RMC Sport

Place française, format, enjeux... ce qu'il faut savoir sur la Conference League

L’UEFA a officialisé le nom de la nouvelle Coupe d’Europe, la Conference League, mardi. Troisième dans la hiérarchie des coupes d’Europe, elle offrira un billet au sixième de Ligue 1 dans une compétition au format un peu nouveau.

A partir de 2021, une troisième Coupe d’Europe des clubs verra le jour et elle s’appellera la Conference League. L’UEFA a officialisé son nom mardi, en même temps que le format de la compétition qui comptera 32 équipes. Mais aussi le chemin de qualification pour y évoluer.

>> Pour suivre la Ligue Europa, cliquez ici pour vous abonner aux offres RMC Sport

Comment cela se traduira pour la Ligue 1? Actuellement cinquième au coefficient UEFA, la France placera un de ses représentants dans cette C4: le sixième du championnat 2020-21. 

-
- © -

Celui-ci devra passer pour le barrage pour intégrer la phase de poule. Avec la disparition de la Coupe de la Ligue, le cinquième du championnat de France gagnera son billet pour les groupes de Ligue Europa, tout comme le quatrième. Le vainqueur de la Coupe de France conserve également cette récompense. 

Les quatre premières nations au classement UEFA (actuellement l’Espagne, l’Angleterre, l’Allemagne et l’Italie) enverront le septième de leurs championnats respectifs dans cette nouvelle Coupe d’Europe. Ils intégreront aussi les barrages. La compétition fera la part belle aux nations classées bien plus bas au coefficient UEFA mais aussi aux déçus des deux autres coupes européennes. 

Les déçus des autres Coupes d'Europe très bien servis

Les 10 équipes éliminées en barrage de la Ligue Europa seront ainsi reversées directement dans les poules de cette Conference League. Cinq équipes éliminés au troisième tour préliminaire de la Ligue Europa (de la voix des champions) intégreront le barrage, tout comme trois équipes éliminées également au troisième tour préliminaire de la Ligue Europa mais par de la voix de la Ligue.

Même les déçus de la Ligue des champions auront une session de rattrapage. Vingt équipes éliminées au tour préliminaire et au premier tour de qualification de la C1 intégreront le deuxième tour qualificatif de la Conference League.

Un format inédit

Les 32 équipes finalement qualifiées pour le tableau principal se répartiront ensuite en quatre groupes de huit. Les premiers seront directement qualifiés pour les huitièmes de finale alors que les deuxièmes disputeront un barrage contre les troisièmes des groupes de Ligue Europa. Les 16 équipes restantes se retrouveront ensuite dans un format classique: huitième, quarts, demies et finale. Le vainqueur de la compétition obtiendra, lui, un billet pour les phases de groupes de la prochaine Ligue Europa. 

Nicolas Couet