RMC Sport

Ligue Europa: Ibrahimovic est bien de retour pour AC Milan-Manchester United

Débarrassé de ses pépins physiques, Zlatan Ibrahimovic sera dans le groupe de l'AC Milan pour le huitième de finale retour de Ligue Europa jeudi contre Manchester United (sur RMC Sport).

Les bonnes nouvelles s'enchaînent pour Zlatan Ibrahimovic. Absent des terrains sur blessure depuis fin février, le Suédois - officiellement de retour en sélection cinq ans après - sera bien dans le groupe de l'AC Milan pour affronter Manchester United jeudi à San Siro en huitième de finale retour de Ligue Europa (21h à suivre sur RMC Story et RMC Sport 1). C'est ce qu'a confirmé ce mercredi l'entraîneur rossonero Stefano Pioli.

L'ancien Parisien et Ismaël Bennacer, absent de son côté depuis la mi-février, "seront disponibles et seront convoqués". "Je suis ravi qu'ils soient guéris", a indiqué Pioli, en précisant que l'incertitude demeurait sur la disponibilité des autres joueurs gênés par des pépins physiques: Ante Rebic, Davide Calabria, Rafael Leao et Alessio Romagnoli. Quant à savoir si Ibrahimovic, qui souffrait de l'adducteur gauche, sera au coup d'envoi sur le terrain ou sur le banc contre son ex-club ? "Je ferai mes choix demain, il n'a pas 90 minutes dans les jambes mais c'est un retour important", a précisé Pioli.

"Ibrahimovic apporte toujours quelque chose"

Interrogé sur l'apport de la star suédoise depuis son retour à Milan en janvier 2020, Pioli a estimé que "son arrivée, comme celle de Simon Kjaer ont amélioré l'équipe du point de vue de la personnalité, avec eux, on a beaucoup grandi". "Ibrahimovic apporte toujours quelque chose, qu'il soit sur le terrain ou en dehors", a confirmé Simon Kjaer, présent lors de cette conférence de presse. Malgré ces retours et le bon résultat de l'aller (1-1), Pioli reste méfiant face à une équipe de Manchester "redoutable".

"On aurait tous signé pour être à ce niveau en début de saison, qualifiés en huitièmes de finale et deuxièmes en championnat. On a montré qu'on pouvait avoir certains résultats, au-delà des attentes du départ. Mais on ne doit pas s'en contenter, mais le risque est de ne rien décrocher en fin de saison", a prévenu l'entraîneur des Rossoneri alors que son équipe est distancée par l'Inter Milan en championnat.

RR avec AFP