mercredi. Didier Deschamps, sélectionneur, l’a défendu et estimé ne pas l’avoir "mis dans les meilleures dispositions".

Rabiot légende sa photo devenue virale

Entré en jeu comme arrière gauche lors de Portugal-France (2-2) à l’Euro 2021, Adrien Rabiot a aussi retenu l’attention pour une petite scène en fin de match quand il s’est assis sur le ballon en attendant que le jeu reprenne.

Benzema : "Je ne baisse jamais les bras"

Auteur de ses deux premiers buts depuis son retour en sélection et élu "Homme du match", mercredi face au Portugal (2-2), lors du 3eme match de poules à l’Euro. L’attaquant du Real Madrid a répondu aux critiques sur son manque d’efficacité : "Je ne baisse jamais les bras. Tout le monde attendait ce but, a déclaré Karim Benzema. Ça me motivait à chaque fois sur tous les matchs. C’est clair qu’il y a une autre pression qu’en club parce que là, c’est tout un pays. Mais moi ça me motive à chaque fois pour donner plus."

Grosse inquiétude pour Digne et Hernandez, peut-être forfaits pour la suite de la compétition

La France va-t-elle disputer les matchs à élimination directe sans arrière gauche de métier? Lucas Hernandez, sorti à la mi-temps, et Lucas Digne, sorti sur blessure à la 50e minutes, pourraient bien être forfaits pour la suite de la compétition. Didier Deschamps a suggéré cette possibilité pour Lucas Digne en conférence de presse d'après-match, à Budapest. "Ça va être très compliqué. (...) Ce n'est pas bon signe", a déploré le sélectionneur, expliquant que le latéral gauche d'Everton souffrait d'une blessure musculaire aux ischio-jambiers. Selon les informations de RMC Sport, Il y a de gros doutes pour la suite de la compétition de Lucas Hernandez également. Face au Portugal, c'est Rabiot qui avait dépanné au poste d'arrière gauche.

Toutes les affiches des huitièmes de finale

Samedi 26 juin, 18h, à Amsterdam: pays de Galles-Danemark

Samedi 26 juin, 21h à Londres: Italie-Autriche

Dimanche 27 juin, 18h à Budapest: Pays-Bas - République tchèque

Dimanche 27 juin, 21h à Séville: Belgique-Portugal

Lundi 28 juin, 18h à Copenhague: Croatie-Espagne

Lundi 28 juin, 21h à Bucarest: France-Suisse

Mardi 29 juin, 18h à Londres: Angleterre-Allemagne

Mardi 29 juin, 21h à Glasgow: Suède-Ukraine

Les adversaires potentiels de la France

Grâce aux résultats du groupe E, on en sait bien plus sur les adversaires potentiels de l'équipe de France.

  • Si la France termine première: Suisse (ou Ukraine)

La France jouera probablement la Suisse (3e du groupe A) si elle termine en tête de la poule F. Il existe une maigre possibilité pour que l'adversaire soit l'Ukraine (3e du groupe B). Mais pour cela, il faudrait que le Portugal soit éliminé en perdant par quatre buts d'écart au moins et que la Hongrie ne s'impose pas en Allemagne.

Pour finir première du groupe F, la France doit s'imposer. Un match nul est suffisant si l'Allemagne ne s'impose pas contre la Hongrie.

  • Si la France termine deuxième: Angleterre

La France jouera l'Angleterre (leader du groupe D) si elle finit deuxième du groupe F. Ce huitième de finale se jouerait à Wembley.

La France sera deuxième si elle fait nul face au Portugal et que l'Allemagne s'impose contre la Hongrie. Si la France s'incline et que la Hongrie s'impose, la deuxième place se jouera à la différence de buts.

  • Si la France termine troisième: Belgique

La France fera face à la Belgique (leader du groupe B) si elle finit troisième du groupe F.

La France peut être troisième en cas de défaite face au Portugal.

Grosse chaleur pour Portugal-France

A 19h, il fera encore 33 degrés à Budapest, où se jouera ce match de l'Euro 2021 entre le Portugal et l'équipe de France. Il fera moins chaud que samedi pour Hongrie-France car ce match est programmé à 21h, mais il fera encore très chaud ce mercredi soir.

LT

L'UEFA pare son logo aux couleurs arc-en-ciel

Au lendemain de son refus d'illuminer l'Allianz Arena aux couleurs de l'arc-en-ciel pour le match Hongrie-Allemagne, l'UEFA a publié un communiqué pour défendre sa lutte contre l'homophobie et parer son logo au couleurs de l'arc-en-ciel".

"Aujourd'hui, l'UEFA est fière de porter les couleurs de l'arc-en-ciel, indique le texte. C'est un symbole qui incarne nos valeurs fondamentales, promouvant tout ce en quoi nous croyons - une société plus juste et égalitaire, tolérante envers tout le monde, indépendamment de son origine, de sa croyance ou de son sexe.

Certaines personnes ont interprété la décision de l'UEFA de refuser la demande de la ville de Munich d'illuminer le stade de Munich aux couleurs de l'arc-en-ciel pour un match de l'EURO 2020 comme "politique". Au contraire, la demande elle-même était politique, liée à la présence de l'équipe de football hongroise dans le stade pour le match de ce soir contre l'Allemagne. Pour l'UEFA, l'arc-en-ciel n'est pas un symbole politique, mais un signe de notre ferme engagement en faveur d'une société plus diversifiée et inclusive. #Equalgame #Euro2020"

Le FC Barcelone confirme l'opération à venir de Dembélé

Contraint de quitter le rassemblement des Bleus, Ousmane Dembélé va se faire opérer du genou droit, confirme le FC Barcelone. L'ailier français va subir une intervention chirurgicale en Finlande le 28 juin prochain par le professeur Lasse Lempainen, qui l'avait déjà opéré en février 2020.

Allemagne-Hongrie: l'Elysée "regrette profondément la décision de l'UEFA"

Alors que la ville de Munich et la Fédération allemande avaient prévu d'illuminer l'Allianz Arena aux couleurs de l'arc-en-ciel ce mercredi face à la Hongrie à l'Euro 2021, en soutien à la communauté LGBT et en opposition à la politique de Viktor Orban, l'UEFA a empêché cette initiative. Une décision que l'Elysée "regrette profondément".

"Nous avons des regrets, car l'UEFA est certes une instance religieusement neutre et apolitique, mais elle a des valeurs, et a souvent fait la promotion du respect et des droits des minorités, fait savoir une source proche du palais. De ce point de vue-là, elle renonce à ces valeurs. Elle ne veut pas en faire un acte politique, mais en renonçant à ces valeurs, c’est un acte politique qui est pris."

Pays-Bas: De Jong forfait pour la fin de l'Euro

Les Pays-Bas ont annoncé le forfait de leur attaquant Luuk De Jong (30 ans) pour la fin de l'Euro. Le joueur du FC Séville souffre du genou. Les Néerlandais sont désormais 24 joueurs après le forfait de Donny Van de Beek.

Allemagne-Hongrie: Orban annule son déplacement

La tension ne retombe pas entre l'Allemagne et la Hongrie. Selon la presse allemande, Viktor Orban, le Premier ministre hongrois, a décidé d'annuler son déplacement à Munich à l'occasion du match de l'Euro 2021 Allemagne-Hongrie, après que la ville bavaroise, soutenue par la Fédération allemande, avait l'intention d'illuminer le stade en arc-en-ciel, les couleurs de la communauté LGBT.

Après le refus de l'UEFA d'accéder à cette demande, la ville de Munich a décidé de pavoiser des bâtiments publics aux couleurs arc-en-ciel.

Par ailleurs, le chef de la diplomatie allemande a estimé que l'UEFA a envoyé un "mauvais signal" en refusant à Munich d'éclairer son stade aux couleurs arc-en-ciel.

"C'est vrai, le terrain de football n'a rien à voir avec la politique. Il s'agit de personnes, d'équité, de tolérance. C'est pourquoi l'UEFA envoie le mauvais signal", a jugé sur Twitter Heiko Maas, encourageant à afficher ces couleurs "dans le stade et en dehors", mercredi soir à l'occasion du match de premier tour de l'Euro Allemagne-Hongrie.

Equipe de France: Tolisso pourrait jouer sur le côté droit face au Portugal

L'équipe de France a travaillé en 4-2-3-1 ce mardi soir à l'entraînement, à la veille du match face au Portugal à Budapest. Avec Corentin Tolisso sur le côté droit.

La compo probable des Bleus:

Lloris - Koundé, Varane, Kimpembé, Hernandez - Kanté, Pogba - Tolisso, Griezmann, Mbappé - Benzema

(avec LT)

Euro: l’Angleterre potentiel adversaire des Bleus, la Croatie en 8es grâce à Modric

Le groupe D de l’Euro a rendu son verdict ce mardi soir. Avec sa victoire face à la République tchèque (1-0), l’Angleterre termine en tête et pourrait être opposée à l’équipe de France en 8es de finale. Il faudrait pour cela que les Bleus prennent la 2e place du groupe F ce mercredi soir. Et le match aurait lieu à Wembley le 29 juin. Pas un cadeau pour les joueurs de Didier Deschamps donc… La Croatie, qui a battu l’Ecosse (3-1), notamment grâce à un but merveilleux de Luka Modric, est qualifiée avec la 2e place du groupe D et rencontrera le 2e du groupe E (Suède, Slovaquie, Espagne, Pologne).

Allemagne: Hummels affiche son soutien aux LGBT

En conférence de presse ce mardi, à la veille d'Allemagne-Hongrie, Mats Hummels portait un t-shirt tiré de la collection Pride Month de l’équipementier de la Mannschaft, avec ce slogan: Love Unites (l’amour unit). Et le défenseur allemand a réagi au refus de l’UEFA que l’Allianz Arena soit mise aux couleurs de l’arc en ciel.

"J’aurais aimé mais l’UEFA a ses raisons, a-t-il expliqué. Le plus important, c’est qu’on parle de ce sujet en public. Un joueur de NFL vient de faire son coming out. On attendait ça depuis longtemps dans ce championnat. Or ça ne devrait pas être un problème. Grâce aux réseaux sociaux, les sportifs peuvent s’emparer de ces sujets et aider à changer les mentalités. C’est ce qu’on fait dans notre équipe, à l’image de Manu (Neuer, qui portera encore son brassard de capitaine aux couleurs de l’arc en ciel face aux Hongrois). C’est un signal positif que beaucoup de joueurs soient conscients de leurs responsabilités."

(JS)

Croatie-Ecosse: la compo écossaise

Le onze de l'Ecosse:

Marshall - McTominay, Hanley, Tierney - O'Donnell,McGinn, Robertson, Armstrong, McGregor - Dykes, Adams.

Les remplaçants:

Gordon, McLaughlin, Christie, Fleck, Gallagher, Cooper, Turnbull, Nisbet, Fraser, Patterson, Forrest, McKenna.

Croatie-Ecosse: la compo croate, avec Brozovic et Petkovic

Le sélectionneur croate a choisi de procéder à quelques changements dans sa composition d’équipe pour affronter l’Ecosse dans cet Euro, ce mardi (21h). Juranovic remplace Vrsaljko dans le couloir gauche de la défense. Brozovic, Modric et Perisic sont titulaires dans un 4-2-3-1. Petkovic remplace Rebic en pointe de l’attaque.

La compo de la Croatie:

Livakovic - Juranovic, Lovren, Vida, Gvardiol - Kovacic, Brozovic - Perisic, Modric, Vlasic - Petkovic.

Les remplaçants:

Kalinic, Sluga, Vrsaljko, Barisic, Caleta-Car, Brekalo, Kramaric, Budimir, Pasalic, Rebic, Badelj, Ivanusec.

>> Croatie-Ecosse en direct

Portugal-France: la compo probable des Bleus avec Tolisso en n°6 et une évolution pour Kanté

Déjà qualifiée pour les 8es de finale, l'équipe de France va chercher à finir en tête du groupe F de l'Euro face au Portugal ce mercredi, à Budapest (21h). Jules Koundé, sur le côté droit de la défense, et Corentin Tolisso, en n°6, devraient intégrer la compo des Bleus. Le rôle de N'Golo Kanté évoluerait donc, avec une position plus haute au milieu, comme avec Chelsea.

La compo probable des Bleus:

Lloris – Koundé, Varane, Kimpembe, Hernandez – Tolisso, Pogba, Kanté – Griezmann – Mbappé, Benzema

(avec LT)

République tchèque-Angleterre: la compo des Tchèques avec Schick en pointe

La compo de la République tchèque :

Vaclik – Coufal, Celutska, Kalas, Boril – Holes, Soucek – Masopust, Darida, Jantko – Schick

Remplaçants :

Mandous, Koubek, Kaderabek, Brabec, Barak, Krmencik, Sevcik, Hlozek, Vydra, Kral, Matelu, Pekhart

République tchèque-Angleterre: la compo anglaise avec Maguire, Grealish et Saka

Gareth Southgate, le sélectionneur de l'Angleterre, a décidé de titulariser Harry Maguire, Jack Grealish et Bukayo Saka pour la première fois dans cet Euro, face à la République tchèque ce mardi (21h). Les Anglais sont privés de Ben Chilwell et Mason Mount, mis à l'isolement après avoir croisé l'Ecossais Billy Gilmour, positif au Covid. Phil Foden n'est pas sur la feuille de match non plus.

La compo de l’Angleterre:

Pickford – Walker, Stones, Maguire, Shaw – Rice, Phillips – Saka, Grealish, Sterling - Kane

Remplaçants:

Ramsdale, Johnstone, Henderson, Rashford, Trippier, Mings, Coady, Sancho, Calvert-Lewin, White, James, Bellingham

>> République tchèque-Angleterre en direct

Equipe de France: le message de soutien de Dembélé après son forfait

Blessé au genou droit, Ousmane Dembélé a dû quitter les Bleus et l'Euro. Il sera opéré et ne rejouera que dans quatre mois. Une nouvelle tuile dans la carrière du Français, pas épargné depuis son arrivée au Barça. Dans un message publié sur Instagram ce mardi soir, Ousmane Dembélé fait part de son soutien et de sa confiance pour les Bleus.

"Salut à tous, comme vous avez pu le lire ou l’entendre ici et là, il est temps pour moi de quitter l’équipe de France, écrit l’ancien Rennais. Ce n’est qu’un au revoir comme on dit ! Je reviendrai encore plus fort comme je l’ai toujours fait. Les épreuves me font grandir. Les semaines passées à nous entraîner et nous dépasser nous ont uni comme jamais. Ce groupe est fort et je le sais. « On se sait tous !» À ce jour je deviens donc, avec vous, le premier supporter des Bleus ! Nous devons aller au bout de ce que nous avons commencé et donner comme toujours le meilleur de nous-mêmes. J’ai confiance en nous, j’ai confiance en eux ! Quant à moi, je vous dis à très vite sur les terrains et vous remercie pour votre indispensable soutien !"

Portugal-France: Koundé sera titulaire

Jules Koundé, le défenseur du FC Séville (22 ans, 1 sélection), sera titulaire pour le match de l'Euro entre la France et le Portugal ce mercredi à Budapest.

La conférence de presse est terminée

Didier Deschamps et Hugo Lloris ont martelé que les Bleus, déjà qualifiés pour les huitièmes de finale, ne feraient pas de calcul face au Portugal. Le sélectionneur et le capitaine ont assuré que les joueurs avaient l'ambition d'aller chercher le meilleur résultat, non seulement pour engranger de la confiance, mais aussi pour s'assurer la première place du groupe F.

Deschamps refuse tout calcul: "Il faut respecter le jeu"

"L'assurance d'être qualifié donne une certaine tranquilité, mais je ne rentre pas dans un calcul. Il faut respecter le jeu. On va chercher le meilleur résultat possible. (...) Plus on accumule de la confiance, tant mieux".

Deschamps sur l'animation offensive: "On est capables de faire mieux"

Deschamps estime que les faiblesses dans l'animation offensive ne doivent pas être résumées à la relation Griezmann-Benzema encore très perfectible: "On est capables de faire mieux. Parler d'incompréhension, c'est impossible de par la relation technique. Il y a Kylian, aussi. Plus les attaquants ont le ballon plus tôt, mieux c'est. Donc ça vient aussi de nos défenseurs et de nos milieux, pour les toucher plus rapidement".

Deschamps convaincu que la meilleure position de Griezmann est dans l'axe

"Je sais très bien qu'il est capable de jouer à tous les postes offensifs, et que sa position préferentielle est évidemment dans l'axe. Au-delà de ça, c'est une réflexion plus générale par rapport au fait que ça peut avoir une incidence sur l'équilibre de l'équipe, qu'on soit plus dangereux avec une animation meilleure".

Deschamps "triste" pour Dembélé

Sur le forfait de Dembélé: "C'est un moment triste pour lui et le groupe aussi. On perd un atout offensif. Entre chaque match, je réfléchis toujours [aux blessures]. Je dois toujours garder l'équipe la plus compétitive pour obtenir les meilleurs résultats".

Deschamps, relancé sur la possibilité de faire de la rotation: "Vous allez dire que je fais de la langue de bois. Mais je peux être amené à faire des changements pour le troisième match, comme l'adversaire pourrait être amené à en faire aussi".

Il a par ailleurs confirmé que les 25 joueurs restants étaient disponibles pour le match.

Du turn-over dans le 11 de départ? Deschamps est évasif

Interrogé sur la possibilité de faire une rotation dans l'équipe, Didier Deschamps explique être en pleine réflexion: "Dans la situation où on aurait six points aujourd'hui, j'aurais eu la même réflexion. Dans cette situation, un résultat négatif aurait eu la même incidence sur le classement dans le groupe. Aujourd'hui, on a l'assurance d'être en huitièmes de finale. Ce qui nous offre une certaine tranquilité, qui ne va pas à l'encontre de l'ambition qui est la nôtre. Je réfléchis depuis le dernier match, en sachant qu'on se doit d'aller faire le meilleur résultat possible demain".

Deschamps: "Obtenir le meilleur résultat possible"

Hugo Lloris a cédé sa place à Didier Deschamps. Le sélectionneur assure que le groupe n'est pas motivé par la possibilité d'éliminer le Portugal avec une grosse victoire, mais simplement par le fait de maintenir une dynamique positive: "L'ambition est d'obtenir le meilleur résultat possible demain, avec une incidence sur le classement et accessoirement sur l'adversaire de demain. Il faut jouer ce match pour chercher le mieux possible".

Lloris: "Important de bien finir"

"On ne peut pas entrer sur un terrain avec l'esprit de calcul. Il y aura du répondant en face. En ce qui nous concerne, l'objectif est de continuer à engranger de la confiance. (...) Ce sera un match engagé, avec de l'enjeu. C'est important pour nous de bien finir cette phase de poules".

Lloris évoque le "souvenir douloureux" de la finale de 2016

"C'est un souvenir douloureux, oui. Mais ça fait partie du passé. Derrière, on a su construire le succès avec la victoire en Coupe du monde. Certainement que les deux choses sont liées. Demain, c'est un match dans un contexte différent, dans un match de poules".

Lloris relativise l'absence des proches pour les joueurs

"Il est important de souligner que c'est une chance et un privilège d'être avec l'équipe de France. Ça nous demande un petit sacrifice, vis-à-vis de nos familles, de nos proches, parce qu'on connaît tous les contexte actuel sanitaire. On se doit de le respecter. Oui, il y a un manque lorsqu'on est père de ne pas être au contact de ses enfants. On peut s'en rapprocher, avec la technologie. (...) Toutes les nations sont logées à la même enseigne, et le plus important est de rester professionnel et concentré sur nos objectifs".

Lloris salue la bonne intégration de Koundé

"On est un groupe de 25 joueurs, avec le départ d'Ousmane. Tout le monde se doit d'être prêt pour aider l'équipe. Jules [Koundé] s'est très bien intégré. Dans la continuité de sa saison avec Séville, il montre de très belles choses. Mais 25 joueurs prétendent à une place de titulaire, avec l'envie d'aider l'équipe".

Lloris: "Arriver en huitièmes avec des repères"

"On doit s'appuyer sur ce qui a été fait par le passé, mais c'est une autre compétition avec d'autres enjeux. Même si nous sommes déjà qualifiés, l'objectif, quand on démarre un match, est de le gagner. Les Portugais ont un peu plus d'enjeu que nous et ça passe par un résultat positif. Nous devons continuer la dynamique positive, et engranger de la confiance en vue des prochains tours. C'est important d'arriver en huitièmes de finale avec des repères".

Lloris n'est pas inquiet pour l'état physique du groupe

"Ça fait déjà deux matchs de compétition. On connaît les circonstances du deuxième match [contre la Hongrie], avec la chaleur et beaucoup d'efforts pour revenir au score. Je crois que tout est réuni et fait pour accentuer la récupération des joueurs. Le staff médical et technique nous met dans les meilleures conditions. Le match de demain sera à un autre horaire, 21 heures, donc avec peut-être moins de chaleur. Ça permettra aux organismes de pouvoir lutter pendant 90 minutes, avec l'objectif d'aller chercher le résultat souhaité".

Lloris: "À partir des huitièmes, une toute autre compétition"

"On suit évidemment les autres résultats, soit en direct, soit par les résumés. Il y a des nations qui ont montré de très belles choses. La Belgique, les Pays-Bas, l'Italie... À partir des huitièmes de finale, ce sera une toute autre compétition qui démarrera. L'enjeu sera encore plus fort".

Lloris: "On ne peut pas calculer"

Hugo Lloris s'exprime en premier, à Budapest. Pour le gardien, les Bleus ne peuvent pas se permettre de faire des calculs en vue de la suite de la compétition.

"Quelle que soit l'issue finale, si on veut aller au bout de la compétition il y aura d'autres défis face à des grandes nations. On ne peut pas calculer nos efforts ou le résultat à venir. L'objectif est de jouer le match pour le gagner, pour continuer notre bonne dynamique".

Suivez en direct la conférence de presse des Bleus

À partir de 17 heures, le sélectionneur Didier Deschamps et le capitaine Hugo Lloris répondront aux questions des journalistes. Cette conférence de presse sera à suivre dans ce live RMC Sport.

Euro 2021 : L'OMS "inquiète" à propos de l'assouplissement des restrictions

Le retour du public dans les stades symbolise un bol d'air après plusieurs mois sans spectateurs en tribunes. Toutefois, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) se dit "inquiète" à propos de l'assouplissement progressif des restrictions autour des rencontres dans un communiqué envoyé à l'AFP.

Ce mardi notamment, le gouvernement britannique a indiqué que Wembley accueillera plus de 60.000 spectateurs, à 75% de sa jauge, pour les demi-finales et la finale de l'Euro, les 6, 7 et 11 juillet.

Equipe de France: quatre mois d'absence pour Dembélé

Le coup dur pour Ousmane Dembélé se confirme. Déjà forfait pour la suite de l'Euro 2021 avec l'équipe de France, l'attaquant du FC Barcelone va devoir passer par la case opération comme indiqué par L'Equipe et confirmé par RMC Sport.

Souffrant d'une lésion importante du biceps fémoral droit, Dembélé sera absent quatre mois. Le joueur du Barça ne devrait donc pas être de retour sur les terrains avant la mi-octobre.

LT

Euro 2021: plus de 60.000 spectateurs autorisés à Wembley pour les demi-finales et la finale

Plus de 60.000 spectateurs seront autorisés dans les tribunes de Wembley pour les demi-finales et la finale de l'Euro de football, les 6, 7 et 11 juillet, au lieu de 40.000 initialement prévu, a annoncé mardi le gouvernement britannique.

"Plus de 60.000 supporters pourront désormais assister aux demi-finales et à la finale de l'Euro au stade de Wembley", a écrit le gouvernement, précisant que ce sera "la plus grande foule rassemblée pour un évènement sportif depuis plus de 15 mois au Royaume-Uni".

Griezmann aux côtés des Allemands et de la communauté LGBT

Comme souvent sur de tels sujets de société liés aux discriminations, Antoine Griezmann n’a pas tardé à se positionner en twittant une photo d’une Allianz Arena aux couleurs arc-en-ciel, celles du drapeau de la communauté LGBT.

Une façon pour le joueur de l’équipe de France de soutenir l’initiative allemande après le refus de l'UEFA d'autoriser l'illumination du stade de Munich aux couleurs arc-en-ciel de la communauté LGBT pour le match de l'Euro Allemagne-Hongrie mercredi.

Euro 2021: Munich va pavoiser aux couleurs arc-en-ciel plusieurs bâtiments de la ville

La municipalité de Munich va pavoiser plusieurs bâtiments de la ville aux couleurs arc-en-ciel après la décision "honteuse" de l'UEFA d'interdire l'éclairage du stade pour le match Allemagne-Hongrie prévu mercredi, a annoncé mardi le maire.

"Nous, à Munich, nous ne nous laisserons en aucun cas empêcher d'envoyer un signal clair à la Hongrie et au monde" au sujet des discriminations visant les personnes homosexuelles, a déclaré à la presse Dieter Reiter, annonçant que l'Hôtel de ville, ou encore une tour et un moulin situés à proximité du stade Allianz Arena seraient décorés avec des drapeaux aux couleurs arc-en-ciel.

La Hongrie salue la décision de l'UEFA pour les couleurs arc-en-ciel

La Hongrie a salué mardi "une bonne décision" après le refus de l'UEFA d'autoriser l'illumination du stade de Munich aux couleurs arc-en-ciel de la communauté LGBT pour le match de l'Euro Allemagne-Hongrie mercredi.

"Dieu merci, les dirigeants du football européen ont fait preuve de bon sens (...) en ne participant pas à ce qui aurait été une provocation politique envers la Hongrie", a réagi le ministre des Affaires étrangères Peter Szijjarto en marge d'une réunion avec ses homologues européens à Luxembourg, selon des propos transmis à l'AFP par son ministère.

Angleterre: Mount et Chilwell à l'isolement jusqu'au 28 juin inclus

Si Gareth Southgate avait laissé planer le doute lundi en conférence de presse, la Fédération anglaise a confirmé la mise à l'isolement de Mason Mount et Ben Chilwell en raison de leurs contacts avec l'Ecossais Billy Gilmour, testé positif au Covid-19.

Les deux joueurs de Chelsea seront à l'isolement jusqu'au lundi 28 juin inclus. En cas de 2e ou de 3e place dans le groupe D, l'Angleterre jouerait dimanche ou lundi et ne pourrait donc pas compter sur Mount et Chilwell.

En cas de première place décrochée ce mardi, l'Angleterre disputerait son 8e de finale mardi 29 juin à 18h et pourrait donc disposer des Blues, qui s'entraîneront durant leur quarantaine.

7 554 supporters des Bleus lors de France-Portugal

Le contingent des supporters augmente. Après les 5 000 supporters français présents samedi à Budapest face à la Hongrie (1-1), la FFF a indiqué que 7 554 supporters français seront présents mercredi (21h) dans la même Puskas Arena face au Portugal.

SG

Comment les Bleus ont vécu leur qualification à distance

Baigné par les premiers rayons de soleil, bercé par le bruit du Danube, l’hôtel des Bleus à Budapest s'est réveillé paisiblement ce mardi matin. Les joueurs de l’équipe de France se sont dirigés vers la salle du petit déjeuner avec dans leur poche le ticket pour les huitièmes de finale. Il faut dire qu’avec quatre points après deux matchs les probabilités de qualifications étaient assez importantes. Pas de quoi bomber le torse, d’autant que les hommes de Didier Deschamps ont encore un peu le match nul contre la Hongrie (1-1) en travers de la gorge. Malgré cela l’objectif est atteint "après deux journées nous sommes premiers de notre poule", répète le sélectionneur.

Lundi soir, il n’y a donc eu ni stress, ni excitation particulière. En rentrant de l’entraînement, déjà, les Bleus apprenaient la victoire de l’Autriche face à l’Ukraine (1-0). Manquait plus qu’au Danemark de s’imposer contre la Russie, ou à la Belgique de dominer la Finlande.

C’est devant un plat de lasagnes, perchés sur leur roof top, que les Bleus ont suivi la rencontre du groupe B. Après la première période, les joueurs ont regagné leur chambre. Et ont vécu leur qualification chacun de leur côté. Les Bleus se sont endormis sereinement avec un objectif en tête, aller désormais chercher la première place du groupe.

Le gouvernement français regrette le refus de l'UEFA d'illuminer le stade de Munich en arc-en-ciel

La France "regrette" le refus de l'UEFA d'illuminer le stade de Munich en arc-en-ciel, a confié un membre du gouvernement à l'AFP.

La ville de Munich et la Fédération allemande avaient prévu d'illuminer l'Allianz Arena aux couleurs de l'arc-en-ciel mercredi face à la Hongrie, en soutien à la communauté LGBT, l'UEFA vient d'interdire cette initiative. "L'UEFA, de par ses statuts, est une organisation politiquement et religieusement neutre, a déclaré la confédération dans un communiqué. Compte tenu du contexte politique de cette demande spécifique – un message visant une décision prise par le parlement national hongrois – l'UEFA doit décliner cette demande."

Allemagne-Hongrie: l'UEFA refuse l'illumination du stade de Munich en arc-en-ciel

Alors que la ville de Munich et la Fédération allemande avaient prévu d'illuminer l'Allianz Arena aux couleurs de l'arc-en-ciel mercredi face à la Hongrie, en soutien à la communauté LGBT, l'UEFA vient d'interdire cette initiative.

"Le racisme, l'homophobie, le sexisme et toutes les formes de discrimination sont une tache dans nos sociétés - et représentent l'un des plus grands problèmes auxquels le sport est confronté aujourd'hui, indique l'instance. (...) Cependant, l'UEFA, de par ses statuts, est une organisation politiquement et religieusement neutre. Compte tenu du contexte politique de cette demande spécifique – un message visant une décision prise par le parlement national hongrois – l'UEFA doit décliner cette demande."

En effet, le maire de Munich a indiqué que cette action avait été décidée pour réagir à une récente mesure du parlement hongrois visant à interdire la "promotion" de l'homosexualité aux mineurs.

Espagne: Koke répond à van der Vaart

Invité de la Cadena Cope, Koke a répondu ce lundi soir à Rafael van der Vaart qui a tenu des propos très durs au sujet de la sélection espagnole. "L'Espagne est affreuse, a déclaré l'ancien international néerlandais. J'espère que nous les affronterons. Ils n'ont rien dans cette équipe. Ils ne font que passer d'un côté du terrain à l'autre, ils n'ont même pas un joueur qui sache faire une passe décisive."

Une punchline qui n’est pas passé inaperçue dans les rangs de la Roja. Koke l’a reconnu: "On aura peut-être cette phrase en tête, cela pourrait nous motiver un peu plus, surtout si on est amené à jouer contre les Pays-Bas."

Le milieu de terrain de l’Atletico a aussi été plus piquant et ironique en rappelant qu’il se souvenait très bien de van der Vaart, car "on le voit parfaitement en photo sur le but d’Iniesta en finale de la Coupe du monde 2010". Sur cette action devenue mythique en Espagne, le Néerlandais essaye de s’interposer, mais Iniesta parvient à frapper et marque le seul but de la finale victorieuse. Un tacle bien placé de la part de l’Espagnol Koke...

(FGe)

Danemark: Eriksen savoure la qualif

Victime d'un malaise cardiaque en plein match, Christian Eriksen a fait très peur au Danemark en début d'Euro. Neuf jours plus tard, les Danois ont décroché leur qualification pour les 8es de finale en dominant la Russie ce lundi (4-1). Sur Instagram, Christian Eriksen partage sa joie avec des applaudissements pour ses coéquipiers.

Christian Eriksen sur Instagram
Christian Eriksen sur Instagram © DR

Euro: les deux premières affiches des 8es de finale

26 juin

18h : Pays de Galles-Danemark (à Amsterdam)

21h : Italie-Autriche (à Londres)

Euro: la Suisse, la Suède, la République tchèque et l'Angleterre également qualifiées

En plus de la France et du Danemark, les résultats du soir permettent également à quatre autres nations d'être assurées de leur qualification pour les 8es de finale de l'Euro: la Suisse, la Suède, la République tchèque et l'Angleterre. Elles comptent toutes au moins quatre points, alors que l'Ukraine et la Finlande terminent avec trois points.

Euro: le Danemark en 8es, la Finlande dans l’attente

Grâce à sa large victoire face à la Russie ce lundi soir à Copenhague (4-1), le Danemark termine à la 2e place du groupe B et se qualifie donc pour les 8es de finale. Une belle histoire après l’énorme frayeur provoquée par le malaise cardiaque de sa star, Christian Eriksen, en début d’Euro. Les Danois affronteront le pays de Galles le 26 juin, à Amsterdam. Battue par la Belgique (0-2), la Finlande finit 3e du groupe B et se trouve en ballotage pour la qualif.

Euro: les Bleus sont officiellement déjà qualifiés pour les 8es de finale

Avec 4 points en deux matchs, l’équipe de France est déjà officiellement qualifiée pour les 8es de finale de l’Euro, avant de rencontrer le Portugal ce mercredi pour la fin du groupe F. La victoire du Danemark face à la Russie, dans le groupe B ce lundi soir à Copenhague (4-1), signifie que les Bleus sont assurés de figurer parmi les quatre meilleurs troisièmes dans le pire des cas.

Equipe de France: les options Tolisso et Koundé en réflexion pour le match face au Portugal

A deux jours du match face au Portugal, Didier Deschamps n’a pas effectué de mise en place ni d’opposition ce lundi après-midi. Les Bleus ont juste fait un toro et des exercices devant le but. Ils vont garder le même trio offensif face au Portugal, avec Karim Benzema, Kylian Mbappé et Antoine Griezmann. 

Le staff des Bleus attend le premier but de Karim Benzema, qui va libérer l’attaquant du Real Madrid. Au milieu de terrain, on retrouvera face au Portugal Paul Pogba et N’Golo Kante. Une réflexion subsiste entre Corentin Tolisso et Adrien Rabiot pour démarrer face au Portugal. 

En défense, Lucas Hernandez va reprendre sa place à gauche. À droite, une réflexion existe sur l’état physique de Benjamin Pavard. Le latéral droit des Bleus est-il capable d’enchaîner trois matchs en huit jours, en ayant subi un choc important face à l’Allemagne et face à la Hongrie ? Le staff des Bleus prendra sa décision ce mardi entre lui et Jules Koundé.

(MBo)

Macédoine du Nord: le sélectionneur, Igor Angelovski, quitte son poste

En fin de contrat, le sélectionneur Igor Angelovski a annoncé son départ ce lundi après la défaite face aux Pays-Bas (0-3) et l'élimination au premier tour de l'Euro.

"Quand l’émotion de l’Euro va redescendre, on pourra faire une analyse de notre parcours. Mais on est très heureux de notre participation, très heureux pour nos fans. On ne peut pas être déçu, c’était notre première fois dans un championnat d’Europe, a expliqué le Macédonien. Je voudrais remercier tous mes joueurs. D’abord, je voudrais exprimer ma gratitude à mon staff technique et médical, à tous les joueurs emmenés par leur capitaine Goran Pandev. Je voudrais remercier ma famille aussi, ma femme et mes enfants. Ces moments, je m’en souviendrai jusqu’à la fin de ma vie. Mon contrat va se terminer bientôt. Et je ne serai plus le sélectionneur de la Macédoine après le 31 juillet 2021. Je voudrais remercier Goran Pandev pour tout ce qu’il a apporté et accompli avec cette sélection. J’ai travaillé avec lui plus de 5 ans. On a qualifié la Macédoine du Nord pour la 1ère fois en phase finale d’une grande compétition."

(LB)

Les Bleus qualifiés après Finlande-Belgique ou Russie-Danemark ?

L'équipe de France sera qualifiée pour les 8es de finale de l'Euro, avec une troisième place du groupe F dans le pire des cas, en cas de défaite de la Finlande face à la Belgique ou de la Russie face au Danemark ce lundi soir (21h).

Portugal-France: Joao Felix présent à l'entraînement, Renato Sanches attendu titulaire

A 48 heures du match face à la France à Budapest, l'équipe du Portugal s'est entraînée ce lundi au stade du FC Vasas. Joao Felix était de nouveau avec le groupe. Il était forfait contre l’Allemagne (2-4) pour cause d’une "gêne". Au premier match, face à la Hongrie (3-0), il était disponible et était resté sur le banc. Joao Felix pourrait donc apparaître sur le terrain contre les Bleus mercredi, mais sans doute pas en début de rencontre. En revanche, il est fort probable que le Lillois Renato Sanches prenne la place de Bernardo Silva dans le onze du Portugal. Tout le monde s’entrainait normalement ce lundi, à part Nuno Mendes (arrière gauche) qui s'exerçait à l'écart.

(MG)

Le sélectionneur tchèque craint la furia anglaise

A la veille du match à Wembley (mardi, 21h), le sélectionneur tchèque, Jaroslav Silhavy, craint la réaction de l’Angleterre après le match nul 0-0 des Three Lions face à l’Ecosse.

"Il faut s’attendre à une équipe anglaise différente par rapport aux deux premiers matchs. Ils ont faim de buts après la frustration de leur match contre l’Ecosse. Ils sont chez eux, dans leur stade et vont nous mettre sous pression. On doit se préparer à cela, ce sera difficile Ils vont évidemment tout faire pour gagner, mais aussi pour attaquer fort et marquer beaucoup de buts, ce sera leur intention."

(FGe)

Euro: Italie-Autriche, première affiche des 8es de finale

On connait la première affiche des 8es de finale de l'Euro. L'Italie, qui a gagné ses trois premiers matchs, sera opposée à l'Autriche, qui a battu l'Ukraine ce lundi (1-0). Le match aura lieu le 26 juin à Wembley.

Finlande-Belgique: Witsel, De Bruyne et Hazard titulaires pour la première fois

Pour la première fois depuis le début de l'Euro, les trois cadres de la Belgique Axel Witsel, Kevin De Bruyne et Eden Hazard, le capitaine, sont titularisés par Roberto Martinez après leurs retours de blessures, face à la Finlande ce lundi soir (21h) à Saint-Pétersbourg. Les Diables rouges font tourner le reste de l'équipe, avec notamment les apparitions de Leandro Trossart, Jérémy Doku et Nacer Chadli.

La compo de la Belgique :

Courtois – Boyata, Denayer, Vermaelen – Trossard, Witsel, De Bruyne, Chadli – E.Hazard, Lukaku, Doku

Remplaçants :

Mignolet, Sels, Vertonghen, Tielemans, Carrasco, Mertens, Meunier, Vanaken, Dendoncker, Benteke, Batshuayi, Praet

Le chef du gouvernement italien, Mario Draghi, est contre la finale à Wembley

Le chef du gouvernement italien Mario Draghi s'est dit opposé mardi à Berlin à la tenue de la finale de l'Euro dans l'enceinte londonienne de Wembley en raison d'une poussée de cas liée au variant Delta.

M. Draghi veut "s'employer à ce que la finale du championnat européen ne se déroule pas dans un pays où les contagions sont en train de croître rapidement", a déclaré le président du Conseil italien, interrogé sur ce sujet lors d'une conférence de presse conjointe avec la chancelière Angela Merkel.

(AFP)

Angleterre: Chilwell et Mount mis à l'isolement après le test positif de Gilmour

Le test positif au Covid de l’Ecossais Billy Gilmour a une première conséquence pour l’Angleterre, qui avait affronté l’Ecosse vendredi dernier à l’Euro (0-0). La Fédération anglaise annonce ce lundi soir que deux joueurs qui ont participé à la rencontre, Ben Chilwell et Mason Mount, ont été mis à l’isolement "par précaution" et après consultation des services de santé publique anglais, dans l’attente d’autres discussions. Tous les tests passés par les Anglais ce lundi après-midi sont négatifs. Ben Chilwell et Mason Mount risquent donc d’être absents face à la République tchèque ce mardi (21h).

Le sélectionneur croate Zlatko Dalic juge "injustes" les règles sanitaires en Ecosse

Le sélectionneur de la Croatie Zlatko Dalic a estimé lundi que son équipe était traitée injustement par rapport à l'application des règles relatives au coronavirus lors de l'Euro 2020, avant son match crucial mardi (21h) à Glasgow contre l'Ecosse, dont un joueur a été testé positif au Covid-19. "Ils nous ont dit que si l'un d'entre nous était positif, nous devrions tous nous isoler", a déclaré Dalic, frustré lors de sa conférence de presse de veille de match. "Néanmoins, nous allons faire de notre mieux." "Je souhaite que personne d'autre ne soit positif, je ne veux pas que cela s'étende", a ajouté Dalic. "Nous sommes inquiets, mais malheureusement nous devons jouer ce match".

La Croatie, qui s'est contentée de s'entraîner à domicile, est en outre gênée par le manque de supporters en raison des restrictions britanniques sur les voyages. "Nous sommes lésés parce que nous jouons sans nos fans", a regretté Dalic. "Avec nos fans, nous sommes beaucoup plus forts. Ce n'est pas vraiment juste, nous devons voyager, rester dans une bulle."

AFP

L'Angleterre limoge son équipe de sécurité nommée par l'UEFA pour l'Euro

Selon Sky Sports, l'Angleterre a limogé son équipe de sécurité nommée par l'UEFA pour l'Euro après qu'un certain nombre de joueurs et de responsables ont déclaré qu'ils ne se sentaient pas en sécurité à l'hôtel de l'équipe dans le centre de Londres.

La décision serait intervenue après l'arrivée du bus de l'équipe à leur hôtel la veille de leur match d'ouverture contre la Croatie le 13 juin. Un groupe de plus de 50 supporters avait pu s'approcher à quelques mètres des joueurs alors qu'ils quittaient leur bus.

Lothar Matthäus compare Havertz à Zidane

Recordman du nombre de sélections avec la Mannschaft, Lothar Matthäus en pince pour le joueur de Chelsea Kai Havertz. Critiqué après sa prestation face à la France (0-1) puis buteur face au Portugal (4-2), le joueur de 22 ans a impressionné l'ancien milieu de terrain. Dans le journal allemand Kicker, ce dernier l'a même comparé à Zinedine Zidane "en termes d'abilité, de technique, de vision et d'anticipation". "Zidane ne paraisait pas rapide mais il l'était quand il sortait avec le ballon. Havertz aussi est capable de le faire."

L'Espagne insensible à son public? La vidéo qui fait polémique

Dans un contexte de désamour, de sifflets au stade et parfois de tensions entre la sélection espagnole et son public, une vidéo fait beaucoup parler en Espagne ces dernières heures.

Elle a été filmée juste avant le dernier match de la Roja contre la Pologne (1-1), samedi. Les joueurs et le staff quittent leur hôtel de Séville pour monter dans le bus et rejoindre le stade de la Cartuja. L’ambiance est chaleureuse, mais au moment où les joueurs quittent l’hôtel, sous les cris et les applaudissements, la vidéo ne montre que trois joueurs qui font un petit geste envers le public: Aymeric Laporte, José Gaya et Jordi Alba. Les autres joueurs semblent filer tout droit vers le bus, sans regard ni geste envers le public.

Cette séquence a été publiée dimanche et est devenue virale surtout après les deux matchs nuls de l’Espagne et les critiques qui en découlent. Cesar Azpilicueta a même été questionné à ce sujet en conférence de presse. Le capitaine de Chelsea a défendu la mentalité du groupe et refusé que l’on interprète mal cette vidéo.

FGe

La Macédoine du Nord prépare ses adieux à Pandev

Déjà éliminée de l'Euro, la Macédoine du Nord affronte ce lundi à Amsterdam les Pays-Bas (18h) avant de tirer le rideau. Et l’émotion est palpable chez les supporters macédoniens à l’évocation du dernier match en sélection de leur star Goran Pandev qui a décidé de prendre sa retraite internationale après sa 122e sélection ce soir.

Des banderoles seront déployées dans la Johan Cruyff Arena pour lui dire merci. "Il laissera une trace indélébile. C’est incroyable ce qu’il fait pour son pays", confie Anton, le drapeau macédonien peint sur la joue. 

D’après les échos recueillis par des médias macédoniens, ce match pourrait carrément être le dernier tout court de sa carrière. Pandev, en fin de contrat au Genoa, va avoir 38 ans au mois de juillet. 

LB

Des supporters macédoniens à Amsterdam
Des supporters macédoniens à Amsterdam © RMC Sport

Wembley accueillera bien la finale de l'Euro

Interrogé ce lundi par Sky Sport Italia, Gabriele Gravina a nié une délocalisation des demi-finales et de la finale de l'Euro. Selon le président de la Fédération italienne de football, l'UEFA ne privera pas Wembley des trois matchs prévus les 6, 7 et 11 juillet prochain.

"Je démens catégoriquement l’hypothèse de Final Four à Rome, ainsi qu'un éventuel déplacement vers Budapest, a assuré le dirigeant du football transalpin. Je crois qu'il n'y a pas les conditions et les prérequis au niveau de l'organisation pour un Final Four à Budapest."

Les jolis messages de Griezmann et Mbappé après le forfait de Dembélé

Attristé par le forfait de son coéquipier du Barça et de l'équipe de France, Antoine Griezmann a posté un message de soutien pour Ousmane Dembélé.

Kylian Mbappé s'est également fendu d'une publication et d'un joli mot pour l'ailier des Bleus.

"Mon Brook. Une nouvelle épreuve mais on se sait (sic), t'es plus fort que ça", a posté l'attaquant du PSG dans une story sur Instagram.

Portugal: le message de Ronaldo avant la France

Cristiano Ronaldo a publié un message sur Instagram ce lundi midi dans lequel il affiche fermement son éternelle soif de victoires, à deux jours du choc face à la France (21h), mercredi. "Pendant que vous copiez mon passé, j'invente de nouveaux futurs", a-t-il écrit.

Allemagne : Müller forfait face à la Hongrie ?

Selon Bild, l’attaquant de la Mannschaft et du Bayern Thomas Müller va déclarer forfait face à la Hongrie, mercredi soir à l’Allianz Arena de Munich. Il souffre d’une blessure au genou, rapporte le média allemand.

Kylian Mbappé, nouveau tireur de coup-franc des Bleus

INFO RMC SPORT - La scène avait surpris. Face à la Hongrie, Griezmann et Mbappe se sont retrouvés ensemble autour du ballon pour tirer un coup franc à la 27ème minute. C’est finalement le Parisien qui a tenté sa chance. Kylian Mbappe n’a pas pris le ballon avec assurance sans raison. C’est lui qui est désormais le tireur de coup-franc de l’équipe de France. A une condition : la phase arrêtée doit être suffisamment bien placée pour être tirée directement. Antoine Griezmann va continuer à se charger des coups francs qui amèneront une situation de centre. Mais, comme sur les penalties, la règle de la rotation peut s’appliquer.

C'est terminé pour Lucas Digne

Lucas Digne en a terminé après sa conférence de presse. L'arrière gauche a insisté sur plusieurs points:

- la première place est l'objectif prioritaire du groupe, peu importe si les Bleus sont qualifiés avant le match

- le groupe est attristé par le forfait de Ousmane Dembélé

- le retour du public l'a enchanté même s'il a perdu sa voix

- le groupe accorde toujours sa pleine confiance à Karim Benzema

- il veut jouer tous les matchs mais ne réclame pas la place de titulaire

- il n'a pas entendu les cris racistes pendant France-Hongrie mais réclame des sanctions s'ils sont avérés

Le travail des latéraux selon le système

"Les latéraux doivent s'adapter au système. Quand les attaqunst ont à l'intérieur, les latéraux doivent plus prendre la profondeur. La physionomie du match était différente entre l'Allemagne et la Hongrie."

Sur le Portugal et l'importance des latéraux?

"Ce sera à nous de bien analyser le match avec le groupe et le coach. On verra la physionomie du match."

Digne avait "mal à la gorge à force de crier"

"Après le match, j'avais mal à la gorge à force de crier. Ce n'est pas évident pour s'entendre. C'est fabuleux de pouvoir rejouer devant autant de monde. C'est le football comme tout le monde et ça a fait énormément de bien à tout le monde."

Digne sur le poste de latéral

"Ce n'est pas un poste facile, on doit défendre, bien attaquer. Ça demande des efforts physiques peut-èêtre plus important qu'à d'autres postes. Tout dépend de la physionomie du match."

Les Bleus pensent-ils déjà aux possibles huitièmes?

"On ne s'est pas encore projeté parce que c'est encore flou. Je ne pense pas qu'être assurés d'être meilleurs troisièmes avant le match, change quoi que ce soit. On veut aller chercher cette première place et c'est tout ce qui nous importe."

Digne sur les difficultés de l'éloignement familial

"Ma famille ne viendre pas au match car mes enfants sont petits. Ma petite a cinq mois et le plus grand a deux ans. Expliquer que papa ne peut pas faire un bisous, c'est compliqué. Pour éviter trop de tristesse, on va le laisser à la maison. Pour le groupe, ce n'est pas facile d'être loin de sa famille. On a tous fait ce sacrifice et on est conscient de cet objectif. Notre famille actuellement c'est le groupe et il vit super bien."

Digne n'a pas entendu les cris racistes

"Il y a avait tellement de bruit que je n'ai pas entendu. S'il y a bien eu des cris, jespère que les personnes en questions seront sanctionnées."

"Benzema fait énormément pour l'équipe"

"On ne discute pas de ça, je ne sens personne affecté par rapport à ça. On connait sa qualité. Il fait énormément pour l'équipe, il est très mobile et bouge énormément. Quand le premier but va arriver, ce sera comme le robinet, comme a dit Antoine. Il n'y a aucune question au sein du groupe."

Se sent-il capable de devenir arrière gauche numéro un?

"A aucune moment, je ne me pose la question si le coahc me met ou non. Je donne tout aux entraînements, l'objectif de tout le monde est de jouer. j'essaie de donner un casse-tête au coach pour qu'il compose son onze."

Digne sur le discours de Deschamps après la Hongrie

"Le coach nous a dit que l'objectif est d'aller chercher la qualification. On est premiers du groupe. Après deux journées, c'était l'objectif et on est très content. Le match nul n'était pas le résultat espéré mais on va aller chercher cette qualification contre le Portugal."

Comment se préparer face à Ronaldo?

"C'est l'affaire des quatre défensurs, il faut toujours garder un oeil sur lui, à bien communiquer. Il bouge beaucoup, il ne faut pas laisse d'espace."

"Pas de hiérarchie", assure Digne

"Il n'y a pas de hiérarchie, il prend ses décisions la veille du match."

"Pavard va bien", assure Digne

"Il va bien. Je ne me fais pas de souci pour lui, c'est un très grand joueur qui a l'habitude d'avoir la pression."

Le groupe très "triste" par le forfait de Dembélé

"Tout le groupe est très déçu et triste. C'est un super mec et et un super joueur. Il mène énormement de joie dans le groupe. C'est une très grosse déception."

Une préparation trop lourde? Digne ne le croit pas

"La prépa a été très bien gérée, on l'a vue sur le premier match. Les conditions étaient particulières. A 15h, conte la Hongrie, il faisait très chaud, cétait compliqué physiquement. On n'a pas subi de crampes. On est en train de monter en puissance."

Digne en conférence de presse dans quelques minutes

Titularisé face à la Hongrie (1-1), samedi, Lucas Digne sera en conférence de presse, ce lundi à partir de 12h15.

Pas d'infos sur Robertson et Mc Ginn

Contrairement à ce que nous vous indiquions précédemment, l'équipe d'Ecosse n'a pas encore communiqué sur les cas d'Andy Robertson et John McGinn , qui ne sont donc pas forfaits pour le match contre la Croatie demain. Bobby Gilmour, lui, est bien forfait.

Ecosse: Gilmour positif au Covid-19 et forfait contre la Croatie

Grand espoir du football écossais et titulaire lors des deux premiers matchs de l'Euro, Billy Gilmour manquera le duel face à la Croatie ce mardi après un test positif au coronavirus ce lundi. Cela constitue un rude coup pour son équipe qui doit l'emporter face aux Vatreni pour croire à une qualification pour les huitièmes.

"La Fédération écossaise peut confirmer qu’un membre de l’équipe nationale d’Écosse, Billy Gilmour, a obtenu un résultat positif au test de dépistage de la COVID-19, précise l'instance dans un communiqué. Après avoir assuré la liaison avec le Public Health England depuis l'annonce du test positif, Billy s’isolera pendant 10 jours."

Equipe de France: Dembélé forfait pour le reste de l’Euro

Ousmane Dembélé (24 ans) est forfait pour la fin de l'Euro, selon les informations de RMC Sport. Il quitte le rassemblement ce lundi. Plutôt épargnée par les blessures ces dernières semaines, l’équipe de France vient d’enregistrer son premier vrai coup dur de l’Euro. Touché à un tendon du genou droit samedi lors du nul entre les Bleus et la Hongrie (1-1), l'ailier est ne rejouera plus pour le reste de la compétition. Il ne sera pas remplacé.

L’ailier du Barça, qui sortait d’une bonne saison avec le club catalan, avait été rappelé en mars par Didier Deschamps, après deux ans et demi d’absence en sélection. Il était rentré en toute fin de match lors de la victoire face à l’Allemagne mardi dernier (1-0), puis à la 57e minute de jeu face à la Hongrie. Pour finalement retourner sur le banc à la 87e après avoir reçu un coup. (MBo)

France: Euro terminé pour Dembélé?

L'Euro d'Ousmane Dembélé a peut-être pris fin samedi à Budapest. L'ailier a été remplacé une demi-heure après son entrée en jeu lors du match entre la France et la Hongrie (1-1) après avoir reçu un coup sur le tendon d'un genou. Il est d'ores et déjà forfait pour le match face au Portugal, mercredi (21h), comme nous vous l'annonçions dimanche soir.

Selon L'Equipe, son absence pourrait être plus longue et s'étendre sur trois semaines. Ce qui acterait son forfait pour la suite de la compétition, qui se termine le 11 juillet.

Les scénarios qui qualifieraient la France dès ce lundi

La France (4 points) peut valider son billet pour les 8es de finale dès ce lundi en étant assurée de terminer parmi les quatre meilleures troisièmes. Dans le groupe B, pour que le 3e finisse à trois points, il "suffit" que la Belgique s’impose, face à la Finlande. Si les Diables Rouges font nul ou s’inclinent contre les Finlandais, alors il faudrait impérativement une défaite de la Russie face au Danemark pour que le 3e ait trois points à coup sûr. Dans le groupe C, c’est bien plus simple: tout autre résultat qu’un nul entre l’Ukraine et l’Autriche suffit. Si les conditions sont réunies dans les deux groupes (B et C), alors la France sera officiellement qualifiée pour les huitièmes.

Bonjour à tous!

Bienvenue dans le live Euro! Quatre équipes ont déjà validé leur billet pour les huitièmes de finale: l'Italie, le pays de Galles, la Belgique et les Pays-Bas. Les groupes B et C vont rendre leur verdict ce lundi. Dans le groupe B, la Finlande (opposée à la Belgique), la Russie et le Danemark (qui s'affrontent) se battront pour les autres places qualificatives. Dans le groupe C, derrière les Pays-Bas, déjà assurés de la première place, l'Ukraine et l'Autriche seront opposés pour la deuxième place.

RMC Sport