RMC Sport

Euro: comment seront répartis les meilleurs troisièmes en 8es de finale

Alors que la deuxième journée de l’Euro débute ce mercredi, les calculs vont débuter pour connaître les quatre meilleurs troisièmes qualifiés pour les huitièmes de finale. Tous les scénarios sont évidemment déjà prévus par l’UEFA.

La première journée de la phase de poule de l’Euro s’est achevée mardi et place déjà certaines nations sous pression. La France, elle, a pris une option sur la qualification, réservée aux deux premiers de chaque groupe ainsi qu’aux quatre meilleurs troisièmes. Ils sont déterminés selon leur nombre de points et départagés - en cas d’égalité - à la meilleure différence de buts, puis au plus grand nombre de buts marqués, au nombre de cartons et pour finir au classement lors des qualifications.

>> Euro: les infos en direct

Le tableau des meilleurs troisièmes
Le tableau des meilleurs troisièmes © Capture

Les comptes ont déjà commencé. En 2016, la Slovaquie, l’Irlande (4 points chacun), le Portugal et l’Irlande du Nord (3 points) s’étaient hissés au tour suivant. Cela s’était joué à la différence de buts pour les Portugais et les Nord-Irlandais qui comptaient le même nombre de points que les deux autres troisièmes, la Turquie et l’Albanie, grands perdants de l’histoire. Cela pourrait donc se jouer dans les mêmes sphères cette année.

Tous les cas de figure ont déjà été déterminés par l’UEFA en fonction de l’identité des meilleurs troisièmes. La France en affrontera un si elle termine première du groupe F. Il sera issu du groupe A, B ou C selon les totaux de points. En 2016, elle était déjà tombée sur un troisième, l’Irlande (victoire 2-1). La répartition, indiquée dans le tableau ci-dessus, sera effectuée en fonction du groupe dont son originaires les quatre meilleurs troisièmes. Par exemple, si les meilleurs troisièmes sont issus des groupes A, B, C et D, le premier du groupe F, celui de la France, affrontera le troisième du groupe C (Pays-Bas, Ukraine, Autriche, Macédoine du Nord).

Les très provisoires affiches des huitièmes
Les très provisoires affiches des huitièmes © DR

Les premiers résultats donnent un aperçu évidemment tronqué puisqu’il reste deux tiers des matchs à jouer en poules. Les quatre meilleurs troisièmes sont actuellement la Suisse, la Suède (1 point), l’Ukraine et le Danemark (0 point mais une meilleure attaque pour l’Ukraine et un meilleur classement disciplinaire pour les Danois). Les Bleus, 2es, seraient ainsi opposés à la République tchèque, premier du groupe D. Le Portugal, actuel leader, défierait, lui, l’Ukraine.

Cela ne veut évidemment rien dire mais l’Allemagne, par exemple, devra vite engranger des points sous peine de se retrouver en très grands difficulté. Les hommes de Joachim Löw seront opposés, samedi, aux tenants du titre portugais. Il y a cinq ans, les coéquipiers de Cristiano Ronaldo étaient d’ailleurs sortis des poules parmi les troisièmes meilleurs troisièmes après trois matchs nuls.

NC