RMC Sport

Plovdiv-Strasbourg: le Racing assure et se rapproche des barrages

Le rêve européen de Strasbourg est toujours en marche. Ce jeudi, à l'occasion du troisième tour préliminaire aller de Ligue Europa, le Racing a fait le nécessaire en s'imposant en terre bulgare face au Lokomotiv Plovdiv (1-0). De bon augure avant le retour à la Meinau.

Thierry Laurey redoutait le spectre bulgare qui a longtemps hanté le football français, il l'a repoussé le temps d'une première manche. Ce jeudi, dans le cadre du troisième tour préliminaire aller de Ligue Europa, le Racing Club de Strasbourg a été à la hauteur de l'événement en s'imposant sur la plus petite des marges contre le Lokomotiv Polvdiv (1-0). Sans être grandement inspiré mais en faisant preuve de suffisamment d'autorité, la formation alsacienne a pris une option avant le match retour à la Meinau, jeudi prochain (à suivre en direct sur RMC Sport, à 20h30). 

>> Cliquez ici pour découvrir les offres de RMC Sport et suivre la Ligue Europa

Nuno Da Costa, le détonateur

Au sein de la modeste enceinte du Stadion Lokomotiv, les hommes de Thierry Laurey n'ont pas traîné pour ouvrir la marque, bien aidé par un fait de jeu favorable. Dans la foulée de l'expulsion de Tomasevic après une faute évidente sur Da Costa, Jonas Martin se charge du coup franc et dépose un caviar sur la tête de Mitrovic, totalement esseulé (11e). Serein sans être pleinement souverain, le Racing pousse pour se mettre à l'abri mais manque de justesse.

La frappe de Bellegarde s'avère trop enlevée (36e) tandis que Nuno Da Costa, le Strasbourgeois le plus en vue, échoue à deux reprises devant le portier Lukov. Une petite frayeur en toute fin de rencontre a toutefois bien failli gâcher la fête avec une énorme occasion de Karagaren ratée (86e). Une victoire ou un match nul la semaine prochaine et Strasbourg validera son billet pour les barrages de C3, où l'attendra vraisemblablement Francfort, vainqueur ce jeudi à Vaduz (5-0). Un adversaire d'un tout autre acabit. 

RD