RMC Sport

Pays-Bas: Robben, 37 ans, rêve de jouer l'Euro

Près de quatre ans après sa dernière sélection avec les Pays-Bas, l'ailier néerlandais Arjen Robben (37 ans), de nouveau performant avec Groningue, rêve de disputer l'Euro cet été. Encore faut-il que le sélectionneur Frank de Boer pense à lui.

On le pensait fini, du moins avec le très haut niveau. De retour l'été dernier au FC Groningue - son club formateur - après dix saisons au Bayern puis un an de pause, Arjen Robben (37 ans) a vécu une saison quasiment blanche en Eredivisie (5 apparitions), plombé par une succession de blessures, à l'aine ou encore à un mollet. Sauf que dimanche, l'ailier au crâne dégarni a montré qu'il ne fallait pas l'enterrer aussi vite.

>> Euro: composez votre liste des 26 Bleus

Enfin titulaire contre le FC Emmen après avoir réglé ses pépins physiques, Robben s'est illustré par deux passes décisives lors de la victoire des siens (4-0). "J'ai parcouru un long chemin, a-t-il lâché avec émotion au micro de ESPN. Je veux aider le club et je veux jouer. Si je peux et que ça marche, je suis très heureux. Ca été un chemin difficile. J'espérais et j'attendais plus de cette saison. C'était compliqué mais j'ai continué à me battre. La récompense devait venir un jour. Je me suis régalé, comme un enfant, et c'était aussi important pour l'équipe."

"Quand j'ai repris l'été dernier, l'Euro faisait partie de mes rêves les plus fous"

Si bien que l'ancienne star munichoise, absent de l'équipe nationale depuis 2017, ne compte pas s'arrêter-là. Interrogé sur un éventuel appel du sélectionneur Frank de Boer pour l'Euro (11 juin-11 juillet), Robben s'est dit prêt à rejoindre les Oranje sans aucun problème. Au contraire. "S'il m'appelle? Alors je viendrai, a-t-il répondu avec enthousiasme. Quand j'ai repris l'été dernier, l'Euro faisait partie de mes rêves les plus fous. Mais je veux rester réaliste et voir comment les choses se passeront dans les semaines à venir. Ensuite, nous verrons plus loin."

S'il veut porter de nouveau le maillot des Pays-Bas, Arjen Robben (96 sélections, 37 buts) sait en effet qu'il doit enchaîner les rencontres dans les prochaines semaines. "Je dois rester concentré sur mon travail, dit-il. Je ne peux faire que de mon mieux. Tout le monde y travaille, tout le monde y participe. Ensuite, on ne peut qu'aller sur le terrain et jouer. Ils (les membres de son club) m'ont demandé si j'avais besoin de quelque chose d'autre. J'ai juste dit: 'Un fauteuil roulant le matin!'"

C.C.