RMC Sport

Salzbourg-OM: Où jouera Gustavo? Qui remplacera Mitroglou, forfait? Les hésitations de Garcia

Après sa victoire 2-0 au Vélodrome, l'OM va tenter ce jeudi de se qualifier pour la finale de la Ligue Europa sur la pelouse de Salzbourg (21h05). Rudi Garcia, qui pourra compter sur Rolando, mais devra faire sans Mitroglou qui est forfait, hésite entre plusieurs options tactiques.

Pour Rudi Garcia, deux options tactiques sont possibles ce jeudi à Salzbourg, en demi-finale retour de Ligue Europa. Malgré le retour de blessure de Rolando, Rudi Garcia n’a pas totalement abandonné l’idée de faire jouer Luiz Gustavo en défense centrale. Si c’est le cas, cela pourrait être dans une défense à trois axiaux, comme contre Leipzig. En pointe, Rudi Garcia devra se passer de Kostas Mitrogou, bel et bien forfait.

Où jouera Luiz Gustavo?

Aussi bon en défense qu’au milieu de terrain, le Brésilien "offre plusieurs solutions" à Rudi Garcia, dixit le coach de l’OM, qui hésite entre deux options. L’une plus classique, avec un 4-2-3-1 qui permettrait à Luiz Gustavo de reprendre sa place au milieu de terrain, laissant Rolando et Rami occuper la charnière centrale. L’autre moins habituelle, mais tout de même testée avec succès contre Leipzig: une défense à cinq avec deux latéraux très offensifs, option qui ferait reculer le Brésilien en défense aux côtés de Rami et Rolando.

Une défense à cinq pour l'équilibre?

Les circonstances du match (deux buts d’avance pour l’OM) et certaines oppositions du début de semaine laissent penser que ce dispositif pourrait voir le jour jeudi à la Red Bull Arena. Fort du 2-0 de l’aller, Rudi Garcia veut sécuriser son axe défensif. Il sait que Rolando, voire Rami, ne sont peut-être pas encore à 100% de leurs capacités physiques (les deux ont été récemment blessés et sont régulièrement aux soins). Et le coach de l’OM a fait du quart de finale contre Leipzig un double rendez-vous référence. Lors du match aller (avec trois axiaux: Sakaï, Gustavo, Kamara), l’OM s’était montré solide et n’avait concédé que très peu d’occasions. Lors du match retour, l’OM avait dégagé une force collective impressionnante. Garcia estime que cette organisation tactique est un bon mélange entre solidité défensive et jeu de contre-attaque, Sarr et Amavi ayant un profil intéressant pour défendre sur une ligne de cinq et se projeter rapidement vers l’avant.

Le 4-2-3-1 pour libérer Ocampos?

L’autre dispositif, plus classique, n’est tout de même pas à exclure: le 4-2-3-1. L’OM y a ses repères. Il permet à Luiz Gustavo de solidifier le milieu de terrain. Et il ne condamne pas Lucas Ocampos, dont le volume de jeu est précieux, même si l’Argentin a semblé accuser le coup physiquement lors des derniers matchs. Dans ce cas, Garcia devra en revanche faire un choix entre Sanson et Lopez aux côtés du Brésilien.

Mitroglou est bel et bien forfait

Quel que soit le dispositif, reste une incertitude à ce jour: quel attaquant évoluera à la pointe de l’attaque marseillaise? Même si l’OM n’a pas communiqué sur le sujet, la blessure de Kostas Mitroglou à la cuisse a été confirmée par des examens. L’attaquant grec est sorti dimanche, à Angers, touché une nouvelle fois aux ischios. Il est forfait pour jeudi. Valère Germain et Clinton N’Jie sont en balance pour le remplacer. Un peu dans le dur ces dernières semaines, l’ancien Monégasque tiendrait la corde. 

Compo possible en 3-4-3:

Pelé – Rami, Gustavo, Rolando – Sarr, Lopez, Sanson, Amavi – Thauvin, Germain, Payet (cap.)

Compo possible en 4-2-3-1:

Pelé – Sarr, Rami, Rolando, Amavi – Sanson (ou Lopez), Gustavo – Thauvin, Payet (cap.), Ocampos – Germain

Florent Germain