RMC Sport

Ligue Europa: Balotelli envoie Nice en 16es de finale

Nice

Nice - AFP

L’OGC Nice s’est imposé face à Zulte-Waregem ce jeudi en Ligue Europa (3-1). Un succès, acquis grâce à un doublé de Mario Balotelli et un but d’Adrien Tameze, qui permet aux Aiglons de valider leur qualification en 16es de finale.

Nice jouera bien les 16es

Le Gym savait à quoi s’en tenir avant cette rencontre. Une victoire et la porte des 16es de finale s’ouvrait en grand. Poussés par leur public, les Niçois ont fait le boulot face à Zulte-Waregem ce jeudi en Ligue Europa. Après avoir survolé le match aller (1-5), ils se sont à nouveau imposés face aux Belges. Mais à l’image du tableau d’affichage (3-1), le contenu a été nettement moins flamboyant. Au final, ce n’était pas l’essentiel et à une journée de la fin, l’OGC Nice a maintenant sa qualification en poche. En étant sûr de terminer 2e du groupe K derrière la Lazio Rome, accrochée par le Vitesse Arnhem (1-1).

>> Ligue Europa: l'OM garde son destin en mains grâce à un nul miraculeux

Balotelli a tout déclenché

Il a démarré le match en trombe. Motivé, mobile, appliqué, Mario Balotelli a rapidement fait la différence sur la pelouse de l’Allianz Riviera. Dès la 5e, l’attaquant italien a transformé un penalty qu’il avait lui-même obtenu. Il a ensuite doublé la mise après un centre fort d’Alassane Pléa, parfaitement lancé par Jean-Michaël Seri dans la surface. "Super Mario" en est désormais à 11 buts inscrits cette saison, dont quatre en cinq matchs de Ligue Europa. Une compétition qui lui réussit décidément bien.

Le Gym ne se rassure pas tout à fait

Certes, ce résultat va faire du bien aux têtes niçoises. On parle quand même d’une équipe qui restait sur une seule victoire en huit matchs. Mais si l’entame de match a été parfaite, la suite a été un peu plus bancale. Sans les parades de Walter Benitez et la maladresse d’Aaron Leya Iseka, l'ancien joueur de l'OM, Zulte-Waregem aurait largement pu égaliser en deuxième période. La défense rouge et noire a montré des signes de fébrilité assez inquiétants par moments. Le troisième but d’Adrien Tameze (86e) et la qualification embellissent évidemment le tableau, mais Lucien Favre a encore du travail pour redonner confiance à ses joueurs.

>> Lille: les coulisses de la suspension de Bielsa

Benitez mieux qu’un plan B

Il joue de plus en plus. Et il monte en puissance. Après avoir fait bonne impression en Ligue 1, le gardien argentin a livré une nouvelle prestation très solide dans cette soirée européenne. Si Nice a toujours mené dans cette rencontre, il le doit en bonne partie à son gardien remplaçant, qui a multiplié les interventions décisives. Il ne peut pas grand-chose sur le sublime coup-franc d’Hamalainen (81e). S’il maintient ce niveau, Yoan Cardinale a du souci à se faire...

VIDEO: Ranieri répond à Domenech et le tacle à son tour

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur