RMC Sport

La Belgique assurée de terminer 1ère nation mondiale

La Belgique, équipe nationale de l'année.

La Belgique, équipe nationale de l'année. - AFP

L'annulation ce soir par mesures de sécurité de Belgique-Espagne a pour conséquence que les Diables Rouges termineront l'année à la première place mondiale et donc seront sacrés « équipe nationale de l'année ». La seule bonne nouvelle dans un climat et contexte tendu après les actes perpétrés à Paris et dont la base arrière des terroristes se situe dans la banlieue de Bruxelles.

Les Diables rouges auraient préféré s’offrir le scalp de l’Espagne et boucler « à la régulière » leur année folle au premier rang des nations mondiales du foot. Mais puisque l’annulation du choc s’imposait après les attentats de Paris, la Belgique doit se rendre à l’évidence. Mais elle pourra toujours se « consoler » en étant assurée de terminer l'année à la première place mondiale et donc d’être sacrée « équipe nationale de l'année ».

Premiers sans jouer

A l'issue de son match amical victorieux de vendredi face à l'Italie (3-1), la Belgique dispose d'un total de 1.494 points qu'aucun autre pays ne peut plus atteindre cette année. En revanche, si le match face à l'Espagne n'avait pas été déprogrammé, les Diables Rouges auraient dû s'imposer pour être certains de rester en tête du classement mondial. Rester premiers sans jouer : encore une subtilité du mode de calcul de la Fifa, qui établit chaque mois le ranking mondial des nations...

Les Diables rouges déjà chez eux

Après l’officialisation de l’annulation du match, les joueurs de Marc Wilmots ont quitté Bruxelles après le petit déjeuner dans leur hôtel pour rejoindre leurs clubs respectifs. Le prochain match amical des Diables rouges se déroulera en mars prochain mais on ignore encore l’adversaire puisqu’il faudra attendre le tirage au sort de l’Euro 2016 afin de pas affronter une équipe qui pourrait figurer dans le même groupe que les Belges.

la rédaction avec J.Bommel