RMC Sport

OM-Galatasaray: ce que Fatih Terim a dit aux supporters pour calmer les tensions

Fatih Terim, entraîneur de Galatasaray, s’est rapproché de supporters de son équipe lors de l’interruption du match contre Marseille, jeudi en Ligue Europa, pour les inviter à se calmer.

Au plus fort des affrontements entre supporters turcs, forces de l’ordre et fans marseillais, Fatih Terim est entré dans l’arène. L’entraîneur de Galatasaray, 68 ans dont la grande majorité consacrée au club stambouliote, s’est approché du parcage visiteur pour tenter de calmer les fans de son équipe. Le gardien argentin, Fernando Muslera, s’est joint à lui, tout comme Dimitri Payet, capitaine marseillais.

"Ils m'ont écouté"

"Nos supporters sont importants pour nous, a déclaré l’ancien sélectionneur de la Turquie. Je leur ai demandé de rester calmes. Ils m'ont écouté."

La rencontre entre Marseille et Galatasaray (0-0) a été arrêté à la 36e minute. Après de multiples provocations, les fans regroupés dans la zone visiteurs ont commencé à jeter des fumigènes et des bombes agricoles dans le bas du virage nord. Certains ont atterri sur les forces de l’ordre postées entre les deux tribunes. L’interruption du match a duré huit minutes. L’UEFA va désormais étudier les évènements en tribunes et pourrait prendre des sanctions.

Sur le terrain, les Marseillais n’ont pas réussi à s’imposer malgré une nette domination en deuxième période. "C'était un match à l'extérieur difficile et un point, c'est bien, a poursuivi Fatih Terim. En première période, on a bien fermé l'axe et on n'a pas trop offert d'occasions à Marseille. Ensuite on a beaucoup travaillé contre une équipe qui a de grands joueurs. En Europe, on joue bien même si on perd encore trop de ballons et qu'on pourrait être plus efficaces offensivement."

NC