RMC Sport

Ligue Europa: grosses tensions lors de Glasgow Rangers-Legia Varsovie

Les fans du Legia Varsovie ont perturbé le barrage retour de la Ligue Europa, jeudi sur le terrain des Glasgow Rangers (1-0) en craquant de nombreux fumigènes et en déployant une banderole à la gloire du Pape Jean-Paul II en guise de provocations.

Le barrage retour de la Ligue Europa entre les Glasgow Rangers et le Legia Varsovie (1-0) a été perturbé par les visiteurs adverses, jeudi. Ceux-ci ont notamment contraint l’arbitre de la rencontre à interrompre temporairement en raison du manque de visibilité provoqué par l’utilisation massive de fumigènes. Mais ce n’est pas la seule raison qui a rendu le contexte brûlant.

-
- © -

Les fans polonais ont ainsi déployé un grand tifo avec le portrait de l’ancien Pape Jean-Paul II, né en Pologne et décédé en 2005. Avec un message en direction des joueurs: "n’ayez pas peur". Ce qui pourrait être perçu comme un soutien ou un hommage fut aussi interprété comme une provocation face aux Rangers, dont les supporters sont majoritairement protestants. La confession des fans des Gers est d’ailleurs l’une des raisons de la rivalité haineuse avec leurs voisins de Glasgow, le Celtic.

>> Pour suivre la Ligue Europa, cliquez ici pour vous abonner aux offres RMC Sport

Des tensions sur ce thème avaient déjà eu lieu au match aller dans la capitale polonaise (0-0). L’UEFA a d’ailleurs sévi en fermant une partie de la tribune de l’Ibrox Stadium en raison de chants jugés sectaires de la part des supporters écossais.

Boruc, ancien gardien du Celtic, dans le kop!

Les médias britanniques ont également remarqué la présence de l’ancien gardien du Celtic, Artur Boruc dans le kop très garni des supporters du Legia. Celui qui a joué pendant six ans avec le Celtic (1999-2005) a même lancé des chants en s’emparant d’un mégaphone, suscitant l’admiration des fans de son ancien club. Ses encouragements n’ont pas suffi puisque les hommes de Steven Gerrard se sont imposés (1-0) et qualifiés pour la phase de groupe. Ils sont versés dans le chapeau 4 et pourraient, par exemple, tombés sur Rennes ou Saint-Etienne (chapeau 3) lors du tirage au sort qui a lieu ce vendredi à Monaco (13h, en direct sur RMC Sport).

NC