RMC Sport

Ligue Europa: des incidents redoutés en marge de Bilbao-OM

L’OM se déplace ce jeudi à Bilbao pour y défier l’Athletic, en 8e de finale retour de Ligue Europa (19h). Plus de 700 supporters marseillais sont attendus à San Mames. Les autorités espagnoles craignent des incidents et des affrontements avec les fans basques, dont certains sont réputés pour leur radicalité.

Des affrontements entre supporters basques et russes avaient eu lieu le 22 février lors du match entre l'Athletic Bilbao et le Spartak Moscou. Un policier était même décédé ce jour-là d'une crise cardiaque. Devant le stade San Mames, quelques fleurs et photos lui rendent hommage. Bilbao est donc une ville marquée par les violences entre supporters et l'arrivée des fans de l’OM inquiète les habitants et les autorités, ce jeudi, à l’occasion du 8e de finale retour de Ligue Europa (19h).

Près de 1000 policiers ont été mobilisés pour cette rencontre par l'Ertzaintza, la police de la Communauté autonome basque espagnole. Une école privée située à côté du stade a été fermée et un complexe sportif le sera également pour éviter le passage d'enfants dans un périmètre proche de San Mames.

La Herri Norte, la frange violente des supporters basques

Une certaine frange de supporters basques est aussi connue pour son côté radical et violent: la Herri Norte. Il y a deux ans, des "supporters" bordelais s'étaient même allié à ceux de l'Athletic et des incidents avaient éclaté en centre-ville. Sachant que 761 fans marseillais sont attendus à San Mames, la vigilance est de mise.

Rudi Garcia et José Angel Ziganda, les coaches des deux équipes, ont émis le souhait que le sport et la fête l'emportent et qu'aucun incident ne soit à déplorer en marge de cette affiche.

Florent Germain