RMC Sport

Ligue Europa: Arsenal sort Benfica in extremis grâce à Aubameyang

Après le nul à l'aller (1-1), Arsenal a battu ce jeudi soir Benfica en 16e de finale retour de Ligue Europa (3-2), pour passer au tour suivant. Les Gunners étaient pourtant menés à 25 minutes de la fin du match.

Arsenal a eu chaud, très chaud, mais Arsenal peut encore "sauver" sa saison avec la Ligue Europa... En ballotage favorable après son nul sur le terrain du Benfica - enfin, à Rome, situation sanitaire oblige - la semaine passée (1-1), le club londonien a validé sa qualification ce jeudi soir lors du 16e de finale retour à Athènes (3-2), grâce notamment à un doublé de Pierre-Emerick Aubameyang.

Sortis à ce stade de la compétition l'an passé, les Gunners voient donc leur campagne européenne se prolonger. Sachant qu'ils pointent actuellement au 11e rang de la Premier League, qu'ils sont éliminés de la Cup et de la League Cup, c'est à peu près tout ce qui leur reste.

>>> Abonnez-vous à RMC Sport et profitez en exclusivité de la Ligue Europa

Saka encore décisif

Sans Alexandre Lacazette ni Nicolas Pépé au coup d'envoi, Arsenal a entamé le match retour à l'endroit en prenant rapidement l'avantage, sur un petit ballon piqué d'Aubameyang (1-0, 21e). Sauf qu'il a ensuite encaissé deux buts. Un magnifique coup franc direct de Gonçalves, d'abord (1-1, 43e), puis une réalisation gag de Rafa Silva après une énorme boulette de Ceballos (2-1, 61e).

Il fallait alors deux buts dans la dernière demi-heure aux hommes de Mikel Arteta pour renverser la situation. Tierney, assez rapidement, a inscrit le premier pour redonner espoir aux siens (2-2, 67e). Mais le deuxième s'est fait attendre. Longtemps. Jusqu'à la 87e minute de jeu. Jusqu'à ce l'intenable Bukayo Saka envoie un très bon centre au second poteau lisboète, pour trouver la tête d'Aubameyang (3-2). Frustrant pour Benfica, qui avait eu l'occasion quelques minutes plus tôt d'en mettre un troisième, et qui a touché le poteau durant le temps additionnel.

C.C.