RMC Sport

Ligue Europa: Manchester United a joué les prolongations pour sortir Copenhague

Manchester United a éliminé Copenhague (1-0) ce lundi en quart de finale de Ligue Europa. Mais les Red Devils ont été bousculés par les Danois, passant par la prolongation pour s'en sortir grâce à un penalty de Bruno Fernandes. Ils retrouveront Wolverhampton ou Séville en demi-finale.

Manchester United s'est qualifié dans la douleur pour rejoindre les demi-finales de Ligue Europa. Opposé à Copenhague dans une rencontre disputée sur un match unique à Cologne, les Red Devils ont dû passer par les prolongations (1-0) pour s'en sortir face aux Danois. 

Manchester bousculé 

Il a fallu attendre les dernières secondes de la première période pour assister à un premier gros frisson pour Manchester United, bousculé par une équipe sans complexe. Mason Greenwood pensait ouvrir le score pour les Red Devils en profitant des largesses de la défense de Copenhague mais le but a été annulé pour une position de hors-jeu, à l'aide de l'arbitrage vidéo. 

Greenwood, encore lui, s'est distingué un peu avant l'heure de jeu (57e), cette fois en trouvant le poteau. Seul au but, Rashford n'a eu plus qu'à pousser le ballon au fond des filets mais l'Anglais était également en situation de hors-jeu. Le Portugais Bruno Fernandes a trouvé également le poteau (66e) sur une frappe lointaine. 

La muraille Johnsson 

Poussé en prolongation, Manchester United a trouvé la faille (95e) sur un pénalty transformé par Bruno Fernandes. Martial s'était écroulé dans la surface, bousculé par Bjelland. Arbitre de la rencontre, le Français Clément Turpin n'a pas hésité. La réalisation du Portugais, la septième dans la compétition, lui permet d'être l'actuel meilleur buteur de la Ligue Europa. Mais c'est surtout Johnsson qui s'est distingué dans cette prolongation, multipliant les parades, en vain. L'ancien portier de Guingamp a livré un match de grande classe. 

Manchester United affrontera en demi-finale le vainqueur ce mardi de la rencontre entre Wolverhampton et Séville. Les joueurs d'Ole Gunnar Solskjær auront quelques jours pour se reposer avant ce rendez-vous prévu dimanche prochain (21h). 

GL