RMC Sport

Everton: le supporter qui avait attaqué les joueurs de l'OL, avec son fils dans les bras, va en prison

-

- - AFP

Michael Fitzpatrick est le "supporter" des Toffees qui avait frappé les joueurs de l'OL lors d'une échauffourée durant un match de Ligue Europa en octobre dernier. Il a écopé de huit semaines de prison et d'une interdiction de toute activité liée au football d'une durée de six ans.

Les images avaient fait le tour du monde et avaient provoqué le scandale. La scène remonte au 19 octobre dernier. En match de groupe de la Ligue Europa, l'Olympique lyonnais se déplace à Everton. Peu après l'heure de jeu, les esprits s'échauffent entre les deux équipes à Goodison Park, au bord du terrain. Dans les tribunes, Michael Fitzpatrick, un supporter des Toffees, s'approche et frappe des joueurs de l'OL - notamment Anthony Lopes - d'un bras. Dans l'autre, il tient son fils âgé de trois ans.

Everton l'a déjà banni

Ce "supporter" de 30 ans a été condamné le 23 mai. Les autorités du Merseyside ont indiqué que Fitzpatrick a écopé d'une peine de huit semaines de prison après avoir plaidé coupable au tribunal. Auparavant, il avait déclaré avoir "honte" de son comportement. Il craignait notamment que cela pousse son ancienne compagne à lui retirer la garde de leur enfant.

La justice a aussi condamné Michael Fitzpatrick à six ans d'interdiction de toute activité liée au football. "Fitzpatrick aura dorénavant un casier judiciaire, et ses conséquences pourraient être significatives à l'avenir", a déclaré un porte-parole de la police. Everton a déjà banni l'individu de Goodison Park à vie.

VIDEO >> Le Bétis Séville annonce un transfert à l'aide de Dragon Ball, Doraemon, Super Mario...

N.B