RMC Sport

Roma: les joueurs chahutés par leurs supporters après l'humiliation en Norvège

Terrassés 6-1 sur la pelouse de la modeste équipe norvégienne de Bodo Glimt en Ligue Europa Conférence, les joueurs de la Roma ont tenté d'aller s'excuser auprès des supporters qui avaient fait le déplacement. Ils ont été mal reçus, notamment le capitaine Pellegrini, qui a tenté d'offrir son maillot pour se faire pardonner.

Leur amertume peut se comprendre. Environ 400 supporters de l'AS Rome ont fait plus de 2.800 kilomètres (à vol d'oiseau) pour supporter leur équipe à Bodø, en Norvège, pour la troisième journée de la Ligue Europa Conférence. Dans le froid scandinave, ces tifosi ont assisté jeudi soir à une incroyable défaite 6-1, ce qui représente l'une des pires humiliations de l'histoire du club. Alors quand les joueurs de José Mourinho sont allés les voir à la fin du match pour s'excuser, l'accueil n'a pas été très chaleureux.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Ligue Europa Conférence

Une vidéo publiée sur Instagram montre le moment où le capitaine Lorenzo Pellegrini, enfant du club et chouchou du public, a proposé son maillot aux supporters. Mais ces derniers l'ont éconduit, non sans véhémence. L'international italien, qui avait alors renfilé sa tenue, a tenté d'apaiser les esprits en applaudissant avec ses coéquipiers. Il a ensuite pris le temps de discuter avec ces fans pendant plusieurs minutes, en compagnie de Tammy Abraham, comme le raconte SportMediaset.

"Une raclée méritée"

"Nous avons dit ce qui devait être dit dans le vestiaire. Nous ne pouvons que nous excuser et repartir pour être plus fort qu'avant, car nous avons des matchs importants à venir", a déclaré Lorenzo Pellgrini face à la presse. "Nous avons pris une raclée et nous l'avons méritée. (...) Je ne suis pas inquiet, mais je suis très en colère. Dès demain matin, nous devons travailler dur", a-t-il aussi déclaré.

Consterné, José Mourinho n'a pas été plus tendre que les supporters. L'entraîneur portugais a estimé que les joueurs alignés, des remplaçants pour la plupart, n'étaient pas au niveau: "Je l'ai fait avec de bonnes intentions, pour donner des opportunités à ceux qui travaillent dur et aussi du repos à certains joueurs. Nous avons perdu contre une équipe avec plus de qualité, meilleure, c'est aussi simple que ça. Si je pouvais utiliser les mêmes joueurs à chaque match, je le ferais. Mais c’est risqué. Il y a une différence de qualité entre un groupe de joueurs et l'autre groupe. J’ai décidé de faire ces changements, je connaissais les limites de certains, je le savais mais je m’attendais à une meilleure réponse".

JA