RMC Sport

Ligue Europa : Saint-Etienne et Lille piteusement éliminés

-

- - -

L’AS Saint-Etienne s’est inclinée ce jeudi à Kiev face au Dnipro Dnipropetrovsk en Ligue Europa (1-0). Une défaite synonyme d’élimination pour les Verts, incapables de gagner le moindre match dans la compétition et derniers du groupe F. Pour Lille, l’aventure s’arrête aussi dès les poules, sans la moindre victoire au compteur et après une humiliation à domicile contre Wolfsburg (0-3).

Tout ça pour ça. Comme depuis le début de la saison, l’AS Saint-Etienne a montré un visage très décevant en Ligue Europa. Les Verts sont tombés ce jeudi à Kiev, face au Dnipro Dnipropetrovsk (1-0). Résultat, ils quittent la compétition sans aucune victoire au compteur (cinq nuls, une défaite). La tête basse et des regrets plein les chaussettes. Mais avec seulement deux buts inscrits en six matchs, les joueurs de Christophe Galtier, souvent très maladroits, n’avaient pas grand-chose à espérer. Après une prestation sans grande saveur en Ukraine et marquée par de violents incidents entre supporters, les partenaires de Loïc Perrin ont cédé sur un but d’Artem Fedetskyi à bout portant (66e).

Un scandale élimine Qarabag

Pour se qualifier en 16es de finale, ils devaient faire mieux que Qarabag, qui a fait match nul l’Inter Milan (0-0), déjà qualifié avant cette rencontre. Les Azerbaïdjanais peuvent se sentir floués, puisqu’un but a été injustement refusé dans le temps additionnel. Une incroyable erreur d'arbitrage qui profite au Dnipro. Pour le club du Forez, qui termine dernier du groupe F, l’Europe, c’est terminé cette saison. Reste le championnat, où l’ASSE occupe la quatrième place. Celle qui offre un ticket d’entrée pour cette même Ligue Europa…

Une claque pour le LOSC

Lille et Saint-Etienne, même combat. Comme les Verts un peu plus tôt, les Nordistes se sont fait sortir sans gloire de la Ligue Europa ce jeudi. Incapables de prendre le meilleur sur une équipe de Wolfsburg talentueuse mais réduite à dix après l’expulsion de Josuha Guilavogui (57e), les joueurs de René Girard se sont fait humilier devant leur public.

Le VfL en a profité pour s’imposer 3-0 grâce à une reprise dans la surface de Vieirinha (45e), un superbe coup franc et un penalty de Ricardo Rodriguez (65e, 89e). Histoire que la soirée soit vraiment ratée, Divock Origi a manqué un penalty, accordé pour une faute peu évidente sur Ronny Rodelin (76e). Avec quatre nuls et deux défaites, le LOSC quitte la compétition sans la moindre victoire en poche. Les joues rouges et la mine un peu honteuse. Un parcours catastrophique qui laisse les Dogues à la dernière place du groupe H. Mais ils ne méritaient pas mieux.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur