RMC Sport

OM-Leipzig: Timo Werner, aux oreilles fragiles, est prévenu pour le Vélodrome

Timo Werner

Timo Werner - AFP

Défait à l'aller en Allemagne (1-0), l'OM compte sur un Vélodrome bouillant pour mettre la pression sur le RB Leipzig en quart de finale retour de la Ligue Europa jeudi. Pas de quoi rassurer Timo Werner, qui n'avait pas supporté l'ambiance survoltée du Vodafone Park du Besiktas Istanbul en septembre dernier.

Il avait vécu un calvaire. Le 26 septembre dernier, Timo Werner avait dû sortir dès la 32e minute de jeu sur la pelouse du Besiktas Istanbul en Ligue des champions. L'attaquant allemand du RB Leipzig avait été victime d'étourdissements dus au bruit infernal produit par les supporters turcs présents dans les travées du Vodafone Park. Doit-il s'attendre à souffrir de nouveau face à l'OM, jeudi, en quart de finale retour de la Ligue Europa?

En conférence de presse, les joueurs de Leipzig ont en tout cas tenu à prévenir leur coéquipier. "L'ambiance sera énorme", a affirmé samedi le capitaine du club allemand Diego Demme, comme le rapporte le média allemand Tag24. Après le match aller (1-0), le milieu de terrain Bernardo s'était lui aussi confié sur le Vélodrome. "On a vu une vidéo de leurs fans et on s'attend à une grosse ambiance à Marseille", avait assuré le Brésilien.

Garcia veut "une ambiance du tonnerre"

En septembre dernier, plusieurs joueurs de Leipzig avaient reconnu avoir été "impressionnés par l'ambiance" du Vodafone Park d'Istanbul, où plus de 36.000 supporters du Besiktas étaient réunis et où Leipzig s'est incliné 2-0. "Mes joueurs ont été un peu submergés. Il est impossible de préparer votre équipe à une ambiance comme ça. Le bruit est assourdissant", avait confié l'entraîneur de Leipzig Ralph Hasenhüttl.

S'il n'est pas certain que le Vélodrome parvienne à atteindre le niveau sonore du Vodafone Park, Rudi Garcia a envoyé un message aux supporters phocéens. "Notre stade Vélodrome va beaucoup nous aider. J’espère qu’il y aura une ambiance du tonnerre pour mettre à mal à cette équipe de Leipzig", a-t-il expliqué. Selon La Provence, l'OM vise la barre des 38 000 spectateurs, sans compter une grosse mobilisation de dernière minute. Pas de quoi rassurer Timo Werner.

VIDEO - Rothen : "Beaucoup de regrets pour l’OM"

RR