RMC Sport

Monaco-PSV Eindhoven: l’ASM accrochée mais toujours leader

L’AS Monaco a concédé le match nul face au PSV Eindhoven (0-0) ce jeudi lors de la 4e journée de Ligue Europa. Un résultat qui permet toutefois aux Monégasques de conserver la place de leader du groupe B.

Un résultat nul à domicile certes, mais une bonne opération ? C’est probablement la réflexion de Niko Kovac et de ses hommes ce jeudi au terme de la 4e journée de Ligue Europa. Une nouvelle rencontre européenne qui a vu l’ASM ne pas se départager face au PSV Eindhoven (0-0) à Louis II. Un résultat survenu deux semaines après le très bon coup monégasque aux Pays-Bas (2-1). Surtout, la Real Sociedad a dans le même temps été accrochée par le Sturm Graz à Anoeta (but de Jantscher pour les Autrichiens contre une égalisation de Soerloth).

>> Ligue Europa: revivez Monaco-PSV Eindhoven (0-0)

Au classement de ce groupe B, la situation est toujours confortable pour Monaco. L’ASM pointe en tête avec 8 points devant la Real Sociedad, 6 pts, le PSV Eindhoven, 5 pts, et Sturm Graz, 1 pt, qui ne peut plus rattraper les Monégasques. Avec encore au programme, la réception des Basques puis un déplacement chez les Autrichiens qui pourraient être éliminés de toutes compétitions européennes d'ici-là, l’avenir n’est pas sombre pour Monaco.

Le triple changement de Kovac

Concernant le match, il y a moins de choses à raconter. La meilleure entame était pour le PSV qui imposait une réelle pression à un axe défensif monégasque qui restait toutefois solide autour de Benoît Badiashile. Une prestation poussive qui poussait Kovac à effectuer trois changements à la pause avec les entrées de Golovin, Diop et Sidibé pour Aguilar, Jean Lucas et Disasi.

Le PSV flanchant physiquement, Monaco prenait la main sur la rencontre et manquait d’ouvrir la marque par Tchouaméni sur une tête détournée sur sa ligne par André Ramalho (68e). Diop s’écroulait dans la surface en fin de rencontre après un contact avec Mwene mais l’arbitre n’accordait pas un penalty qui aurait été sévère pour les Néerlandais. 0-0 et un spectacle terne, avec une seule frappe cadrée, mais un pas fait vers la qualification pour les Monégasques.

MI