RMC Sport

Séville-Inter: l'embrouille entre Conte et Banega, qui le chambre sur ses implants

Grosse ambiance durant la finale de Ligue Europa remportée ce vendredi par le Séville FC contre l'Inter Milan (3-2). Bouillant dans sa zone technique, Antonio Conte s'est embrouillé avec un Ever Banega dans la provocation, qui le chambrait sur ses implants capillaires!

Au coup de sifflet final, tous les joueurs de Séville se sont rués sur Ever Banega, symbole de l'expérience, de la hargne, de la rage de vaincre qui ont permis aux Andalous de gagner une sixième Ligue Europa. Sixième sacre pour Séville... en six finales disputées, après une victoire 3-2 contre l'Inter Milan ce vendredi. 

>>> abonnez-vous à RMC Sport pour ne rien rater de la Ligue Europa et des compétitions européennes

Ever Banega aura mis de la hargne sur le terrain... et en dehors. Pour preuve cette embrouille folle avec un Antonio Conte toujours aussi bouillant dans sa zone technique. Alors que le technicien réclamait un penalty pour l'Inter après une main de Diego Carlos, le milieu sévillan est venu retoquer l'Italien.

Mourinho chambrait déjà Conte sur ses cheveux

Sur les images de la caméra isolée placée sur le banc des deux entraîneurs, on voit l'ancien coach de Chelsea hurler, appeler l'arbitre et envoyer de grands gestes de colère vers le milieu de terrain. Lequel est passé devant lui en faisant un geste vers sa tête, comme pour vérifier si Conte portait ou non une perruque. Une référence aux implants capillaires subis par l'Italien.

Pas une première. En 2017, José Mourinho avait fait une allusion aux cheveux de son rival en conférence de presse. "Ce que j’en pense ? Je ne sais pas. Je pourrais répondre mais je ne vais pas perdre mes cheveux à parler d’Antonio Conte", avait-il répondu après un tacle de Conte. A s'en arracher les cheveux. 

A.Bo