RMC Sport

Ligue Europa: Manchester United qualifié pour la finale après un match encore fou contre la Roma

Une semaine après son écrasante victoire lors du match aller (6-2), Manchester United s'est incliné d'un petit but sur le terrain de l'AS Rome ce jeudi soir en demi-finale retour de Ligue Europa (3-2). Les Red Devils affronteront Villarreal le 26 mai prochain en finale.

De cette riche semaine européenne, ce n'était pas le match avec le plus gros enjeu... Parce qu'il avait écrasé la Roma la semaine passée en demi-finale aller de Ligue Europa (6-2), Manchester United avait quasiment en main son billet pour Gdansk, le 26 mai prochain. C'est désormais une certitude.

Même s'il s'est fait peur à l'heure de jeu, lorsque l'AS Rome est passée devant au tableau des scores et a eu dans la foulée plusieurs énormes occasions, le club anglais a laissé passer l'orage et profité de son matelas de sécurité, en assurant une courte défaite (3-2). Il disputera donc le titre contre Villarreal dans quelques semaines.

>>> Abonnez-vous à RMC Sport et profitez en exclusivité de la Ligue Europa

Un autre doublé pour Cavani

Si la Roma, sans doute piquée dans son orgueil après la fessée d'Old Trafford, a globalement dominé la première période, c'est bien United qui a ouvert la marque avant la pause, grâce à Cavani, déjà décisif à l'aller avec ses deux buts et deux passes décisives. Après avoir manqué deux grosses occasions en début de match, en trouvant notamment la barre, l'Uruguayen a profité d'une passe de Fred pour envoyer un missile du droit depuis l'extérieur de la surface, et faire trembler les filets (1-0, 39e).

Et puis, donc, United a fait semblant d'entretenir le suspense. Il a vu Dzeko égaliser d'une tête à bout portant (1-1, 57e), Cristante en mettre un deuxième aussitôt d'une soudaine frappe lointaine (2-1, 60e), et De Gea sortir un très joli double arrêt devant Dzeko puis Pedro (61e), avant de s'en sortir avec beaucoup de réussite sur une tentative de Mkhitaryan (62e). Mais la "Romatada" n'a pas eu lieu.

Si la Louve a finalement obtenu sa victoire dans les ultimes minutes, sur un CSC de Telles (3-2, 83e), United l'avait déjà refroidie, avec un bijou de passe de Bruno Fernandes sur la tête... du Matador, encore (2-2, 68e). Cavani, Tuchel, Silva, Emery... Les anciens Parisiens ont toujours faim.

https://twitter.com/clementchaillou Clément Chaillou Journaliste RMC Sport