RMC Sport

Euro: en avance dans sa récupération, Martial espère être rétabli à temps

Selon les informations du Manchester Evening News, Anthony Martial pourrait effectuer son retour à Manchester United avant la fin de saison. L'évolution des soins est plus avancée que prévue et il existe toujours un espoir de le voir participer à l'Euro avec l'équipe de France.

"Je serais très surpris de le revoir avant la fin de la saison", lâchait Ole Gunnar Solskjaer le 7 avril dernier au sujet d'Anthony Martial. Blessé lors de la dernière trêve internationale avec les Bleus sur la pelouse synthétique de l'Astana Arena, au Kazakhstan, l'attaquant de Manchester United pourrait être de retour plus vite que prévu.

D'après les informations du Manchester Evening News, l'ancien pensionnaire de l'AS Monaco est en avance dans son protocole de récupération. L'évolution des soins est décrite comme plus avancée que prévue. Le Français marche déjà normalement et a même repris la course.

Il existe alors encore un mince espoir de le voir rétabli à temps pour l'Euro cet été (11 juin - 11 juillet). Didier Deschamps annoncera sa liste le 18 mai prochain. Anthony Martial pourrait donc être à disposition du sélectionneur des Bleus. Reste à savoir s'il prendra le risque d'appeler un joueur à court de compétition.

Martial vise un retour à l'Euro

Victime d'une lésion partielle du ligament croisé postérieur du genou gauche, Anthony Martial avait passé des examens rassurants, écartant la possibilité de le voir se faire opérer.

Le Golden Boy 2015 vise un retour pour l'Euro et espère voir Didier Deschamps le convoquer pour la compétition qui aura lieu cet été. En club, l'attaquant mancunien n'est pas certain de pouvoir rejouer d'ici la fin du championnat qui se clôturera le 23 mai prochain.

Avec sa large victoire face à l'AS Roma ce jeudi à Old Trafford (6-2), Manchester United est quasiment assuré de disputer une finale de Ligue Europa le 26 mai prochain à Gdansk, en Pologne. D'ici-là, Anthony Martial aura déjà pris connaissance de la liste de Didier Deschamps.

Luca Demange avec Timothée Maymon