RMC Sport

Ligue Europa : Cardinale, Goretzka, Balotelli, les tops et flops de Nice-Schalke (0-1)

Mario Balotelli

Mario Balotelli - AFP

L'OGC Nice s'est logiquement incliné sur un but de Rahman Baba (1-0)  lors de la réception de Schalke 04 pour son entrée en Ligue Europa. Découvrez les tops et les flops de la rencontre.

LES TOPS

Cardinale pas récompensé

S’il encaisse finalement le but de Baba qui donne la victoire à Schalke (75e), le portier niçois aura longtemps repoussé l’échéance. Il réalise une double parade incroyable sur des frappes de Leon Goretzka (21e) avant de sortie une autre reprise de l’international allemand (64e). Il s’impose aussi sur une tête de Naldo (60e) et un tir de Max Meyer (73e) avant de s’incliner logiquement. Cruel.

Goretzka la poudre dans les jambes

Le milieu de terrain formé à Bochum avait le pied chaud à l’Allianz Riviera. S’il n’a pas marqué et buté sur Cardinale (21e, 64e), il aura été le leader offensif de son équipe, toujours à la recherche d’un angle de tir ou d’un espace dans lequel s’engouffrer. C’est lui qui est à l’origine du mouvement à trois avec Max Meyer sur l’ouverture du score de Baba.

Le pressing allemand

Il aura anéanti une bonne dose de contres et pratiquement tous les espoirs offensifs niçois. Le pressing très haut mis en place par Markus Weinzierl aura considérablement gêné les opérations du Gym dans la mise en place de son jeu. Physiquement supérieurs, les Mineurs ont parfaitement su tirer profit de cet avantage en harcelant les rampes de lancement des hommes de Lucien Favre.

A lire aussi>>Ligue Europa : De Blasis, Pogba arrière-gauche, Beric, les tops et flops de Mayence-Saint-Étienne

LES FLOPS

Balotelli à court physiquement

Il avait étonné par ses dispositions physiques face à l’Olympique de Marseille. Cette fois, son manque de compétition s’est vu. Bien sûr, il reste capable de quelques éclairs comme cette belle frappe repoussée par Fährmann (84e), la première cadrée des Niçois. Mais globalement, il a trop pesé, perdant pas mal de ballons et réalisant ses appels à contretemps.

A lire aussi>>Nice : Balotelli publie une photo de lui en Joconde

Seri dans le brouillard

L’Ivoirien était méconnaissable ce soir. Lui aussi dominé techniquement et physiquement par l’entrejeu allemand, il n’a que trop peu souvent trouvé la bonne solution pour se sortir de situations délicates et ressortir le ballon proprement sur les rares contres niçois. Défensivement, il aura été pris de vitesse à de nombreuses reprises, l’obligeant à multiplié les fautes dont l’une d’elles lui vaudra un avertissement (71e). Un match à oublier.

Koziello trop tendre

Quand on connaît la qualité du jeune milieu formé au club, on ne peut être que déçu de sa prestation ce soir. Tout n’est pas à jeter dans la performance du relayeur mais ses lacunes physiques ont vite pris le dessus sur ses bonnes dispositions balle au pied et sa vitesse d’exécution. Logiquement remplacé par Bodmer (67e) pour apporter plus d’impact dans le milieu de terrain du Gym.

>>Tous les résultats de la Ligue Europa