RMC Sport

Euro: la Roja insensible à son public? La vidéo qui fait polémique en Espagne

Sur une vidéo devenue virale en Espagne, la quasi-totalité des joueurs de la Roja - en quittant l'hôtel samedi avant le match contre la Pologne à l'Euro 2021 - "oublie" de saluer le public, présent en nombre. Ce qui passe mal chez les observateurs.

Dans un contexte de désamour, de sifflets au stade et parfois de tensions entre la sélection espagnole et son public, une vidéo fait beaucoup parler en Espagne ces dernières heures. Elle a été filmée juste avant le dernier match de la Roja contre la Pologne (1-1), samedi.

Dans la séquence en question, les joueurs et le staff quittent leur hôtel de Séville pour monter dans le bus et rejoindre le stade de la Cartuja. L’ambiance est chaude, enfants, familles, aficionados, drapeaux et même costumes de flamenco sont de sortie. Mais au moment où les joueurs sortent de l'établissement, sous les cris et les applaudissements, seuls deux internationaux font un petit geste envers le public: Aymeric Laporte et Jordi Alba. Les autres joueurs semblent filer tout droit vers le bus, sans regard ni action envers leurs supporters.

Azpilicueta défend le groupe

Cette vidéo a été publiée dimanche et est devenue virale, surtout après les deux matchs nuls de l’Espagne et les critiques qui en découlent. Beaucoup de médias y voient un manque de respect et ont dénoncé ce mépris et ce sentiment de tristesse que dégagent les joueurs espagnols.

Cesar Azpilicueta a même été questionné à ce sujet en conférence de presse. Le capitaine de Chelsea a défendu la mentalité du groupe et refusé que l’on interprète mal cette vidéo: "C’est vrai, tous les joueurs ne saluent pas ou ne font pas de geste, mais il s’agit d’une vidéo avec un plan serré, on ne voit pas tout, a-t-il expliqué. Je vous assure que nous sommes les premiers à avoir envie de nous rapprocher des supporters pour signer des autographes et faire des photos. Mais avec le Covid, la situation est plus compliquée."

D'autres vidéos, diffusées en parallèle, montrent aussi Rodri, Busquets et Sarabia saluer le public samedi. En tout, les médias ont compté six joueurs sur vingt-quatre à avoir remercié le public, plus le sélectionneur Luis Enrique. Alvaro Morata, qui est applaudi et dont le nom est scandé, ignore lui les fans. Ce qui a conduit la célèbre émission "El Chiringuito" à parler de "la vidéo qui indigne l'Espagne". Avant de jouer sa qualification pour les huitièmes mercredi face à la Slovaquie, la Roja est sous pression.

Florent Germain