RMC Sport

Ligue Europa: Reims éliminé au bout de l'ennui par les Hongrois du MOL Fehervar

Au terme d'un match insipide qui s'est étiré jusqu'à la séance de tirs au but, le Stade de Reims a été éliminé au troisième tour préliminaire de la Ligue Europa par les Hongrois du Fehérvár FC (0-0 puis 4-1).

Le retour européen du Stade de Reims, cinquante-sept ans après sa dernière épopée, a déjà pris fin. Le club champenois a été éliminé jeudi soir en Hongrie par le MOL Fehérvár FC (auparavant connu sous le nom de Videoton), au stade du troisième tour préliminaire. Une victoire aurait permis aux Rémois de se retrouver à un succès seulement de la phase de poules.

Après 120 minutes indigentes et conclues sur le score de 0-0, les Hongrois ont profité des ratés de Boulaye Dia et Yunis Abdelhamid pour remporter 4-1 la séance de tirs au but. La tentative victorieuse a été marquée par Loïc Négo, l'un des deux Français du onze hongrois avec Lyes Houri.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Ligue Europa

Deux occasions rémoises en fin de match

Une semaine après le succès 1-0 à Genève contre le Servette, le Stade de Reims a déjoué et délivré un match pauvre en occasions, techniquement faible et au rythme loin d'être soutenu. Les attaquants des deux côtés se sont heurtés aux défenses solides, en particulier lors de la première période. En grande méforme, au point d'être avant-dernier de Ligue 1 avec un seul point, les Rémois ont montré de grandes difficultés à construire des attaques placées.

La deuxième période a offert un poil plus d'animation, d'abord avec une action litigieuse dans la surface hongroise (48e). C'est toutefois le Stade de Reims qui a concédé la première (et énorme) occasion nette: une reprise à bout portant dévissée par Loïc Négo (58e). Inoffensifs, les hommes de David Guion ont malgré tout failli arracher la victoire sur une reprise de Kaj Sierhuis juste avant la fin du temps règlementaire (89e). Leur première frappe cadrée.

Le Standard pour les Hongrois?

En prolongation, à la 105e minute, le gardien hongrois a également empêché El Bilal Touré de conclure la meilleure action du match du Stade de Reims. Puis Thomas Foket, exclu bêtement pour contestation, a laissé ses partenaires à dix pour les cinq dernières minutes.

Le futur adversaire des Hongrois, le 1er octobre, sera le vainqueur de la confrontation qui était programmée dans la foulée (20h00) entre les Belges du Standard de Liège et les Serbes du FK Vojvodina Novi Sad.

JA